AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Navigation

       

pagerank
Histoire d'une fin annoncée
Mar 16 Mar - 17:56 par JustMax
Beaucoup s'en doutent depuis un bon moment.
D'autres se le cachaient pour y croire encore.

On a tenté plusieurs manoeuvre de réanimation?
Massage cardiaque, insufflation, et autre tripotage peu courtois.

Rien n'y a fait.

On s'est fait beaucoup de mal ces derniers temps.
Beaucoup de mal a s'acharner.

Le concept de Munuroe avait un potentiel, mais nous, avions nous vraiment la compétence pour …

Commentaires: 0
La chronique du Dr CPJ - C'estPasJust, chronique informative et politiquement incorrect.
Mar 8 Déc - 21:18 par Dr CPJ
Je repensais à ce que quelqu'un nous a dit en claquant la porte. D'ailleurs, un écho s'est glissé par la fenêtre après son départ en haussant les épaules et en dandinant du cul : Nous sommes fragiles et vacillants comme la flamme d'une bougie, trop instables pour qu'on y consacre son énergie créatrice.
C'est difficile de répondre à un écho. ça vient de loin, c'est aussi franc qu'un âne qui …

Commentaires: 3
Derniers sujets
» salle @
Lun 29 Mar - 21:14 par pilote

» Couloirs et ascenceurs
Lun 29 Mar - 21:09 par un autre alien

» la cage
Dim 28 Mar - 22:21 par Diablotor

» salle#
Sam 27 Mar - 19:46 par Alianae

» Et le voyage se poursuit.....
Sam 27 Mar - 15:06 par JustMatie

» HRP de l'anim
Ven 26 Mar - 15:10 par Charlie Vicker

» Le bloc opératoire
Ven 26 Mar - 13:01 par Une alienette

» la salle sous la trappe
Ven 26 Mar - 12:49 par Une alienette


 

 Un détritos parmi tant d'autre

Message Auteur
MessageSujet: Un détritos parmi tant d'autre   Sam 23 Aoû - 21:03

Citation :
Ecrasant une tartine belliqueuse d'un coup judicieusement placé des métatarses, Tullios Detritos parvient enfin à se frayer un chemin dans une auberge de Lonnedonne...


-Biftons!


Citation :

Avisant le malabar de 4,6781 mètres de haut...
*sourire sans gencives n°3 : celui qui donne une impression d’importance à la personne en face*

-Pardon?

-Pour rentrer, tu payes!

-Ah, je comprends... Brillante idée que de profiter ainsi de votre physique!

-Euh.... mais... biftons!

-Et à part ça vous travaillez comme ça toute la journée?

-Euh.... oui, faut bien.

-Toute la nuit aussi?

-Euhhhh... M'enfin oui!

-Mais alors vous ne prenez jamais de "pause kafé"?!

-S'koi une "pos kafé"?

Citation :
passant naturellement au tutoiement.

-Hé bien, c'est un droit syndical que ton patron doit t'offrir, ça signifie que tu peux te reposer dix minutes, deux fois par jour, et par nuit!

-Euhhhh il a pas dit ça!

-Mmmmm c'est grave ça... Tu pourrais te reposer la si tu voulais.

-Mais le boss euuuuhhh...

-Tu sais quoi? Tu devrais aller lui dire. Comme ça tu sauras quoi

-Euh... ouais mais... et la porte?

-La porte? Ahhh... Si tu veux, j'attends devant que tu reviennes!

-Euh... ouai!

Citation :
Le malabar s'en va.

Hé ben, que ce soit à la campagne ou en ville, sont toujours aussi bêtes ces géants! Enfin, faudra que je prévoie des biftons le prochain coup!

Citation :
Tullios pénètre enfin dans la taverne.


Dernière édition par yapi le Sam 23 Aoû - 21:05, édité 1 fois
yapi

avatar

Masculin Age : 33
Race : skeleton
Date d'inscription : 17/08/2008

Nombre de messages : 39


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un détritos parmi tant d'autre   Sam 23 Aoû - 21:04

Citation :
Dans la taverne bondée, Tullios, observe les locaux de Lonnedonne. Ah, elle était loin sa petite tombe de feuille dans le fossé du chemin des brigands!

Bon, euh...

Citation :
Un peu déboussolé, Tullios va s'accouder à une table plus tranquille. Par où commencer dans cet endroit inconnu... La réponse vient, rapide et imprévisible sous la forme d'une choppe offerte par une gobeline.

Mmmm, Petite, vétue d'une sorte de torchon, a l’air d’une locale aimable… Ca ne coute rien d’engager une gentille conversation.
*sourire n°2 : simple, sincère, aimable, rien à cacher.*

Citation :
Acceptant poliment la boisson (et se préparant à sentir les goutes de liquide jouer leur musique sur les divers os du torse, des hanches, des jambes, jusqu'aux chausses):

-Merci bien. A quoi dois je cette gentille attention, Madame...?
yapi

avatar

Masculin Age : 33
Race : skeleton
Date d'inscription : 17/08/2008

Nombre de messages : 39


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un détritos parmi tant d'autre   Sam 23 Aoû - 23:04

Un nouveau skeleton dans l'auberge, ah ça oui. Il semple plus sec que pourri, ça oui, et on voit un peu à travers, par endroit. Je me demande dans quel état sont les organes qu'il lui reste, ça oui.
Bien, commençons le teste, ça oui. Je lui offre un verre, ça oui, j'observe, ah ça oui, et je prend note, ça oui.
Visiblement, celui-ci est encore capable de boire... enfin, si on peut appeler ça boire. Hihi, il s'en met jusqu'aux chaussettes, ah ça oui !

Qu'elle est l'intérêt de cette étude, ça oui ? Honnêtement, c'est plus un jeu puéril qu'un vrai projet scientifique sérieux. C'est en quelques sorte mon petit moment de détente, ça oui. Même si, au premier abord, les skeletons se ressemblent tous à quelques détails prèt, il y a souvent des surprises d'un individu à l'autre. Et puis ça me fait marrer, ah ça oui !

Je vois les gouttes rouler et tomber sur ses côtes, empreinter un chemin peu adéquat à la digestion, ah ça oui, lui dégouliner sur l'os coxal avant de plonger dans ses gadosse. Et le temps que j'ai les yeux baissés sur ses pieds, ça oui, j'en profite pour me frotter le front du pouce et de l'index, mimant une migraine, afin qu'il ne se rende pas compte que, sous ma main, je me marre en silence.

Ah ça non, c'est pas sérieux ! Mais que voulez-vous, les gobelins aussi ont droit à leur bêtise, surtout le soir après quelques verres, ça oui.

-Disons que c'est une manière de vous souhaitez la bienvenue. Je ne vous ai jamais vu ici, avant, ça non. Et j'ai une certaine sympatie pour ceux de votre race. Je vous trouve passionants, ça oui. Vous permettez que je vous poses quelques questions, ça oui ?

J'arme mon stylo et mon carnet, les yeux rivés sur ce qu'il lui reste de bouche en attendant d'en voire sortir une réponse.
_________________

Ah ça oui
Nerine

avatar

Féminin Age : 30
Gang : ...
Race : gobelin
Date d'inscription : 21/07/2008

Nombre de messages : 794


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un détritos parmi tant d'autre   Dim 24 Aoû - 0:00

Citation :
Floc, floc, floc...

Allons bon, 2 chaussures récupérées hier seulement -dans une poubelle- de foutues...
Citation :

Le skeleton fait discrètement glisser les deux "chaussures" sous un banc voisin, le bruit en marchant aurait risqué de créer un effet ridicule par la suite.

Secouement des phalanges des pieds pour éparpiller les dernières goutelettes.
Mais c'est qu'elle observe et note tout ça! Mmmmm la boisson avait donc un but caché. Une "scientifique" donc...

*Sourire N°2.1: le même que le 2, on montre qu'on sait garder notre contenance sans être gêné*

Bien sûr, si en échange vous me permettez de connaître votre nom et pouvez me donner quelques indications sur cette ville. J'avoue que les poubelles sont assez ...antipathiques!
yapi

avatar

Masculin Age : 33
Race : skeleton
Date d'inscription : 17/08/2008

Nombre de messages : 39


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un détritos parmi tant d'autre   Dim 24 Aoû - 11:16

-Je suis Nerine Covalus, ah ça oui, et je peux vous renseigner sans problème, je viens souvent dans cette ville, ça oui. Vous buvez souvent comme ça, ça oui ? Ca vous fait plaisir ou c'est plutôt par politesse, ça oui ?

Je parie sur la deuxième option. Ca m'étonnerais qu'il ai de quoi sentir le gout de ce qu'il met entre ses mandibules, ça oui. En même temps, il n'a certaine pas les organes nécessaires pour se mouvoir comme il le fait. Les skeletons sont vraiment étonnants, ah ça oui. Leur état défis les lois de la natures.
_________________

Ah ça oui
Nerine

avatar

Féminin Age : 30
Gang : ...
Race : gobelin
Date d'inscription : 21/07/2008

Nombre de messages : 794


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un détritos parmi tant d'autre   Dim 24 Aoû - 12:14

*hochements de tête polis*
C'est amusant ces "ça oui" "ça non"... Nerine Covalus donc...


Nerine Covalus, enchanté, très joli nom. Tullios Detritos pour ma part.
Ah, la boisson. Sisi, nous sentons le goût -heureusement!-, mais il est vrai que l'évacuation de la boisson pose parfois problème.
...
Mais, bon, ce n'est pas pire que quand nous sommes sous la pluie, je vous laisse imaginer!

A propos de Lonnedonne, connaîtriez vous un moyen de gagner des biftons. Je ne suis pas sûr de pouvoir tromper indéfiniment le géant patibulaire qui garde l'entrée de l'auberge, malgré sa grande bétise il faut dire!
yapi

avatar

Masculin Age : 33
Race : skeleton
Date d'inscription : 17/08/2008

Nombre de messages : 39


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un détritos parmi tant d'autre   Dim 24 Aoû - 12:46

Ah ça oui, il a le sens du goût. Je le note. Et pendant qu'il me parle, j'essais de voir si il a bien une langue. Pas facile, ça non, quand on a ma taille. C'est tout juste si j'apperçoit ses clavicules. Et c'est qu'il les agite ses machoires, ça oui. Je n'ai pas le temps de voir grand chose.

Alors qu'il me parle de la pluie, j'imagine ce que ça peut donner, toute cette eau qui ruiselle ça oui, à travers, à l'intérieur et dans les moindres interstices. J'en est un frisson, ça oui.

-Et quand vous êtes trempés, vous craignez les ruhmes, ça oui, ou votre état vous immunise contre la maladie, ça oui ?

Oups, j'allais oublier de répondre à sa question, ça oui tant j'étais obnubilée par ce qu'il y a ou n'y a pas derrière ses dents.

-Pour ce qui est de gagner des biftons, ça oui, le commerce marche plutôt bien. Et c'est sans doute la façon la plus honnête de gagner son pain, ici. C'est comme ça que font la plupart des LoneDonniens, ça oui, ils partent chasser ce qui est à leur porté et en revendent le butin à la marchande du coin.
_________________

Ah ça oui


Dernière édition par Nerine le Lun 25 Aoû - 12:06, édité 2 fois
Nerine

avatar

Féminin Age : 30
Gang : ...
Race : gobelin
Date d'inscription : 21/07/2008

Nombre de messages : 794


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un détritos parmi tant d'autre   Dim 24 Aoû - 22:27

Mais, qu'est ce qu'elle a à relever la tête ainsi et à reluquer ma machoire? J'espère que je n'ai pas une saleté coincée entre deux dents, ça risque de faire mauvais effet... Penser à récupérer un miroir tiens... Mmmm... Je vais rester ainsi, la posture haute, pour voir la suite de son attitude.

Chasser des nuisibles donc... Mmmm soit je n'aime pas trop la violence, mais rendre ces maudites poubelles inertes ne me fera pas de mal! J'avais essayé de dialoguer intelligemment avec elles, mais il semble donc que la force brute soit la seule solution... Bien dommage
...

Un rhume?
*sourire pensif*
C'est quoi ça?... Un truc lié à l'eau apparemment.

Hmmm je ne sais pas si c'est un rhume, mais il m'arrive parfois que les os peinent un peu, en particulier les rotules ou autres articulation. Disons que ce sont surtout des petites sensations désagréables. Sans parler du fait qu'après il faut tout faire sécher si on va rendre visite à quelqu'un de très à cheval sur la propreté. Enfin, c'est une question d'habitude. Le tout est de prévoir de quoi y palier.
yapi

avatar

Masculin Age : 33
Race : skeleton
Date d'inscription : 17/08/2008

Nombre de messages : 39


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un détritos parmi tant d'autre   Lun 25 Aoû - 22:19

Des sensations dans les articulations, ça oui ? Intéressant, ah ça oui, je note... et observe sa rotule. Comment peut-on encore sentir quelque chose là dedans ?

-Des sensations désagréables, vous dites ? Alors, il doit vous rester un système nerveux suffisament étendu, ça oui. Vous sentez quelque chose, ça oui, si je vous pince là ?

J'attrape sont radius entre le pouce et l'index, ça oui, et je serre un peu.

Et si ce n'était pas un raiseau de nerfs délabré ? Et si les skeletons percevaient les sensations d'une toute autre manière ? Qu'est-ce qui les fait tenir encore debout, ça oui, si ce n'est plus le battement d'un coeur et des influx nerveux ?
_________________

Ah ça oui
Nerine

avatar

Féminin Age : 30
Gang : ...
Race : gobelin
Date d'inscription : 21/07/2008

Nombre de messages : 794


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un détritos parmi tant d'autre   

Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
 

Un détritos parmi tant d'autre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Munuroë ::  :: Bibliothèque :: Munuroë V1 :: Un pas après l’autre, une histoire s’écrit... - RP :: Sur les pavés de Lonedonne -