AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Navigation

       

pagerank
Histoire d'une fin annoncée
Mar 16 Mar - 17:56 par JustMax
Beaucoup s'en doutent depuis un bon moment.
D'autres se le cachaient pour y croire encore.

On a tenté plusieurs manoeuvre de réanimation?
Massage cardiaque, insufflation, et autre tripotage peu courtois.

Rien n'y a fait.

On s'est fait beaucoup de mal ces derniers temps.
Beaucoup de mal a s'acharner.

Le concept de Munuroe avait un potentiel, mais nous, avions nous vraiment la compétence pour …

Commentaires: 0
La chronique du Dr CPJ - C'estPasJust, chronique informative et politiquement incorrect.
Mar 8 Déc - 21:18 par Dr CPJ
Je repensais à ce que quelqu'un nous a dit en claquant la porte. D'ailleurs, un écho s'est glissé par la fenêtre après son départ en haussant les épaules et en dandinant du cul : Nous sommes fragiles et vacillants comme la flamme d'une bougie, trop instables pour qu'on y consacre son énergie créatrice.
C'est difficile de répondre à un écho. ça vient de loin, c'est aussi franc qu'un âne qui …

Commentaires: 3
Derniers sujets
» Postulation pour la béta
Ven 31 Aoû - 12:14 par Themis

» salle @
Lun 29 Mar - 21:14 par pilote

» Couloirs et ascenceurs
Lun 29 Mar - 21:09 par un autre alien

» la cage
Dim 28 Mar - 22:21 par Diablotor

» salle#
Sam 27 Mar - 19:46 par Alianae

» Et le voyage se poursuit.....
Sam 27 Mar - 15:06 par JustMatie

» HRP de l'anim
Ven 26 Mar - 15:10 par Charlie Vicker

» Le bloc opératoire
Ven 26 Mar - 13:01 par Une alienette


 

 La quête du Graa

Message Auteur
MessageSujet: La quête du Graa   Jeu 7 Aoû - 11:20

Bonjour, je me présente Mr. Gordon, Mirifique Savant Gobelin.


Vous allez me dire "Que viens tu faire ici, dans l'histoire d'une géante dans le monde des zumins ?"
Et je vais vous répondre que vous êtes d'une part totallement irrespectueux : on n'interrompt pas quelqu'un quand il parle, surtout s'il s'agit d'un émminent scientifique, et d'autre part vous êtes profondément stupide, puisque vous ne savez qui je suis, ce que je viens faire là, vous pouvez retourner chez vous, vous ne comprendrez rien à ce que je vais vous raconter là... Votre QI, et encore je suis gentil, ne dépasse même pas celui des géants...

Mais bon... Je vais soigner votre inculture, car ce n'est pas l'intolérance qui m'étouffe : Je suis Professeur, diplômé en lettre et en histoire, j'ai reçu le prix Babibel pour mes travaux sur les geants.
Car je suis aussi etnologue et avec mon équipe nous avons étudier les géants, cette race à part... notre anti-nous... Des monstres de stupidité et de bordel.
Nous avons écrit en plus de 35 ans, sous ma direction, une encyclopédie en 27 Volumes et une centaine de livres sur eux.
Nous connaissons leur comportement par coeur.
Mais les géants ne sont pas des clones, ni des robots.
Ce qui nous amène à en étudier un en particulier de temps en temps...

Et oui, nous y voilà, comme quoi, vous faîtes des progrès.

[Permettez moi de vous conseiller un précepteur gobelin, Mme Martins, 3 000 000 biftons la demi-heure. Y'a du boulot, mais elle pourra faire de vous une personne qui passera pour quelqu'un de brillant chez les zumins]

Il y a peu j'ai entendu parler d'une géante un peu particulière. En eff...


Une dame Gobeline entre, elle est soignée et porte un petit plateau où est disposé une théière et des tasses en porcelaine.
Elle dépose sur la table à côté du professeur tout en regardant la caméra avec un immense sourire. Le bois crépite dans la cheminée et diffuse une couleur chaude dans la pièce.


Ah merci mon hypoténuse !!
Jeremec, peux tu arrêter la caméra un instant s'il te plait.


fluuuuuuuuuuuuuuut
*écran noir*

L'image revient et vous retrouver Mr Gordon confortablement installé dans son fauteuil, une tasse à la main, de la vapeur s'en échappant.

Merci Jeremec, vous pouvez disposer.
Bien Monsieur.
Bon reprenons, mais avant je tenais à vous dire qu'il s'agissait de Mme Gordon et non d'une servante.
Mme Gordon est Grande Alberte en biologie. Elle a aussi étudié le système digestif des géants, des travaux passionnants que vous pouvez retrouver dans son livre illustré "L'intérieur du ventre sur patte, j'ai nommé géant" en 87 600 pages.


Il est pas dans les habitudes des gobelines de jouer aux servantes... vous comprenez bien la raison de sa venue...

Cette géante particulière s'appelle Grâa-sse, appelé généralement Grâa. Nous allons commencé par ce qui fait sa particularité, nous parlerons du reste une autre fois :

Ses dimensions sont hors-normes, même pour une géante.
Il n'existe pas de plus gros postérieur sur terre.
Ne me regardez pas comme ça ma Mie-tochondrie !
C'est une grande femme qui plait particulièrement aux autres géants... elle a mis un nombre inimaginable de vestes à ces pauvres bougres.
Une des rares géantes de son âge pas encore marié et sans enfants. Il semblerait que l'aventure l'attire.
Mais passons... une question bien plus interressante se soulève ici : Qu'est ce qui fait son charme gigantique ?

Et bien je peux vous répondre grâce à ces longues années d'étude : il y a son postérieur gargantuesque d'abord... puis son intelligence qui atteint celle des elfes !!! (Ce n'est pas peu dire)
Sa cuisine aussi, c'est une gourmette.
Mais par dessus tout, c'est sa pilosité...
Mme possède une barbe, une belle barbe brune associée à de longs cheveux bruns et raids.
Sa barbe n'est pas trop longue mais suffisante pour constituer un merveilleux garde-manger !!

Et quelle rêve pour un géant que de pouvoir embrasser et manger en même temps !!!

Sur ces bonnes paroles, je vous dis au revoir !
Et à la prochaine pour la suite !
Graa-sse

avatar

Féminin Age : 51
Race : Géant
Date d'inscription : 04/08/2008

Nombre de messages : 123


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La quête du Graa   Jeu 7 Aoû - 11:20

- Ca tourne ?

- Oui, oui Mr Gordon. Par contre vous n'êtes pas bien au milieu, je ne vous vois qu'à moitié...

- Pauvre diable, c'est à vous de savoir cadrer ! Nom de dieu, il faut tout faire soit même par ici ?
Quelle idée d'engager un zumin, ce Jeremec machin... Un imcapable !
C'est bon là ?

- Oui Mr, escusez moi...

- Bon, ben jingle alors !



- Non mais c'est quoi ce bordel ? Vous vous moquez de moi ?? Coupez moi ça de suite.
Vous savez qu'on est en direct ???
Mais quel con, mais quel cooooooooon !!

- C'est la seule vidéo qu'on m'a donné Mr... je n'ai rien d'autre...

- Non effectivement tu n'as rien d'autre que ta connerie... [/i][/color]

Le professeur pousse un soupir d'exaspération.

Montre-moi l'emballage tiens !

"On vous a bien baisé" arf... oui c'est assez clair...


Le gobelin se tord maintenant la ride du front. Ses tempes papillonent de rage, une veine ressort sur son front et semble sur le point d'exploser.
Mais son ton reste calme et impassible.

Encore des petits rigolos qui ont voulu me faire une blague...

Il faut savoir que depuis la dernière émission, il s'est passé beaucoup de choses dans la vie de Mr Gordon. Il a fait un mauvais coup si on peut dire, et même s'il reste un grand scientifique, il est très critiqué et décrié par les médias et le peuple gobelin.
Il s'est interressé à la politique mais il a fait des erreurs monumentales et subit de terribles accusations.
C'est ça de dirigé un peuple d'intellectuels, On ne les berne pas si facilement !
En ce moment même, il y a une manifestation devant sa maison.
Enfin d'où le retard pris sur cette deuxième émission.

Le professeur est toujours dans son salon, sur son petit fauteuil, les fenêtres sont ouvertes derrière lui et par l'une d'elle on peut percevoir un cri qui ressort de la foule des manifestants.


- Espèce d'en*bip*

Pendant ce temps, le petit être vert envollepé d'une robe de chambre de velour et soie rouge s'était dirigé vers la fenêtre.

- Dis donc toi là-bas ! Oui c'est à toi que je parle ! Ose un peu venir me dire ça en face... C'est facile d'insulter les gens comme ça hein ! Moi au moins, je reste poli !

Il referme la fenêtre, qui est aussitôt brisée par un parpin qui lui-même rebondit sur le tapis et fini sa course à côté du fauteuil.
Le gobelin vient se rassoir, il est maintenant décoré d'un ensemble de légumes frais ou... moins frais...


- Dites Mr, il serait peut-être temps de revenir au sujet, non ? les auditeurs attendent.

- Quels auditeurs ? On a des auditeurs, nous ? Enfin vous avez raison, finissons-en...

Bon alors, très chers auditeurs, nous parlions de cette "chose" Graa-sse. Oui... Et... Heu... Donc...Et bien à l'âge de 40 ans elle quitta son foyer, c'était somme toute assez jeune pour une géante. Et elle partit, non pas pour fonder un foyer, comme tous les autres le faisaient, mais elle partit chez les zumins, pas la meilleure idée de sa vie non plus. Une besace autour des épaules, la barbe bien remplie, ça va de soit. Et pourquoi elle partit ? Et ben parce qu'elle aime manger, bon d'accord, rien d'extraordinaire jusque là, mais en fait elle aime manger ce qui est "bon" et goûter tout. Alors voilà notre géante en direction de Lonnedonne, une grande ville zumine pour apprendre à faire les meilleurs plats qui existent. Elle est bien curieuse papillement parlant, et comme j'ai dit la fois précédente, c'est une gourmette.

Allez, zou, jingle... Oh, et non pas jingle en fait. Et puis moi je vais me coucher, c'est pas bon pour mes rumatismes toutes ces bêtises.
A la prochaine, ou pas, pour parler deeuuuu... bah, vous verrez bien.


Le gobelin avait enchaîné son texte d'une voie monocorde et absolument pas palpitante, les pauvres auditeurs avaient surement dû s'endormir. Il était difficile d'être plus chiant à vrai dire.
Il s'éloignait maintenant et quittait l'écran en poussant un grand baillement.

Puis l'enregistrement fut coupé.
Graa-sse

avatar

Féminin Age : 51
Race : Géant
Date d'inscription : 04/08/2008

Nombre de messages : 123


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La quête du Graa   Jeu 7 Aoû - 11:20

Vous retrouvez à nouveau votre Gobelin, toujours assis dans son peignoir de velour rouge, une pipe à la bouche, mais cette fois-ci le décor a changé.

Derrière lui un mur gris, terne où les traces des briques apparaissent. Dessus de nombreux grafitis : insultes, gros mots, coeurs et lettres enlacés, il y en pour tout les goûts.
A gauche, se trouve un lit très spartiate, à droit un lavabo et Mr Gordon n'est plus assis sur son beau fauteuil, mais sur ce qui semble être...

...


...


... un siège de toilette !?
C'est très classieux... mais ne faisons pas de commentaires déplacés.


- Bonjour chers auditeurs s'il en reste, nous sommes en direct de ma cellule.
D'ailleurs je tiens à remercier le directeur de la prison et les gardiens d'avoir accepté un énorme pot-de-vin pour me permettre de retransmettre cette émission ce soir.
Mais cela sera peut-être la dernière.
La bonne nouvelle c'est que ce n'est plus Jeremec qui tient la caméra, mais un des gardiens, un gobelin, donc forcément bien plus compétent !

Alors reprenons où nous en étions.

AAAAAAAAAAAAAAaaaaaaah pffffff (baillement puis soupir).

Graa-sse se remplit une besace et part sur la route de la nourriture.
Direction Lonnedonne.
Mais on me dit à l'oreillette que nous avons des images de Graa en ce moment même ! Aaaaaaaah !! La magie du direct !!


Musique
Graa cours dans des champs de blé, les cheveux au vent, dans une robe à fleurs qui volette derrière elle, elle est presque légère et graa-cieuse !
Nous remercions la production et l'équipe de montage qui nous présente cet instant de rêve au ralentit, avec des angles de vue bien choisis, une llumière parfaite, des zooms bien placés sur la chevelure dans le vent...


- Merci au monteur pour ces belles images !
La géante se rapproche d'une cité on dirait bien. C'est marrant, elle ne m'est pas inconnue... en même temps je connais énormément de choses !


Le gobelin continue de blablater des choses pas très passionnantes sur les géants, des généralités, notamment de nombreuses études statistiques sur des sujets divers allant de leur population, taux de naissance à leur pilosité...

Et pendant ce temps, la Géante rejoint la ville.
Mais son entrée n'est pas la bienvenue.
C'est une ville gobeline et tout est petit, elle casse pas mal d'objets sur sa route et en quelques minutes la police gobeline est à ses trousses.
Ils se jettent sur elle comme des sauvages tentant de l'immobiliser, elle se débat, s'énerve, se met à courir dans tous les sens, fonc dans un mur et passe au travers...



WROOOOUUUUUUMMM

La terre, le sol, les murs, la caméra, tout tremble !
Le plafond s'effrite, des bouts tombent devant et sur la caméra qui tombe de côté. [/i][/color]
AAAAAAaaaaaarrrrgghh
Mr. Gordon lâche sa pipe de surprise, elle roule par terre jusqu'au pied d'un... PIED ! Un énorme pied !!! Et au bout de ce pied, il y a une cheville, une grosse cheville... Puis un genoux, une cuisse, au bout de cette cuisse, des hanches... Un énorme bide, de grosses pastèques et au bout du coup... une tête, des cheveux gras noirs, une barbe bien sale...
Graaaaaaaaaaaaaaaaaa !!!!!!!

La caméra a son pied dans son angle de vue, un bon gros pied avec de longs ongles sales, jaunes... burk.

La cellule est fermée, le garde étourdi par ce qui vient de se passer, et la géante a fait un grand trou dans le mur vers ce qu'on appelle "liberté".
Le gobelin saute discrètement sur la géante et se cache dans son coup. Ni vu, ni connu.
Quelques mots soufflés à son oreille et elle file, sort de la ville et reprend son chemin... un passager en plus (n'oublions pas ces pauvres poux et morpions !), et une amitié sur le point de naître.
Graa-sse

avatar

Féminin Age : 51
Race : Géant
Date d'inscription : 04/08/2008

Nombre de messages : 123


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La quête du Graa   Jeu 7 Aoû - 11:21

C'en est bien évidemment fini de l'émission.
Graa et le professeur font route tous les deux.
Au début la géante ne le sait pas, puis le gobelin commence à lui parler, il lui raconte des choses et d'autres, parle un peu géant et puis elle se met à lui parlé elle aussi, il lui apprend le langage humain pendant qu'ils continuent leur route vers LoneDonne.

Ce sera sans compter sur leur sens de l'orientation désastreux !
Le passage par la cité gobeline consistait déjà en un très beau détour, mais ils pourraient faire encore pire...
Ils apparaissent d'ailleurs dans le Guiness book des records pour avec le titre de "Le plus court chemin est la ligne droite, ils ont découverts le plus long chemin" record à battre...

Le gobelin commence un peu à se montrer, il faut dire que les gobelins et leurs autorités se font plus rares et il peut se balader sur la tête de la géante sans soucis.

Leur voyage les amène dans des terres lugubres, glauques, ternes, sombres, terrifiantes. Encore plus que la géante, tout sent la mort.
Mais il est temps pour eux de faire une pause dans une auberge et de refaire ses réserves et c'était la première cité qu'ils croisaient depuis plusieurs jours. La nuit tombait, mais ici la différence était minime entre le jour et la nuit.


Musique

Au vue des premiers habitants ils arrivent en contrée skelettique.
Le gobelin retourne se cacher dans la chevelure grasse, de peur de se faire reconnaître dans ces lieux hétéroclites et écléctiques que sont les cités.

Grâce aux indications de Gordon, la géante trouve une auberge. Et par un charmant procédé de playback, le gobelin prend une chambre taille géant.
Au sous-sol de l'auberge se tient un bar, dans lequel se déroule un étrange spectacle.
Les deux compagnons sirotent leurs chopes de taille proportionnelle à la leur.

Et devant eux des squelettes dansent sur fond de couleur rouge et orange à la lumière de la cheminée... Les os s'entrechoquent, les ombres se mèlent comme une danse entres morts, fantômatiques et squelettiques.
Se mettant parfois par deux pour faire quelques pas de valse.
Leur os se mélangent, s'enmèlent, se cognent, raisonnent comme des percussions et jouent la musique.
Accompagnés par d'autres squelettes qui ne dansent pas, assis ou non et qui frottent, pincent, grattent leurs cheveux entre leur os, cavités et donnent une âme à la musique.
Ils donnent corps à la musique, la font naître de leurs corps eux-mêmes alors que ceux qui dansent battent la pulsation, le rythme.
Et les ombres se moquent d'eux, prennent des formes insolites, des dessins sur le mur orangé.
Ca tournoit, ça tournoit, ça bourdonne, mouvement d'ensemble réglé comme une horloge puis faux cafouillage soudain où résonne les claquements des os, ça court partout, nous sème, nous perd puis reprend le mouvement de groupe, tout le monde identique, comme le défilé d'une armée extravagante, puis un nouveau faux grand n'importe quoi pour enchaîner sur une valse.
Ils nous mènent à la baguette dans leur danse insolite.
Toujours plus fort, toujours plus beau, les bougies tremblent sous le souffle crée par la danse, les pieds tapent le sol, le son du bois et des os qui se rencontrent, les vêtements qui volent, les cheveux qui les suivent, et tout ceci tournoit dans un assortiment de ton chaud, laissant paraître que les skeletons sont encore bien vivants.
Ca ne s'arrête jamais, les skeletons sont en transe sur leur musique, seule chose qui semble pouvoir sortir de leur entrailles.

Rares sont ceux qui ne participent, au lieu de cela ils engloutissent des bières, le liquide jaune passe dans leur côté et retombe au sol, gâchi inutile.

Fête étonnante pour nos deux compagnons qui ne tarderont pas à rejoindre leur couche.
Graa-sse

avatar

Féminin Age : 51
Race : Géant
Date d'inscription : 04/08/2008

Nombre de messages : 123


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La quête du Graa   Jeu 7 Aoû - 11:21

Crac

C'est le bruit du lit qui cède sous le poids de la géante.
Lit sur lequel elle dépasse de tous les côtés, elle doit bien faire trois fois sa taille, et même roulé en boule elle prend la largeur de la pièce.
Le gobelin dormira sur le ventre de la géante.


- Ouais mais en supportant les bruits gastriques ... je me demande si je vais arriver à m'endormir d'ailleurs.
Mais dis donc Jeremec, qu'est ce que tu fais ici ?
Et surtout à commenter ce qui se passe avec ta cam...
Je rêve où tu film ??


- Ben oui Mr, on est en direct sur la chaine gobeline.

- Quoi ?! Eteinds moi ça tout de suite !



Mr Gordon saute sauvagement sur le zumin, lui arrache la tignasse dans un mouvement de colère et éteind la caméra.
Puis il s'assoit sur le fauteuil, caméra en main et lance en regard accusateur à Jeremec qui parait se tasser sur lui-même et rétrécir de seconde en seconde...


- Bon. Raconte moi tout. Comment tu m'as trouvé ? Pourquoi ?

- Ben Monsieur... je voulais... vous faire plaisir en vous permettant de continuer l'émission. Je voulais vous montrer que... que... q'que je ne suis pas un in - umf - capable...

- Non, non, ne pleurs pas, par pitié !

- Bien... snif... Monsieur.
Pour vous retrouver je vous ai suivi depuis la prison...
Mais, il n'y a que moi, je vous assure !
Et puis c'est glauque par ici, les autorités gobelines n'y viendraient jamais.


- Et donc tu as la caméra avec une connection direct vers le réseau ?... intéressant !

- Oui Monsieur !

- Alors en piste, je veux être à l'antenne dans 5min.

[...]

rrrRRRRRRRrrrrr rrooooooooonnnnnn

rrrRRRRRRRrrrrr rrooooooooonnnnnn

Silence ça tourne !
Bon sang Graa !


vrouirch

Merci !

Chers téléspectateurs, je suis ravi d'être de retour à l'antenne pour notre plus grand plaisir !
Je me suis absenté pour cause d'excursion sur le terrain, et comme vous le voyez derrière moi, enfin au moins en partie, la géante est ici même en train de dormir.
Preuve que les géants ne sont pas du tout agressif, il faut juste bien les nourrir !

Je vais aujourd'hui vous parlez de la famille de la géante, la famille un point essentiel qui donne l'environnement où l'être a grandi et par ce fait dévoile une grande partie de son profil psychologique. M'enfin je laisserais cela aux maîtres en la matière, comme mon très cher ami Marcus Frud par exemple, que je salues en passant.

Graa est fille unique dans une charmante famille des campagnes, mais qui dit fille unique ne dit point enfant pourrie gâtée. Elle et ses parents vivent simplement leur petit vie de géant, aussi simplement que leurs pensées sont elles-mêmes simples.
(Oui, oui, la question "Un géant pense-t-il ?" est largement dépassée, déplacée et méprisante, merci bien.)
Son père, Gradubide est éleveur de patates. Et oui un géant ne cultive pas la pomme de terre, il l'élève ! Il possède de grandes et belles terres fertiles faisant de lui un riche propriétaire. Gros Papa emploie ainsi de nombreux autres géants pour cultiver ses terres, il y participe lui même parce que Grosse Maman trouve que ça le rend plus vigoureux. Gros Papa revend ses patates dans tout Munuroë, et participe aux nombreuses foires de la patates et autres fêtes.
Et Grosse Maman cuisine les patates que Gros Papa lui rapporte en de somptueux et divers plats !
Cette mère aimante et douce s'appelle Ogresse, et il n'existe pas de géant qui porte plus mal ce nom ! C'est plutôt Gros Papa qui devrait s'appeler comme ça ! Enfin, Ogre, hein... pas Ogresse... huhuhu
Parce que Gros Papa a une passion, un hobby...


-Nan, on a pas de fien !

Rendors toi ma grosse s'il-te-plait, tu vois bien que je suis occupée !

Je disais donc, Gros Papa se fait Ogre à ses heures perdues, il aime faire peur aux petits zumins des villages voisins, et de temps en temps il en ramène un pour le diner. Toute la famille s'en réjouit, car qu'on se le dise, la patate c'est délicieux, mais dans la famille de Graa-sse, on a les papilles fines et on aime quand le menu varie un peu plus.
D'où le voyage de la géante d'ailleurs !


Mais un jour Gros Papa a disparu, sans doute les zumins en ont-ils eu marres de voir leurs enfants disparaitre... qui sait ?
Graa avait à peine dix printemps, une jeune géante en bourgeon.
Heureusement Grosse Maman était toujours là, et puis Gros Papa faisait des câlins comme il malaxait ses patates alors c'était toujours très douloureux. Grosse Maman cuisinait des bons petits plats pour sa fille et gérait les terres, et tout allait pour le mieux.


Pour finir, une petite anecdote amusante : Une petite tradition locale avait cours depuis des générations, rendant les arbres généalogiques assez poilants.
Ainsi dans la famille de Graa, les noms se passaient de parents à enfants. Si Gros Papa et Grosse Maman s'appellait Gradubide et Ogresse, leur fille portait bien le nom de Graa-sse.
Les Gros Pépés et Grosses Mémés s'appelaient ainsi : Omelette, Antigraisse (Une géante anorexique, très peu courant !), Gradouble et Moledubide et ainsi de suite...
Vous allez sans doute me demander, et s'ils avaient eu plusieurs enfants ? Comment ferait-il ? Et bien, de mémoire de gobelin, nul ne le sait car jamais géante dans la famille n'avait eu plus d'un enfant...
Graa-sse

avatar

Féminin Age : 51
Race : Géant
Date d'inscription : 04/08/2008

Nombre de messages : 123


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La quête du Graa   Jeu 7 Aoû - 11:22

Et si pour terminer cette horizon Graassien, nous faisions un petit interview de la bête en question...
Elle dort derrière moi, c'est pas conseillé de réveiller un géant, c'est à vos risques et périls, mais elle tout de même plus civilisée que la moyenne.


Le gobelin s'approche de la géante, la caméra le suit... Elle ronfle bruyamment.
Il lui tapotte l'épaule...
Aucune réaction.
Il lui tire un poil de barbe...
Aucune réaction.
Il lui secoue le molet...
Aucune réaction.

[...]
Quelque part dans le mollet... à très très gros grossissement...

Tiens voisin, t'as pas sentis quelque chose ?
Hein ? Heu... Non... mais je dors là.
Bon, d'accord.

[...]

Il lui soulève les paupières et les fait claquer...
Ah ! Elle baille et puis... aucune réaction.
Il saute sur son ventre...
Aucune réaction.

Enervée face au manque de réaction manifeste de la géante, il donne un coup de pied dans sa jambe avant de crier de douleur et de ronchonner.


Satanés géants... z'ont vraiment aucune sensibilité...
Bon... on retentera demain quand elle sera réveillée, coupe moi ça maintenant.


La géante dort toujours profondément, le gobelin assis à côté, grognon et boudeur, les bras croisés, la mine renfrognée.
Graa-sse

avatar

Féminin Age : 51
Race : Géant
Date d'inscription : 04/08/2008

Nombre de messages : 123


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La quête du Graa   

Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
 

La quête du Graa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Munuroë ::  :: Bibliothèque :: Munuroë V1 :: Au commencement il y eut les dieux, et puis… - RP :: Autour des personnages... -