AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Navigation

       

pagerank
Histoire d'une fin annoncée
Mar 16 Mar - 17:56 par JustMax
Beaucoup s'en doutent depuis un bon moment.
D'autres se le cachaient pour y croire encore.

On a tenté plusieurs manoeuvre de réanimation?
Massage cardiaque, insufflation, et autre tripotage peu courtois.

Rien n'y a fait.

On s'est fait beaucoup de mal ces derniers temps.
Beaucoup de mal a s'acharner.

Le concept de Munuroe avait un potentiel, mais nous, avions nous vraiment la compétence pour …

Commentaires: 0
La chronique du Dr CPJ - C'estPasJust, chronique informative et politiquement incorrect.
Mar 8 Déc - 21:18 par Dr CPJ
Je repensais à ce que quelqu'un nous a dit en claquant la porte. D'ailleurs, un écho s'est glissé par la fenêtre après son départ en haussant les épaules et en dandinant du cul : Nous sommes fragiles et vacillants comme la flamme d'une bougie, trop instables pour qu'on y consacre son énergie créatrice.
C'est difficile de répondre à un écho. ça vient de loin, c'est aussi franc qu'un âne qui …

Commentaires: 3
Derniers sujets
» salle @
Lun 29 Mar - 21:14 par pilote

» Couloirs et ascenceurs
Lun 29 Mar - 21:09 par un autre alien

» la cage
Dim 28 Mar - 22:21 par Diablotor

» salle#
Sam 27 Mar - 19:46 par Alianae

» Et le voyage se poursuit.....
Sam 27 Mar - 15:06 par JustMatie

» HRP de l'anim
Ven 26 Mar - 15:10 par Charlie Vicker

» Le bloc opératoire
Ven 26 Mar - 13:01 par Une alienette

» la salle sous la trappe
Ven 26 Mar - 12:49 par Une alienette


 

 Erreur de casting...

Message Auteur
MessageSujet: Erreur de casting...   Dim 7 Juin - 23:48

Enfin ! Enfin le grand jour, enfin le terminus de cette existence de calvaire, enfin la lumière au bout du tunnel ! C'en est fini de cette pseudo-vie d'esprit inconsistant, terminé les frustrations de n'être qu'un pathétique corps astral sans réalité physique. Aujourd'hui je suis prêt, paré à prendre possession d'une enveloppe charnelle pour enfin goûter au bonheur des sensations réelles, paré de la tête aux pieds que je n'ai pas encore sous la main, que je n'ai pas non plus d'ailleurs...

Bref... Je suis prêt quoi. Allez amène toi la lumière toute blanche, enveloppe moi de ta chaleur que je ne ressens pas et embarque moi vers le monde des vivants que je puisse en faire partie à mon tour. Si tu veux en échange je te filerais l'esprit du pauvre gars que j'dépouillerais de son corps. Ouais voilà c'est ça, prends moi !



*****



Outch c'est aveuglant la lumière du soleil en vrai... Pourtant j'ai pas d'yeux mais j'y vois presque rien... Alors voyons voir c'qu'on a là...

Un lac ok, c'est vrai que j'en prend pas assez dans la tronche comme ça, j'ai en plus droit à la réflection des rayons du machin tout brillant là-haut... Une herbe bien verte, des arbres qui abritent certainement tout un tas de bestioles poilues et puantes... Oh c'est quoi ça? Heeyyy sont mignons les deux amoureux endormis au pied du chêne là ! Le mec est vraiment pas mal foutu du tout en plus, ça conviendrait parfaitement à ce que je cherche, ce que j'attends depuis si longtemps... De la tête aux pieds qui seront bientôt miens, y a pas à dire celui-là il est pour moi. Avec un corps comme le sien, je pourrais enfin assouvir mes envies, c'est le bonheur total qui m'attend !

Allez j'me lance... Un peu d'élan et... Banzaïïïïï !!! Hey Oh ! C'est quoi c'truc là? Nan dégage ! Vire de mon chemin !Je suis lancé j'peux pu m'arrêter, dégage j'te dis !!!


* Schblam * (avec grand éclair de lumière, perte de connaissance brutale et tout le tintouin bien sûr, on fait pas les choses à moitié quand on est un esprit en quête d'un corps, surtout quand on est inspiré par le grand Ram dit le Bô, généralement appelé Ram-Bô pour faire plus classe parce que de la classe, il en avait à revendre le bougre...)


Il ouvrit les yeux, cligna quelques fois des paupières pour s'habituer à la luminosité des lieux et distinguer clairement les branches au-dessus de lui qui laissaient apercevoir entre leurs feuilles un ciel d'un bleu éclatant. Il étira les muscles de son corps, savourant autant que possible la découverte de ces sensations dont il s'était languit si longtemps... La caresse de l'herbe, la douceur de la brise sur sa peau... Les odeurs agréables de la nature dans toute sa splendeur... Après quelques minutes ainsi allongé sur le sol, il se releva pour regarder autour de lui. Et rester bouche bée en apercevant les deux humains endormis... Quelque chose avait mal tourné mais quoi? Il n'arrivait même pas à réfléchir posément, la tension l'envahissait, la peur... Il devait savoir...

Mais c'est quoi ce bordel ?! J'devrais être lui et donc je ne devrais pas me voir... Non, non, non, non, non... Y a forcément un truc, c'est pas possible que j'me sois foiré, tout était parfaitement préparé, j'avais même fait le rituel d'hommage au grand et fier Ram-Bô...Y avait aucune foutue chance que ça foire !

Le lac ! Faut que j'vois mon reflet, faut que j'vois à quoi je ressemble, si ça se trouve, c'est pas si terrible que ça...

Tiens j'ai des ailes? Oh oh...


Aussi vite que possible il couvrit tant bien que mal à l'aide de ses ailes les quelques mètres qui le séparait de la paisible étendue d'eau. Avec la plus grande réticence, il se pencha pour observer son image...

La suite est trop horrible pour être contée ainsi. On raconte que ce jour-là, près de ce lac, on entendit le cri le plus empli de désespoir et le plus puissant qu'un sylphelin eut jamais poussé, à tel point qu'on l'entendit des lieues à la ronde et que tous les témoins auditifs se pétrifièrent instantanément durant plusieurs minutes. On raconte que ce petit être avait les cheveux roux et que c'est certainement la cause de son hurlement, il venait sans doute d'être victime d'une très mauvaise farce de la part d'un autre être vivant alors qu'il devait tenir tout particulièrement à sa chevelure avant ce terrible changement. Mais comme tous les racontars, il y a là-dedans une bonne part d'exagération et de suppositions plus ou moins moisies rajoutée par un pauvre type complètement bourré à la taverne du coin et qui trouvait surement plus divertissant de raconter l'histoire ainsi...
Tel Racs

avatar

Masculin Age : 30
Race : Sylphelin (hélas... ou pas...)
Date d'inscription : 07/06/2009

Nombre de messages : 15


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
 

Erreur de casting...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Munuroë ::  :: Bibliothèque :: Munuroë V1 :: Au commencement il y eut les dieux, et puis… - RP :: Autour des personnages... -