AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Navigation

       

pagerank
Histoire d'une fin annoncée
Mar 16 Mar - 17:56 par JustMax
Beaucoup s'en doutent depuis un bon moment.
D'autres se le cachaient pour y croire encore.

On a tenté plusieurs manoeuvre de réanimation?
Massage cardiaque, insufflation, et autre tripotage peu courtois.

Rien n'y a fait.

On s'est fait beaucoup de mal ces derniers temps.
Beaucoup de mal a s'acharner.

Le concept de Munuroe avait un potentiel, mais nous, avions nous vraiment la compétence pour …

Commentaires: 0
La chronique du Dr CPJ - C'estPasJust, chronique informative et politiquement incorrect.
Mar 8 Déc - 21:18 par Dr CPJ
Je repensais à ce que quelqu'un nous a dit en claquant la porte. D'ailleurs, un écho s'est glissé par la fenêtre après son départ en haussant les épaules et en dandinant du cul : Nous sommes fragiles et vacillants comme la flamme d'une bougie, trop instables pour qu'on y consacre son énergie créatrice.
C'est difficile de répondre à un écho. ça vient de loin, c'est aussi franc qu'un âne qui …

Commentaires: 3
Derniers sujets
» Postulation pour la béta
Ven 31 Aoû - 12:14 par Themis

» salle @
Lun 29 Mar - 21:14 par pilote

» Couloirs et ascenceurs
Lun 29 Mar - 21:09 par un autre alien

» la cage
Dim 28 Mar - 22:21 par Diablotor

» salle#
Sam 27 Mar - 19:46 par Alianae

» Et le voyage se poursuit.....
Sam 27 Mar - 15:06 par JustMatie

» HRP de l'anim
Ven 26 Mar - 15:10 par Charlie Vicker

» Le bloc opératoire
Ven 26 Mar - 13:01 par Une alienette


 

 La maison au bord de la forêt

Aller à la page : Précédent  1, 2
Message Auteur
MessageSujet: Re: La maison au bord de la forêt   Jeu 16 Juil - 14:55

Je ne sais pas combien de temps je me retenais de ne pas hurler. Les deux jeunes filles avaient passé outre mes ordres, et voila qu'elles se permettaient de se montrer désobligeantes, l'une en particulier.
Je regarde le gobelin silencieux depuis mon arrivé, et la jeune fille qui s'était montrée aimable. Pour cette dernière, je n'allais pas laisser les deux femmes me manquaient de respect.

J'entre dans la maison, attrape par les épaules Yshaelle, son visage près du mien.


Arrêtes ! Pourquoi tu fais ça ? calmes-toi !

Sachant que cela ne servait à rien, pire cela rendrait la situation encore plus critique, je la relâchais et la regardais avec un visage neutre.

Yshaelle, je me montrais courtois avec ces deux personnes rencontrées, nous ne sommes pas chez nous, nous ne pouvons pas rentrer comme cela chez les gens.

Rapide regard circulaire, la maison semblait vide. Il faisait nuit, et je n'étais pas rassuré par ce qui s'était auparavent passé.

Nous allons rester ici ce soir, mais demain, nous laisserons un dédommagement aux hôtes de ce lieu. Gwenn, restes avec Yshaelle ici, je vais aller voir si je ne peux pas trouver les hôtes en haut.

Je fis quelques pas vers les escaliers pour monter à l'étage mais fis un arrêt et me retournais pour regarder ses deux compagnons de route. Je soupire en m'attendant au pire mais il avait cet espoir que peut être pour une fois, elles obéiraient aux dernières directives qu'il avait prononcé.

Je regarde ces escaliers en ne sachant ce qui m'attendait puis en soupirant et je fis les quelques pas pour poser mes pieds sur ces marches, tout en restant sur mes gardes par rapport aux derniers événements qui s'étaient produit.
Cassandre

avatar

Masculin Age : 39
Race : Humain
Date d'inscription : 09/07/2009

Nombre de messages : 8


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La maison au bord de la forêt   Jeu 16 Juil - 15:20

Faute de gérer ça plus tard, les voici qui rappliquent... En fait si j'les avais pas prise en compte quelques minutes auparavant, là j'étais bien obligé. La première venait de me marcher gracieusement sur le pied gauche, toujours nu, toujours douloureux.

Un rictus de douleur, je serre les dents, je serre les poings... Rien qu'une larme au coin de l'œil...

AAAAAAAAHHHHHHH!!!!

J'vais la tuer!!!!!!

Elle pose la main sur la poignée de la porte et l'actionne et là, DOUCHE FROIDE! La nuit, le froid, le néant... Et un grondement sourd et sinistre...
Bordel! Mais qu'est-ce qu'elle a fait cette conne???!!!! Un putain d'démon gardien! Par les cornes de la petite Lucie, va y'avoir du vilain!
Oubliée la douleur, oubliée l'impolitesse de la d'moiselle et d'sa potesse! L'instinct du chasseur, de l'exorciste reprend le dessus!

Désolé d'interrompre vos palabres les morveuses!

De ma stature gobeline à la fois petite et nerveuse, je m'immisce entre les zumaines et le bellatre et j'interviens alors que l'étranger, sans doute originaire d'en bas est retourné se planquer, prêt à frapper.

C'est fini les conneries! Restez derrière moi!

Je sais désormais pourquoi je suis ici! Y'a une saloperie à renvoyer d'où elle vient!

Estenda! Ma saccoche en cuir à l'entrée, Luv' ! Tu vas y trouver des bougies! Prends-en une et file en une à chacun d'entre-nous! Personne ne rentre sans lumière!
Recule Bôgoss!

L'excitation du combat... Faire face à plus fort, à plus malin... Déjouer l'inconnu... J'exulte...
Ma voix s'élève... Impérieuse!...

J'en appelle aux sept purifiantes!...

Omo, on te garde dans nos coeurs!
Ariel, pureté et douceur!
Coral, tout frais, tout propre!
Wul Hit, en toute sécurité!
Skip, dès les basses températures!
Vizir, qui va plus profond!
Dash, on ne peut plus blanc!

J'en appelle à la lumière!
Qu'autour de nous l'ombre dispaisse!
J'en appelle à la lumière!
Que jamais l'ombre ne s'approche!

Nous rentrons sur ton domaine de ténèbres et la nuit s'écarte!
J'en appelle à la lumière!
VADE RETRO démon!
VADE RETRO malin!
Ici est le domaine du jour!
Que l'aube arrive!


Je suis à l'entrée et je me fais rempart!...
Une fois de plus opposer les contraires...
Je suis le Hellblazer!

Jean Constantin

avatar

Masculin Age : 47
Race : Gobelin
Date d'inscription : 31/07/2008

Nombre de messages : 51


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La maison au bord de la forêt   Jeu 16 Juil - 15:30

Quelle curieuse équipe nous formons...
Sans mot dire, je prends la sacoche de John et la lui amène. Que vont dire les habitants de cette maison en nous voyant y pénétrer de cette façon ?

Et voilà que le gobelin se met à s'égosiller. J'écoute, sans comprendre à qui il s'adresse.
Et puis Luv' c'est qui d'abord ?

Estendra

avatar

Féminin Age : 27
Gang : ...
Race : Fantôme de la Cour
Date d'inscription : 01/02/2009

Nombre de messages : 302


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La maison au bord de la forêt   Jeu 16 Juil - 18:22


Habituée, et ignorant les propos de Cassandre, elle lui sourit sournoisement, simplement par provocation. L'idée de le savoir enragé à cause d'elle, la faisait jubiler intérieusement...Elle était trop contente d'agacer une fois de plus ce chef auto proclamé.

Elle croisa les bras et haussa un sourcil, mi agacée de voir Blanche neige et le Gobelin rentrer dans sa nouvelle maison... Pourtant elle était sûre d'avoir préciser que c'était chez elle. A part Gwenn, et limite cassis pour faire à manger, elle se souvient vraiment pas d'avoir dit qu'elle laissait rentrer n'importe qui.
Ah la politesse !


Mais surtout, elle écarquilla les yeux, en entendant le gobelin la traiter de morveuse. Elle ouvrit la bouche pour dire sa façon de penser. Mais, mais, quand elle se trouva avec une bougie dans la main, la petite flamme captiva son attention.
Écoutant d'une oreille distraite les élucubrations du gobelin, elle commençait à s'amuser avec la petite flamme, passant son doigt dessus, puis elle mit sa main dessus pour voir combien de temps elle allait résister. Murmurant à Gwenn, sur un ton de défi.

Je parie que je dure plus longtemps que toi !

Mais la douleur devint vive, et elle lâcha brutalement la bougie.

Aie !!


Comprenant sa bourde, Elle leva les mains, et prit une voix faussement naïve

ooooh ! j'y suis pour rien !j'ai rien fait ! c'est le démon qui a fait ça, il a jeté ma bougie parterre. j'crois qu'il aime pas ta...ton truc ! tes paroles ! vous avez qu'à demander à Gwenn, elle a tout vu !!

Yshaelle

avatar

Féminin Age : 31
Gang : ...
Race : ....
Date d'inscription : 07/07/2009

Nombre de messages : 81


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La maison au bord de la forêt   Jeu 16 Juil - 22:17

Gwenn avait regardé la scène sans broncher. Elle ne supportait pas la manière de réagir de Cassandre puis Yshaelle qui n'en faisait qu'à sa tête. En même temps, elle avait l'habitude de tout cela mais elle commençait à en avoir marre de ce manège, de jouer les arbitres entre ces deux compagnons de route.

Puis le gobelin qui s'y mettait, à jouer les héros. Elle secoua la tête négativement, elle était déroutée de voir cela.

La pauvre demoiselle, qui se nommait apparemment Estendra recevait des ordres du gobelin, elle en déduisit qu'ils étaient amis.

Elle prit la bougie, elle haussa les épaules en entendant le gobelin parlait de plus en plus fort des phrases qu'elle ne comprenait pas, et qu'elle ne voulait pas comprendre.

Ils n'auraient pas du prendre ce chemin, ils n'auraient pas du ouvrir cette porte.

Elle en avait marre, elle souffla vers la bougie en pensant qu'elle préférait se faire bouffer par le démon ou même que son esprit soit possédé que plutôt rester là.

Elle lâcha la bougie et partit vers le ruisseau en marmonnant "S'pèce de crétins !"

Elle regarda cette eau se débattre avec les rochers et cailloux pour trouver un chemin, cela lui plaisait de voir une telle difficulté.

Elle jeta un regard par dessus son épaule pour observer la demeure puis haussa les épaules et se mit à observer de nouveau le ruisseau.

Elle savait parfaitement qu'elle ne devrait pas rester seule après les événements, elle chercha donc une ou des solutions pour satisfaire son envie. Oui son regard pétillait aux idées folles qu'elle pensait.
Gwenn

avatar

Féminin Age : 31
Gang : ...
Race : ???
Date d'inscription : 08/07/2009

Nombre de messages : 55


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La maison au bord de la forêt   Ven 17 Juil - 14:42

En sortant de la maison du maire, il a sorti de son manteau un bout de tissus. Comme ces chiens qui suivent une piste à l'odeur, il a approché le tissus de son visage, et a senti. Il a gardé le tissus un peu plus longtemps qu'il ne l'aurait fallu avant de se reprendre. Ce n'était qu'une proie. Une proie qui sent bon certes mais une proie. Et il est parti.
La nuit a quelques désaventages, mais il la préfère au jour. Et puis le village n'est pas aussi grand que son habituel terrain de jeu alors il lui a été facile de retrouver ce que sa proie a fait depuis qu'elle est arrivée ici.

Il a vu la maison, et c'est approché encore, sans faire de bruit.

Et il la vit, sa proie.

Il est venu juste derrière elle, sans bruit. Vivement, il a posé une main sur sa bouche et son autre bras entoura sa taille. Sa bouche près de son oreille, il lui a murmuré de ne pas crié. Lorsqu'il a senti qu'elle se détendait un peu, la main qui était sur sa bouche à glissé dans son cou.
Ses longs cheveux noirs caressaient la joue de l'homme, et son parfum l'ennivrait, mais il ne fallait pas qu'il se détourne de son but. Simplement, il ne fallait pas de témoin. Et ça, c'était déjà plus dur.

Alors il la serra contre lui, l'embrassa dans le cou et lui murmura de jouer le jeu. Pour bien qu'elle comprenne, il serra plus fort sa taille pendant un moment puis la relacha.

-Enfin je te trouve ma belle...

Jouer un rôle, il ne faisait que ça. Et il allait jouer le rôle d'un amant. Un amant aux caresses meurtrières...



Wythnir

avatar

Masculin Age : 33
Race : Assassin
Date d'inscription : 12/06/2009

Nombre de messages : 21


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La maison au bord de la forêt   Sam 18 Juil - 16:27

Je réfléchissais à qui pouvait être cette Luv' dont John parlait lorsque je sentis des mains sur moi. Mon corps tout entier c'est raidit. J'ai posé mes deux mains sur le bras qui se trouvait autours de ma taille et ai essayé de l'ôter.
J'allais commencer à me débattre lorsqu'il me parla dans le creux de l'oreille.

Je réfléchissais à toute vitesse, en comprenant pas ce qu'il m'arrivait. Je ne savais même pas qui il était. Mais peut-être allait-il me lacher si je faisais ce qu'il disait.

Enfin sa main parti de ma bouche, mais je crois que j'aurais finalement préféré qu'elle y reste. Je jettais un petit regard aux autres personnes présentes. Leurs paroles ne me rassuraient guère. Un démon ? Etait-ce celui qui se tenait si près de moi ?

Ses paroles m'intriguèrent. Jouer le jeu. Jouer quel jeu ? De quoi parlait-il ?

Un démon, ça peut prendre plusieurs apparences ? Ma main se crispa sur son bras, mais je me forçais à sourire, de peur de ce qu'il me ferait si je ne "jouais pas".
Estendra

avatar

Féminin Age : 27
Gang : ...
Race : Fantôme de la Cour
Date d'inscription : 01/02/2009

Nombre de messages : 302


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La maison au bord de la forêt   Lun 20 Juil - 9:21


Elle avait suivit des yeux la petite crise de Gwenn. Cela ne lui avait pas plût du tout. Sa main disparut derrière son dos, le poing serré, les ongles plantés dans sa paume. La colère grondant en elle. Pensée agressive envers Gwenn.
L’idée de la retrouver et de lui mettre une bonne raclée la titillait, simplement, parce qu’elle n’avait pas fait ce qu’elle voulait.
Mais le pire, c’est qu’elle l’avait traité de « crétin »….Elle n’avait rien à faire des autres, mais d’elle-même, sûrement pas.

Elle soupira, le regard plissé, scrutant chaque personne…Un cinglé, un ringard, un chien, une minable, une petite idiote qui s‘enfuit… si seulement l’origine de ce grondement venaient à eux, et les crevaient tous… D’ailleurs, qu’ils aillent tous en enfer !

Elle haussa les épaules, ramassa sa bougie, la ralluma avec l’aide d’une de ses voisins, et sortit de la maison sans un mot et un regard pour eux.

Malgré l’obscurité, elle fit quelques pas, à la recherche de cette chère Gwenn, pas question de compassion, seulement une idée derrière la tête.
Plus le temps passait et les recherches étaient infructueuses, plus ses ongles s’enfonçaient dans sa paume, jusqu’à faire apparaître quelques gouttes de sang. Elle n’aimait pas perdre son temps.

Par hasard, elle tomba enfin sur elle, qui s’amusait près d’un ruisseau. Le regard d’Yshaelle se balada sur son environnement…Un branche d‘arbre, une pierre, une rivière. La vie est tellement fragile, et les accidents si vite arrivés…Non, elle devait se calmer…Pas tout de suite.
Et ses ongles qui s’enfonçaient à la limite de la douleur tolérable, simplement pour paraître stoïque. Cet endroit l'insupportait.


Tut, tut , tut, hé bien Gwenn, tes hormones te travaillent?.

Un regard à droite, un regard à gauche, personne...elle s’approcha, et la frappa brutalement d’un revers de main, sa chevalière obsidienne lui laissa un long sillon carmin sur sa joue. Sa main se referma sur son cou, et elle parla près de son oreille, sur un ton brutal.

Si le maitre avait été là, il n'aurait pas apprécié ta petite crise.Petite conne ! tu joues à quoi? Je veux retourner auprès de mon maitre, mais, je ne laisserai pas des minables être un obstacle.Ne me tentes pas Gwenn...

Puis, elle la repoussa violemment, et tourna la tête quelques secondes vers l’eau, avant de poser un regard plus calme, un sourire amusé sur les lèvres, jouant avec une de ses mèches dorée

Allez viens Gwenny, retournons à la maison, j’ai envie de voir l’étage supérieur, j’en suis sure qu’il y a trucs a voir et à récupérer...Ou si tu veux, on va ailleurs...Alors tu veux quoi?

Prudente, Reculant de quelques pas,Elle garda son regard sur elle, une main sur sa hanche, l‘autre sur la garde de son poignard, tapotant du pied, attendant, agacée, qu’elle bouge, et surtout cherchant intérieurement à contrôler sa furieuse envie d’user de cette lame...Un seul geste de sa part...
Yshaelle

avatar

Féminin Age : 31
Gang : ...
Race : ....
Date d'inscription : 07/07/2009

Nombre de messages : 81


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La maison au bord de la forêt   Mar 21 Juil - 8:39

Un exorcisme ça a de quoi faire flipper les cœurs les plus endurcis... Là on y était pas encore faute de cible mais pourtant les deux malpolies avaient déjà déclaré forfait. Pas le temps de se retourner pour connaître la taille de la mouche qui les a piqué. Reste concentré Johnnyboy!
Un pas en avant, puis deux... Me voici au milieu de la pièce... Bôgoss n'a pas reculé... Va lui arriver des bricoles à lui! Pas faute d'avoir prévenu!
La flamme de la petite bougie danse doucement... Je peux y percevoir les flux et les reflux de mon propre souffle... Tout semble tranquille... Bien...
Mais... Mais... Subitement, la bougie si tranquille réagit! Un appel d'air! Derrière moi!

Est-ce le stress de la situation? La douleur aux pieds? Le fait que le type ait une dégaine... hummm?... Qu'il colle d'un peu trop près la zumaine? Que celle-ci soit visiblement crispé au possible sous ce contact indésiré? Ou que l'instinct de John Constantine lui dise à demi mot que ce type était louche?...
enfin, sans penser une seule seconde (il sera toujours assez tôt pour le faire plus tard... Ou pas?), je me retourne. Ne cherche pas à croiser son regard, pas même celui d'Estenda pour y trouver un quelconque assentiment.
Un pas, deux pas, trois pas et c'est l'impact!
Une simple impulsion et me voilà à bonne hauteur!
Le visage pivote légèrement!
Et PAF!!!!
Front contre nez!
Je retombe en souplesse.

Tu fais quoi ici branleur?

Un coup de boule ça aide à répondre clairement aux questions les plus simples.
Jean Constantin

avatar

Masculin Age : 47
Race : Gobelin
Date d'inscription : 31/07/2008

Nombre de messages : 51


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La maison au bord de la forêt   Mar 21 Juil - 18:24

Bon, d'accord, elle avait dit à Gwenn de choisir... Mais, est ce sa faute, si elle n'aimait pas attendre? est ce sa faute si seul son avis comptait? bien sûr que non, Yshaelle est comme ça, seul l'avis de son maitre était important, les autres, elle s'en fiche.

Une violente bourrasque vint ébouriffer sa chevelure, mauvais augure pour la jeune femme. Elle attrapa le poignet de Gwenny , et l'obligea à la suivre.
Elle avait un mauvais pressentiment, le vent se levait brutalement, la pluie qui s’anonçait..tant de signes, pour annoncer une tempête.



Trop tard ! Gwenn, fallait choisir avant, viens, faut qu'on se tire... il me faut une nouvelle maison !

Elle avait des doutes sur la solidité de sa maison (au bord de la forêt) avec cette tempête... Alors, en compagnie de sa copine, elle prit la direction du village


L'auberge du village
Yshaelle

avatar

Féminin Age : 31
Gang : ...
Race : ....
Date d'inscription : 07/07/2009

Nombre de messages : 81


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La maison au bord de la forêt   Ven 24 Juil - 22:10

Le démon m'a lâché. Grâce à John. Je ne veux pas qu'il me tienne à nouveau alors je me retourne vivement et saute sur lui. Le coup du gobelin semble, en plus de l'avoir surpris, l'avoir un instant déboussolé. Alors, ni une ni deux, j'en profite. Je ne pense pas être bien lourde, mais il s'effondre quand même.

-Saleté !

Je lui attrape la tête et la cogne violemment sur le sol. Un instant, j'ai peur de l'avoir tué, mais il a l'air d'avoir la tête dure, il ne bouge plus, sauf sa poitrine qui se soulève au rythme de sa respiration.

Une idée me saisit brusquement.

-T'es la chimère !

Je prends peur. Et si effectivement il était la chimère qui veut ma mort ? Je délire complétement. Je me relève précipitamment et me force à arrêter de penser qu'il peut être la chimère.

Je regarde John.

-Faut l'attacher, il est complétement fou.
Estendra

avatar

Féminin Age : 27
Gang : ...
Race : Fantôme de la Cour
Date d'inscription : 01/02/2009

Nombre de messages : 302


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La maison au bord de la forêt   Sam 25 Juil - 0:46

C'est allé très vite! La réaction d'Estenda confirme mon intuition... Ce type ne lui voulait pas de bien. Mais pour les réponses, va falloir attendre vu la combativité de la zumaine...

La Chimère?...

L'attacher?...

Je suis en train de me les fabriquer mes réponses! Des figures mythologiques se bousculent dans mes souvenirs et ma pensée se met à tourner sur elle même.

CLAC!

Je sursaute légèrement, toujours sur mes gardes. Ce n'est rien... Juste un volet qui vient de claquer... Y'a un putain d'vent quand-même!...

Un sourire rassurant à la brune.

Joli coup morveuse, belle réactivité...


Puis un clin d'œil, comme ceux que se lancent des frères d'armes entre une baston et un whisk.

Je cherche de quoi attacher "bad guy" et mon tour d'horizon me ramène toujours au même sentiment. Y'a un putain d'zeph! C'est lourd! ça en devient même carrément entêtant!
Et cette baraque qui craque de partout...
Vache de tempête!
Elle est sortie d'où? C'est comme la nuit?... Y'a des trucs pas nets dans ce village...

Dehors c'est déjà l'apocalypse et j'ai du sang sur ma ch'mise blanche! Chier!

Bon, j'ai pas d'corde et j'ai pas d'réponses mais j'vais les trouver!

Fouille en règle et les fringues en mode camisole... ça fera l'affaire!

Après l'effort, le réconfort... Time to "souffler un coup"...

Tu fumes?

Je lui avance une clope.

L'ambiance est trop zarb avec les flammes de nos bougies qui dansent le limbo et cet arbre qui...

Par la queue fourchue de!...

TOOOOOMMMMMBBBBBBEEEEEEEE!!!

On se tire Estenda! Cette tempête n'est pas plus naturelle que les raisons qui m'ont amenées ici!

CCCCCRRRRRRRRAAAAAAAAAAKKKKKKKKKK!!!!!!!

Lentement mais surement avec la vélocité d'un bulldozer que rien ne peut arrêter, le gros hêtre qui devait apporter un petit coin d'ombre frais durant les journées les plus chaudes de l'été est en train de faire de l'ombre à l'ensemble de la maison! Le premier étage n'est déjà plus un étage du tout et de sinistres fissures font leur apparition funeste sur le plafond du hall d'entrée tandis que d'élégants morceaux de plâtre nous tombent sur la tronche.

Il est temps de faire notre sortie si l'on ne veut pas finir écrabouillé dans les décombres de ce qui fut la maison au bord de la forêt et qui ne sera bientôt plus que la ruine de la maison au bord de la forêt.
Jean Constantin

avatar

Masculin Age : 47
Race : Gobelin
Date d'inscription : 31/07/2008

Nombre de messages : 51


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La maison au bord de la forêt   Dim 26 Juil - 9:50

Je crois que j'ai un bon feeling avec les gobelins. D'abord Nerine... Rien que de penser à elle ça me fait sourire. Et puis maintenant avec John. Il est vachement plus rassurant que certains hommes lui.

Je reste près de lui, mais pas trop non plus, et le regarde s'occuper d'attacher la chimère. Je ne sais pas si c'est comme ça qu'on se débarrasse de ce genre de bête. Faites que ça suffise !

Surprise, j'attrape au vol la cigarette qu'il me lance. Non, je fume pas. Je la garde dans ma main, ça me servira peut-être. Cette maison commence à devenir glauque. Et tous ces bruits qui viennent de dehors ou de dedans...

Je retiens à grand peine un cri lorsque l'arbre tombe sur la maison et m'élance dehors, talonnant John. Faut pas que je le perde maintenant.
Estendra

avatar

Féminin Age : 27
Gang : ...
Race : Fantôme de la Cour
Date d'inscription : 01/02/2009

Nombre de messages : 302


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La maison au bord de la forêt   Mer 29 Juil - 16:39

C'est le moment de se tirer!

Bôgoss est assez grand pour se démerder tout seul. Quant à l'autre taré ligoté à la hâte?... ça fait bien longtemps que j'ai mis les prières et les dévotions au vestiaire!...

La p'tite morveuse aux basques, nous voici dehors sous une tempête de neige sortie tout droit de l'enfer et Ô joie, Ô bonheur, je me retrouve à pieds nus dans c'merdier!

Bordel! Y'a plus d'un ancien combattant qui a fini cul d'jatte pour moins qu'ça!

Cours Johnnyboy, ne t'arrête pas avant d'avoir trouvé un putain d'abris!

Longer la rivière, revenir dans le centre du village, une lumière!...

On la suit comme deux papillons de nuit pathétiques et nous voici après un petit pont de pierres mal dégrossies devant une porte et un répit... Pour l'instant...

Aller dégage clébard!
Jean Constantin

avatar

Masculin Age : 47
Race : Gobelin
Date d'inscription : 31/07/2008

Nombre de messages : 51


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La maison au bord de la forêt   

Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
 

La maison au bord de la forêt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2 Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Munuroë ::  :: Bibliothèque :: Anim achevées :: Le Village (fermé) -