AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Navigation

       

pagerank
Histoire d'une fin annoncée
Mar 16 Mar - 17:56 par JustMax
Beaucoup s'en doutent depuis un bon moment.
D'autres se le cachaient pour y croire encore.

On a tenté plusieurs manoeuvre de réanimation?
Massage cardiaque, insufflation, et autre tripotage peu courtois.

Rien n'y a fait.

On s'est fait beaucoup de mal ces derniers temps.
Beaucoup de mal a s'acharner.

Le concept de Munuroe avait un potentiel, mais nous, avions nous vraiment la compétence pour …

Commentaires: 0
La chronique du Dr CPJ - C'estPasJust, chronique informative et politiquement incorrect.
Mar 8 Déc - 21:18 par Dr CPJ
Je repensais à ce que quelqu'un nous a dit en claquant la porte. D'ailleurs, un écho s'est glissé par la fenêtre après son départ en haussant les épaules et en dandinant du cul : Nous sommes fragiles et vacillants comme la flamme d'une bougie, trop instables pour qu'on y consacre son énergie créatrice.
C'est difficile de répondre à un écho. ça vient de loin, c'est aussi franc qu'un âne qui …

Commentaires: 3
Derniers sujets
» salle @
Lun 29 Mar - 21:14 par pilote

» Couloirs et ascenceurs
Lun 29 Mar - 21:09 par un autre alien

» la cage
Dim 28 Mar - 22:21 par Diablotor

» salle#
Sam 27 Mar - 19:46 par Alianae

» Et le voyage se poursuit.....
Sam 27 Mar - 15:06 par JustMatie

» HRP de l'anim
Ven 26 Mar - 15:10 par Charlie Vicker

» Le bloc opératoire
Ven 26 Mar - 13:01 par Une alienette

» la salle sous la trappe
Ven 26 Mar - 12:49 par Une alienette


 

 Au dess(o)us de tout soupçon

Message Auteur
MessageSujet: Au dess(o)us de tout soupçon   Dim 3 Aoû - 14:29

- Nom ?

- Ecoutez M'sieur l'agent, ça fait déjà 3 heures que je me morfonds
dans une position inconfortable dans ce bureau pourr.. euh .. ici.. Je
pourrais pas...


- Nom ?!!!

- (Soupir)... Raspoutine, M'sieur l'inspecteur..

...
...
...

- Admettons... Prénom ?

- Vladi, chef... Vladi Raspoutine. Pour vous serv...

- ... Plus connu sous le nom de la Strychnine, hein, Vladi ? Surnom probablement donné par ses parents après qu'il ait boulotté ses frères et soeurs ....

- J'ai jamais grignoté mes frangins ! Pis c'était ya longtemps, ya prescription... Comment vous dites comme nom, Commissaire ? Lastriquoi ?

- Joue pas au crétin avec moi, la Strychnine, tu vas perdre... Contente toi de répondre aux questions du collègue. Et j't'ai à l'oeil.

- Hem...bon... Profession ?

- Euh... Cafetier ?... Aïïïïe-euh! pas les moustaches, merde ça fait mal !

- Cafetier ? Et pourquoi pas comique ? C'te râclure est un proxo de la pire espèce, se livrant à la traite des esclaves et aux trafics en tout genre !

- Pas du tout ! Je proteste énergiquement ! Eéééééhhh ! c'est fragile les oreilles!!! Mes danseuses sont des artistes extrêmement bien payées qui éprouvent un réel plaisir à travailler pour un patron débonnaire comme moi.... Je suis un citoyen respectable, moi ! Aïïe !Toi le sale taurens t'es mort...

- De quoi ?

- Rien rien, je disais "ça c'est trop fort !"

- Antécédents ? Judiciaires, j'entends...

- Pas que je me souvienne... P'tête ivresse sur la voie...

- Proxénétisme, escroquerie, homicide, incendie volontaire, traite d'êtres humains, actes de barbarie, viol, grivèlerie, trafic d'enfant, voies de fait, vol avec violence, subornation de témoins....

- Eh !! faut pas exagérer, et pourquoi pas crime de guerre et génocide ? Hein ? J'ai toujours été relaxé, commissaire. Non lieu, acquittement...
Jamais eu de preuves, témoins qui retrouvent de façon heureuse leur bon sens.... Un citoyen modèle vous dis-je ! au dessus de tout soupçons... Juste confronté à la calomnies des envieux....
Savez ce que c'est ... Dans le milieu artistique... Tous des jaloux...

- Bon ! Arrête ton cirque, ratling.... Ou tu vas t'en reprendre une... L' est là pour quoi cette fois-ci c'te raclure ?

- Soupçonné d'avoir participé au massacre de cette nuit de la rue de la Marinière... Certains l'auraient aperçu en train de mettre le feu au clando de Madame San...

- Qui ? Qui ki m'auraient aperçu ? Hein ? Cette nuit, j'étais tranquillement en train de faire un tournoi de rami avec des vieux amis... 15 personnes peuvent témoigner ! Je suis victime d'une erreur !! D'un acharnement policier ! Chme plaindrais au maire ! Je le connais bien, il fait souvent appel à mes services pour ses receptions privées !! Ca se passera pas comme ça !!

- Bon, t'en veux vraiment une autre, toi, hein ? Les témoins, sont où ?

- Ben... Justement chef..... ça fait deux heures qu'on les attend pour qu'ils procèdent à l'identification mais... Sont pas là... J'ai envoyé les hommes à leur domicile mais....

- Voyez !!! Voyez !!! Pas de témoins ! Pas de preuves !!! Moi, honnête contribuable !.... Pas le museau, pas le museau !!!

- Je vois la patrouille qui vient de rentrer. Allez voir, inspecteur.

.....

- Sinon, commissaire, ça va comme vous voulez ? La famille ? Vos filles vont toujours à l'école de la rue de la goutte ? Nan, je demande ça comme ça, je m'intéresse quoi, je prends des nouvelles... La politesse, juste...
Il en met du temps à revenir avec ses témoins votre sbire....
Ah, bah, le vla.... Tout seul....

- Euh, commissaire, ya un problème, les témoins ont disparu... Des gars patibulaires seraient venus les chercher à l'aube, ki disent les voisins... Depuis, pas de nouvelles.... C'est embêtant, ça, chef, hein ?

- Bon... J'peux partir ? Qui va être aimable pour me retirer les bracelets ?... Merci inspecteur.... Bien, Messieurs... Je vous souhaite une bonne fin de journée... Ce fut un plaisir.... N'hésitez pas à me recontacter au besoin.. Je suis toujours dispo pour aider la justice.... Commissaire... Au plaisir de vous revoir... Bientôt....

Compte rendu de l'interrogatoire effectué par le commissaire Rufus triplecorne et l'inspecteur Foro Lépervier, le 8 de sombrille 20**.


Dernière édition par La Strychnine le Jeu 21 Aoû - 18:46, édité 1 fois
La Strychnine

avatar

Masculin Age : 46
Race : Ratling
Date d'inscription : 02/08/2008

Nombre de messages : 122


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au dess(o)us de tout soupçon   Dim 3 Aoû - 21:12

- Drôle de bestiau çui-là, hein, chef ?

- Un sinistre, oui. Un sournois. Pas d'envergure mais peut être nuisible. Genre typhus, tu vois, piot ?....
Tiens, regarde là, le carton... là, étagère du bas... C'est le dossier sur la Strychnine... Patiemment assemblé par ton prédécesseur. Paix à ses cendres...
Étudie le bien, tiens, ça peut toujours servir...
La Strychnine

avatar

Masculin Age : 46
Race : Ratling
Date d'inscription : 02/08/2008

Nombre de messages : 122


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au dess(o)us de tout soupçon   Dim 3 Aoû - 23:10

Bulletin Scolaire - 2ème trimestre.


Vladi Raspoutine

dit la Strychnine...
(mention manuscrite du proviseur)



Mathématiques (Mme Bignoute): 11. Grande aptitude pour le calcul mental et pour le calcul de pourcentages. Usages du compas et de l'equerre non orthodoxes.

Sciences Physiques (Mr Glock) : 14. Beaucoup d'intérêt pour la chimie et la balistique mais élève dangereux à chaque TP.

Ratling (Mlle Dristte). 07. Amateur d'un genre de littérature qui n'est enseigné dans aucun établissement scolaire car normalement interdit aux mineurs. A part ça, sait tailler son crayon avec ses dents.

LV1 (Sylphelin)( Mr Funzil): 06. Remarquable aptitude pour le registre vulgaire et ordurier.

LV2 (Taurens) (Mme Rumin) : 01. mord.

Sciences naturelles (Mlle Mounia) : 11. Attitude agitée voire agressive lors des cours d'éducation sexuelle où l'élève est toujours volontaire pour expérimenter les différentes notions du programme. Apathie pour le reste du programme

Travaux manuels ( Mr Iogyrt): 05. Exclus du cours suite à la fabrication d'engins explosifs.

Histoire Géographie (Mr Derbert) : 04. Aucun intêret pour la matière. Croit que Munuroe est le nom d'un ancien gang de sylphelins.

Gymnastique ( Mr Pompol): 15. Bat des records de vitesse lorsqu'il s'agit de pourchasser les filles ou d'échapper aux surveillants.

Avis général du proviseur : Individu potentiellement dangereux aux capacités très mal exploitées. A surveiller.


Dernière édition par La Strychnine le Mer 6 Aoû - 14:14, édité 1 fois
La Strychnine

avatar

Masculin Age : 46
Race : Ratling
Date d'inscription : 02/08/2008

Nombre de messages : 122


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au dess(o)us de tout soupçon   Mer 6 Aoû - 1:24

Parchemin rose, odeur de tartine (périmée)

Mon Vladi,

Je tiens beaucoup à toi mais desfois, je te comprends pas.
Hier, j'étais super hyper contente quand tu m'as invitée pour une promenade.
C'était super notre après midi, quand on a regardé les trucs qui flottaient dans les canaux, quand tu m'as tué des tartines pour notre gouter, et j'étais hyper émue quand tu m'as récité ton poême.

Mais après, ya Hutri, Gniard le vicieux et Makeu dbibeu qui sont arrivés en rigolant comme des poubelles et là t'as changé d'un coup. T'as fait ton vilain, ton espèce de Kaïd, tu m'as même lancé une vanne pis tu m'as laissé pour aller faire le kakou avec eux.

Pourquoi que t'es comme ça ? Desfois je crois que tu m'aimes un peu pis desfois tu essayes de jouer les mafiu.
Moi, je préfere le vladi sympa que la strychnine.
Vala, je t'en veux pas pasque t'es gentil quand meme et que j'espere qu'on refera des promenades apres les cours encore parce que ça m'a hyper mega plu.

gros bisous
Sybilline.
La Strychnine

avatar

Masculin Age : 46
Race : Ratling
Date d'inscription : 02/08/2008

Nombre de messages : 122


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au dess(o)us de tout soupçon   Mer 6 Aoû - 15:57

Vieil emballage de pâté de foie de souris.

La Striknine

ta reum veu pas prendre le message alors je sui obligé decrire.
Le Gro herb a besoin de gars se soir pour fère le pet et aidé a des brikols.
Je lui ai dit kon en serai.
Y dit kia pas dembrouille et kon va gagné gavé grave de biftons et meme ptete entrer au alcaloides associés com aprenti.
amene toi a 10h chez mi avec ton equipemant.

Hutri


Dernière édition par La Strychnine le Mer 6 Aoû - 20:13, édité 1 fois
La Strychnine

avatar

Masculin Age : 46
Race : Ratling
Date d'inscription : 02/08/2008

Nombre de messages : 122


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au dess(o)us de tout soupçon   Mer 6 Aoû - 19:58

Coup dur pour la Pegre !


Daily Lone Donne

Remarquable opération des forces de l'Ordre dans les bas fonds de la Cité.

L'Ordre et la Justice sont une fois de plus venus à bout de la canaille et de la gangrène criminelle qui ronge depuis des lustres les quartiers les plus déshérités de notre belle Cité.

En effet, grâce au professionnalisme et à l'efficacité du Commissaire Marfflu, un gigantesque coup de filet cette nuit a permis de mettre fin à un énorme trafic de stupéfiants et d'amener sous les verrous l'engeance rampante qui détruit notre belle jeunesse.

Le sucès remarquable de cette nuit est l'aboutissement d'une campagne minutieuse et coordonnées des différents services de nos miliciens. L'offensive ainsi permis de mettre définitivement hors d'état de nuire un caïd redoutable, le Gros Herbert ainsi que quelques uns de ses séides, dont un mineur.


Force est de constater que depuis l'élection de notre Maire, la Ville devient chaque jour plus sûre. Nos enfants peuvent enfin parcourir notre riante cité sans craindre de se faire assassiner ou violer à chaque coin de rue.

La réussite de cette opération policière devrait faire réfléchir les esprits étriqués et chagrins qui passent leur temps à pleurer sur la soit disant disparition des libertés individuelles.

Maintenant, tremblez messieurs les bandits car votre avenir sera derrière les barreaux ou au cimetière !


Dernière édition par La Strychnine le Ven 8 Aoû - 6:48, édité 2 fois
La Strychnine

avatar

Masculin Age : 46
Race : Ratling
Date d'inscription : 02/08/2008

Nombre de messages : 122


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au dess(o)us de tout soupçon   Mer 6 Aoû - 20:08

Violences policières nocturnes dans le ghetto


La Gazette des Egouts

Encore une fois, nos pandores municipaux ont laissé libre cours à leur agressivité en toute impunité.

Dirigés par le fasciste commissaire Mafflu, sous les ordres de la Municipalité, les miliciens ont une fois de plus semé la terreur dans les quartiers les plus pauvres de la Ville.

Sous prétexte d'opération anti stupéfiants, les hommes en armes se sont livrés à de nombreuses exactions : meurtres de respectables citoyens bien connus du quartier, enlèvement d'innocents adolescents dont le seul crime est d'être ratlings, insultes et arrestations de quidams qui ne faisaient que jouir d'une promenade digestive et nocturne.

Il est temps que cette époque d'arrestations arbitraires, ce règne de la terreur, de l'argent et des passe droits prenne fin. La révolte gronde parmi les classes populaires.

Attention Monsieur le Maire ! Lone Donne la libertaire a mis à genoux de nombreux tyrans au cours de son histoire !
La Strychnine

avatar

Masculin Age : 46
Race : Ratling
Date d'inscription : 02/08/2008

Nombre de messages : 122


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au dess(o)us de tout soupçon   Ven 8 Aoû - 7:11

Centre pénitentiaire de rééducation et réinsertion de mineurs délinquants
Rapport mensuel d'activité

Détenu Vladi Ratling dit la Strychnine
matricule 09776B
Rapport n° 1
Jonas Grychtre
Surveillant Chef Bloc B



Après un premier mois de détention, nous pouvons affirmer que le ratling Vladi Raspoutine, plus connu sous le nom de la Strychnine est un détenu sans histoire.

Depuis son arrivée et jusqu'à aujourd'hui, le mineur s'est apparemment efforcé d'avoir une attitude sinon exemplaire, du moins discrète. Comme tous les nouveaux, évidemment, il a du rapidement intégrer un des gangs présents dans le centre (dans son cas, les alcaloïdes associés) pour assurer sa sécurité mais depuis, il n'a été mêlé à aucun trafic, aucun conflit, aussi bien avec ses codétenus qu'avec les surveillants.

Nous tenons à signaler deux éléments qui nous paraissent positifs quant à une future réinsertion dans la société :

1° Les visites régulières au parloir de la jeune Gobeline Sybilline Daluz, probablement sa petite amie, semblent être un puissant moteur de stabilité.
Ces visites ne doivent pas être étrangères à l'attitude modèle du détenu.

.2° Le temps important passé à la bibliothèque du centre. Le ratling, faisant fi des quolibets de ses codétenus, passe l'essentiel de son temps libre à la bibliothèque, à consulter tout ce qui lui tombe sous la main, avec néanmoins un gout prononcé pour la poésie et l'histoire. Ce sera sans doute un des rares détenus qui sortira de ce centre plus instruit qu'il ne l'était en y entrant.

Ainsi, pour conclure et dans l'attente du rapport psychiatrique (une consultation avec le psychiatre du centre est prévue dans 10 jours), nous recommandons ce détenu à la commission de remise de peine.
La Strychnine

avatar

Masculin Age : 46
Race : Ratling
Date d'inscription : 02/08/2008

Nombre de messages : 122


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au dess(o)us de tout soupçon   Ven 8 Aoû - 23:22

Sur les murs de la cellule 8 Blob B
(graffitis, gravures)



Fuck les taurens


Odieu est une tapette

la prison c pour les cons
A cette heure sombre et charnière
Où l'uniformité grise emplit l'éternité de mes jours
Aux 4 coins dénués de toute lumière
Elle est mon murmure dans ce monde sourd


Grychtre suce les queues (de rat)

Freddy est passé par ici
La Strychnine

avatar

Masculin Age : 46
Race : Ratling
Date d'inscription : 02/08/2008

Nombre de messages : 122


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au dess(o)us de tout soupçon   Sam 9 Aoû - 20:26

Parchemin rose, odeur de tartine (périmée)

Vladi,

Je tiens beaucoup à toi mais tu sais, depuis quelques jours, la situation a changé. Ya pas 36 000 façons de te l'annoncer de toutes façons.

Voilà, je sors avec Hutri. il est gentil, affectueux et s'occupe bien de moi.

Nous deux, de toutes façons, c'était pas possible tu sais, avec le centre tout ça...
Je suis désolée mais j'espère qu'on restera amis.

Je ne viendrai plus au parloir mais je te souhaite bonne chance pour ton entrevue avec le psy.
Prends soin de toi.

bisous
Sybilline.
La Strychnine

avatar

Masculin Age : 46
Race : Ratling
Date d'inscription : 02/08/2008

Nombre de messages : 122


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au dess(o)us de tout soupçon   Dim 10 Aoû - 20:12

Centre pénitentiaire de rééducation et réinsertion de mineurs délinquants


A l'attention de Monsieur et Madame Raspoutine

ref. dossier 05.65pz
Détenu Vladi Ratling
matricule 09776B

Madame, Monsieur,

Nous sommes au regret de vous informer que votre fils Vladi Raspoutine (matricule 09776B) a été déplacé hier en cellule d'isolement et ce pour une durée de 130 (cent trente) jours.
Je vous rappelle que les détenus en cellule d'isolement ne peuvent bénéficier ni de visites, ni de lettres ou colis.

Une telle décision de l'administration a été motivée par la sauvagerie inouïe avec laquelle votre fils s'est attaqué hier au psychothérapeuthe du centre (invalidité permanente constatée de 40%) lors de son premier examen ainsi que les nombreuses menaces de mort proférées à l'encontre de la famille Daluz.

L'individu mettant en danger son intégrité physique ainsi que celle de ses codétenus, l'isolement était alors la seule solution envisageable.

Je vous signale par ailleurs que la commission statuant sur les remises de peine, réunie en urgence ce matin, a rendu un verdict négatif quant à une libération anticipée de votre enfant. Pis, elle a envoyé une requête au tribunal demandant une prolongation de la détention de 200 jours.

Vous recevrez un nouvreau courrier dès la fin de la période d'isolement afin de vous prévenir des nouvelles modalités de visite.

Salutations pénitentiaires.

Pour le Directeur,
S.G. Guerine.

La Strychnine

avatar

Masculin Age : 46
Race : Ratling
Date d'inscription : 02/08/2008

Nombre de messages : 122


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au dess(o)us de tout soupçon   Sam 16 Aoû - 0:02

A l'attention du Conseil de l'Ordre

Copie à l'administration pénitentiaire.

Je tiens par la présente à répondre à la campagne de calomnies qui vise à détruire et ma réputation et mon travail.

Je ne reviens pas sur les différentes accusations lancées par certains gardiens du centre pour mineurs, la presse à scandale en ait fait abondamment écho.

Cependant, je tiens à apporter ma version des faits afin de vous prouver, éminents confrères, que mon opération a respecté les règles les plus élémentaires de l'éthique et de la déontologie.

Comme vous le savez, nous menons, mon équipe et moi, de fructueuses recherches sur la pharmacopée que nous livrent les différentes plantes de Robe Inwood. Les effets psychotropes de certaines d'entre elles, effets bien connus des aborigènes orcs, peuvent être à l'origine de médicaments qui nous permettront, un jour proche, de guérir les nombreuses aliénations dont souffrent nombre de nos concitoyens.

Nos recherches sur l'extraction et la distillation de substances psycho-actives ont donné entière satisfaction, de même que l'expérimentation sur animaux.

Il nous fallait donc passer à l'étape suivante : l'expérimentation sur les races pensantes de Munuroe.

J'ai obtenu auprès de ce même conseil l'autorisation administrative de procéder à de tels essais cliniques sur des prisoniers volontaires. Hélas, aucun prisonnier adulte n'accepta de se rendre utile et de transformer leur vie de déchéance et de vice en action utile à la collectivité.

Je me tournais alors vers le centre de rétention pour mineurs.
Et c'est à partir de ce moment que les diffamations ont débuté.

Je tiens donc à préciser les points suivants :

1° J'ai évidemment reçu préalablement à toute expérimentation l'accord des parents qui ont été justement et amplement rémunérés. J'ajouterais même que le cabinet d'assurance du laboratoire leur a ensuite versé une coquette indemnisation suite à l'echec de l'expérience.

2° J'ai choisi l'individu mineur Vladi Raspoutine car il m'a été proposé par la direction de centre qui trouvait son comportement dangereux pour les autres détenus et pour la sécurité de l'établissement.

3° Il n'y a aucune autre raison qui explique mon choix de cobaye et absolument pas, comme certains se plaisent à le dire, parce que Vladi Raspoutine est l'individu responsable de la perte de mon oeil gauche.


4° L'expérience a été, effectivement, un échec, l'honneté scientifique me pousse à l'avouer. Le psychoactif n'a pas eu l'effet escompté sur le patient et ce, malgré l'augmentation croissante des doses. Au contraire, même, il semble que les injections répétées de la substance Bz35 aient au contraire affecté de façon définitive les structures cérébrales du cobaye et ses schémas de pensées.

Il semblerait (hypothèses à vérifier sur un panel plus large) que la substance Bz35 augmente l'agressivité du sujet, provoque une certaine névrose sociopathe et détruit tout repère moral.

5° Vladi Raspoutine est devenu une victime de la Science. Son état psychiatrique (crises de démence, épilepsie, perversion narcissique) le rend impropre à toute vie en société.

C'est pour cela que je demande donc son transfert de centre de rétention en direction de mon hospice où il pourra bénéficier d'un traitement adapté et régulier et non pas pour exercer en toute impunité une absurde vengeance.

Comptant sur votre compréhension, chers collègues, je me tiens à votre disposition pour éclaircir tout point que vous jugerez obscur.

Professeur Truman Mombole
La Strychnine

avatar

Masculin Age : 46
Race : Ratling
Date d'inscription : 02/08/2008

Nombre de messages : 122


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au dess(o)us de tout soupçon   Jeu 21 Aoû - 19:06

[...] Retrospectivement, il apparait donc établi que ce que nous avons appelé dans le chapitre précédent la "criminalité moderne" (en opposition à la "pègre à l'ancienne" aux schèmes biens définis ) ait pris naissance à l'occasion de la crise que les médias nommèrent à l'époque "la révolte des prisonniers".

C'est en effet au cours de cette rébellion pénitentiaire que se retrouva en liberté la nouvelle génération de délinquants, aussi bien déçus par la société (qui n'avait pas réussi à les réinsérer, et/ou soigner) que par le "milieu" traditionnel dont ils n'avaient rien à espérer.

Rappelons rapidement les faits de cet acte fondateur :
En plein cœur de l'hiver 20**, éclate au sein du centre fermé pour mineurs une révolte ultra violente. La source de cette flambée de violence reste encore aujourd'hui indéterminée. Certains penchent pour les mauvais traitements subis par certains détenus, d'autres, dont je suis, penchent plutôt pour les expériences particulières menées par le psychiatre Mombole.

Quoiqu'il en soit, en l'espace d'une nuit, le centre s'embrase. Les surveillants sont rapidement débordés et la milice lonedonienne n'interviendra, une fois encore, que bien trop tard. Au petit matin du lendemain, le bilan est lourd : tous les gardiens ont été massacrés, y compris le directeur et le psychiatre de l'établissement. Ces deux derniers ayant été torturés. 156 détenus mineurs ont trouvés la mort au cours de l'émeute, 78 ont réussi à s'échapper.

C'est probablement parmi ces 78 qu'il faut chercher le noyau dur de ce qui deviendra la pègre "nouvelle formule" de Lonedonne.

La nuit suivante, alors que les forces de l'ordre parcourent les bas quartiers à la recherche des évadés, à la surprise générale, ceux-ci attaquent le pénitencier de la ville et réussissent, avec une violence extrême proche du sadisme, à faire libérer plus de la moitié des détenus. Là encore, nombreuses furent les morts aussi bien du côté du personnel pénitentiaire qu'au sein des prisonniers. Dont la plupart des parrains locaux. Certains observateurs ont d'ailleurs fait remarquer avec justesse que la mort de ces prisonniers particuliers ne semblait pas être le fait des forces de l'ordre mais bien des "libérateurs"...

Le bilan global fut sans appel : en l'espace de deux nuits, Lone Donne avait perdu la moitié de ses prisonniers adultes et tous ses mineurs délinquants (la plupart décédés, une poignée évadée).

Et c'est dans les semaines qui suivirent qu'eut lieu la guerre du milieu qui vit la victoire finale des néo-gangs aux règles totalement nouvelles. [...]

L'histoire secrète et inconnue de Lone Donne par Tomà Grestoyt
Tome 3 : les mafias de Lone Donne
Chapitre 4 : La naissance de nouveaux gangs.
La Strychnine

avatar

Masculin Age : 46
Race : Ratling
Date d'inscription : 02/08/2008

Nombre de messages : 122


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au dess(o)us de tout soupçon   Lun 25 Aoû - 1:19

Drame de la pauvreté


La Gazette des Egouts

Encore une fois, les yeux de nos concitoyens les plus démunis se sont ouverts ce matin sur un spectacle d'horreur et de désolation.

Il était 6hoo ce matin lorsque les habitants de la rue de l'escarcelle, dans le quartier de Ouaïte Chat pêle ont découvert l'atroce spectacle :devant la porte du numéro 6, où vit la famille gobeline Daluz, s'étalait une énorme flaque de sang.
C'est la milice, arrivée quelques heures plus tard, qui constata le drame en forçant la porte.
Toute la famille : les deux parents, les 6 enfants ainsi que le compagnon de la fille ainée Sybilline, le ratling Hurti Rumnov, gisaient dans une mare écarlate et visqueuse.

Les dépouilles déchiquetées et rongées montraient de nombreuses tracs de morsures qui ont permis aux policiers de déceler l'origine du décès : une attaque nocturne d'une meute de rats croupis.
Quelques cadavres de rongeurs gisant ça et là dans la pièce témoignaient des efforts déséspérés de la famille pour se défendre tout au long de ce qui dut être une infernale et douloureuse agonie.

Comment un tel drame, horrible, peut se dérouler dans une ville qui se targue d'être la capitale du Monde ? Quand notre Maire prendra-t-il enfin les mesures d'assainissement et de revalorisation urbaine qui s'impose pour qu'enfin les enfants de Ouïte Chat pêle puissent s'endormir sans craindre d'être dévorés la nuit par des meutes de rongeurs enragés et affamés ?
La Strychnine

avatar

Masculin Age : 46
Race : Ratling
Date d'inscription : 02/08/2008

Nombre de messages : 122


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au dess(o)us de tout soupçon   Jeu 4 Sep - 16:42

Alcaloïdes Inc.
Facture numéro 789/87

Adresse de livraison :
Lonne Donne SE, Citiov' gold
C/O ****************
Type : Meeting politique.

Désignation
Variété
Qt
Prix unit. HT
Total
Elfe
féminin prépubère
6
15 OOO
90 000
Taurens
Masculin hyperviril
2
8 000
16 000
Zumin
Lot pain surprise
1
12 000
12 000
Gobelin
Féminin 20
3
11 000
33 000
Skeleton
Feminin
dominatrice
1
24 000
24 000
Orc
Masculin
Rasta hypertrophié
1
17 000
17 000
Divers
Lot bienvenue
7 -77
1
Offert

Taxes/ Livraison



5 000
Total



197 000
La Strychnine

avatar

Masculin Age : 46
Race : Ratling
Date d'inscription : 02/08/2008

Nombre de messages : 122


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Au dess(o)us de tout soupçon   

Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
 

Au dess(o)us de tout soupçon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Munuroë ::  :: Bibliothèque :: Munuroë V1 :: Au commencement il y eut les dieux, et puis… - RP :: Autour des personnages... -