AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Navigation

       

pagerank
Histoire d'une fin annoncée
Mar 16 Mar - 17:56 par JustMax
Beaucoup s'en doutent depuis un bon moment.
D'autres se le cachaient pour y croire encore.

On a tenté plusieurs manoeuvre de réanimation?
Massage cardiaque, insufflation, et autre tripotage peu courtois.

Rien n'y a fait.

On s'est fait beaucoup de mal ces derniers temps.
Beaucoup de mal a s'acharner.

Le concept de Munuroe avait un potentiel, mais nous, avions nous vraiment la compétence pour …

Commentaires: 0
La chronique du Dr CPJ - C'estPasJust, chronique informative et politiquement incorrect.
Mar 8 Déc - 21:18 par Dr CPJ
Je repensais à ce que quelqu'un nous a dit en claquant la porte. D'ailleurs, un écho s'est glissé par la fenêtre après son départ en haussant les épaules et en dandinant du cul : Nous sommes fragiles et vacillants comme la flamme d'une bougie, trop instables pour qu'on y consacre son énergie créatrice.
C'est difficile de répondre à un écho. ça vient de loin, c'est aussi franc qu'un âne qui …

Commentaires: 3
Derniers sujets
» salle @
Lun 29 Mar - 21:14 par pilote

» Couloirs et ascenceurs
Lun 29 Mar - 21:09 par un autre alien

» la cage
Dim 28 Mar - 22:21 par Diablotor

» salle#
Sam 27 Mar - 19:46 par Alianae

» Et le voyage se poursuit.....
Sam 27 Mar - 15:06 par JustMatie

» HRP de l'anim
Ven 26 Mar - 15:10 par Charlie Vicker

» Le bloc opératoire
Ven 26 Mar - 13:01 par Une alienette

» la salle sous la trappe
Ven 26 Mar - 12:49 par Une alienette


 

 Cambriolage surprise

Message Auteur
MessageSujet: Cambriolage surprise   Dim 7 Sep - 19:32

La serrure de leur porte est plus qu'étrange, je dois dire... Probablement une invention naine, les propriétaire ont de quoi payer ce genre de gadget. De toute manière, ma pince s'adapte à ce genre de détail.

Je ne sais pas pourquoi je suis rentré dans cette maison avec tous ses outils dans mes poches.

Probablement l'espoir de retrouver un peu d'argent...

Un manoir désertés par ses propriétaires pendant un petit weekend, c'est le moment idéal pour enfin retrouver de quoi vivre pendant quelques mois.

*Clac*

- Merci sésame, de t'être ouverte.

Une phrase pour me rassurer, ou simplement parce que j'ai l'habitude de parler seul.

Une grande entrée, cernés d'escaliers et d'étages. Ça sent l'argent facile.

Pas un bruit, pas un souffle, la maison est vide, comme me l'a indiqué cet "ami de la famille" à qui j'ai promis 12% de la somme prélevée. Cela parait plutôt simple : je rentre, j'emprunte tout ce qui peut valoir quelque chose et je repars.

Simple.

Les escaliers ne grinces pas, pour la bonne raison que le matériel employé pour leurs construction est du haut-de-gamme. Idem pour le plancher. J'ai touché le jackpot.

L'étage est joliment construit, si j'avais pu je ne me serais pas gêné de voler la maison pour vivre dedans.

Puis, comme pour me contredire dans ma démarche du cambriolage idéal, au détour d'un couloir, une légère lumière sort de sous une porte.

Y'aurais il quelqu'un ou est-ce une ruse dans le but de faire fuir d'éventuels parasite comme moi venu sucer dans leurs argents ?

Je pousse la porte, je me cache en attendant ?

Finalement, je préfère pousser la porte la plus proche de moi.

La fuite est toujours la solution en cas de problème.

C'est une jolie chambre, dans laquelle je me roule sous le lit. Là, je suis bien caché.
danahel

avatar

Masculin Age : 25
Gang : Danseur d'Horizons
Race : Ratling
Date d'inscription : 21/07/2008

Nombre de messages : 268


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cambriolage surprise   Dim 7 Sep - 22:46

Il fait chaud. Terriblement chaud. Je sais pas si c'est moi ou s'il fait vraiment chaud, mais là j'en pouvais plus. Je saute hors du lit, enfile rapidement une chemise et sort de ma chambre, direction le balcon histoire de prendre un peu l'air. Armé d'une chandelle (hé oui, mes parents sont assez vieux jeu...), je m'élance dans le grand manoir familial à la recherche d'un peu d'air. J'en profite pour essayer de faire sortir mes ailes par les trous aménagés exprés dans ma chemise. Bon dieu, ce que c'est pas pratique ces machins là. C'est pas comme si ça me servait en plus, je sais tout juste voler.
Et c'est là, pendant que je descendais les marches de ce somptueux escalier en marbre, que je me rends compte d'une chose.
J'étouffe.
Et pas seulement à cause de cette montée de température.
J'étouffe dans cette vie.
Ca fait des mois que j'ai le cafard sans comprendre pourquoi, des mois que je me traine sans motivation.
Et c'est au milieu de la nuit, en chemise et caleçon, que je comprends pourquoi.
Je sers de pot de fleur dans les réceptions de mes parents. Ils m'ont récupéré auprés d'un de mes géniteurs sylphelin, parce que c'est mignon, un petit sylphelin. Aprés ça ils l'ont éduqué, lui ont inculpé les bonnes manières, qu'il est mignon le petit, vous avez vraiment de la chance de l'avoir. Gouzi gouzi.
Ma vie se résume à ça, apprendre les bonnes manières pour reprendre un jour la respectueuse entreprise de mon père adoptif, et en attendant faire déco dans ses repas mondains.
Le constat m'attriste. Les circonstances de ma prise de conscience aussi. Ca fait des années que les choses sont ainsi, et c'est seulement maintenant que je percute que ma vie est morne et triste? Eh bien il serait temps...
Bon, et maintenant? Je retourne me coucher et continue comme ça? Ou je pars à l'aventure comme dans les romans? C'est bien beau tout ça, mais Lonnedonne n'est pas vraiment le meilleur endroit pour ça, je vais me faire égorger direct si je sors de chez moi.
Bon, l'aventure ça sera pour plus tard je crois...

Me dis-je au moment où je vis une porte bouger. Un intrus? Je m'approche de la chambre, regarde à l'intérieur. Rien. Je me serais trompé?
Shad

avatar

Masculin Age : 24
Race : sylphelin
Date d'inscription : 27/07/2008

Nombre de messages : 9


Voir le profil de l'utilisateur shad-alchemist@hotmail.fr
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cambriolage surprise   Mar 9 Sep - 21:41

Ça sent la poussière, mais pas le danger.

Mes yeux ont vu, et mon cerveau a interprété : C'est le fils de la famille, un sylphelin donc un adopté... Ils n'ont pas dû l'emmener avec eux durant ce weekend.
Une aubaine pour moi, j'vais avoir un guide.
Et hop, une cartouche dans mon nouveau jouet, j'ai pas encore eu l'occasion de le tester mais ça ne saurais tarder.

Je sors de ma planque, et doucement je pousse sur la porte.
L'arme fais un grand arc de cercle dans les airs et finit posé sur le crane du gosse de bourge : Je ne vois pas sa réactions, son visage étant dans l'autre sens, mais la froideur du canon sur sa peau, il n'a probablement pas aimé.

- Bonjours, je m'appelle Danahel et j'ai de quoi faire un trou dans une barre de métal pointé sur votre charmante tête.


Entrée en matière. Après tout, faut que je fasse rapidement connaissance avec lui si je veux obtenir ce qui se trouve entre ses murs.
il va devoir me présenter l'argent de sa famille, cela me conviendra.
Mon doigts vire la sécurité. Une pression de l'index et même le chandelier qu'il tient a la main sera plus vivant que lui. Même s'il en a probablement déjà acquis la blancheur cadavérique. Mais, cela me déstabilise, je ne vois pas sa réaction. Dos à moi.

- Soyons ami. Je sens un lien fort de victime à bandit et de bandit à biftons, cela dois probablement être dû a la lune...

L'avantage, c'est qu'il ne me vois pas non plus, il ne vois pas que je pourrais appuyer sur la détente, juste par peur, juste pour être en sécurité pendant un cours instant à son sujet, même si son meurtre m'attirerais d'autres ennuis à longs termes.
Je vais éviter de le tuer, mais ça il ne le sais pas, je vais jouer avec lui.

- Bon, et si vous me montriez cet argent qui dors ?
danahel

avatar

Masculin Age : 25
Gang : Danseur d'Horizons
Race : Ratling
Date d'inscription : 21/07/2008

Nombre de messages : 268


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cambriolage surprise   Ven 12 Sep - 21:55

Du froid sur ma peau, un petit déclic, je crois que je me suis fait piégé. Et je ne préfère pas savoir par quoi. Je me raidis, hésite sur la marche à suivre. Je me retourne et lui assène un coup de chandelier sur le crane? Je ne suis pas sur de mon effet, et un coup de feu est vite parti... Je m'en voudrais de me trouer un membre pour si peu. Surtout s'il s'agit de ma tête.

Bon sang, je suis vraiment un imbécile. Cinq minutes auparavant, j'étais encore en train de me plaindre que ma vie était morne. Si j'avais su...

Ah, illumination. Je voulais de l'animation? J'en ai maintenant. Pourquoi rechigner? Ce serait pécher...

Pendant ce temps, mon "invité" attend toujours.

"- Trés bien, par ici je vous prie..."

Parfait, ma voix ne tremble pas. J'ai réussi à me maitriser. Ce n'est pas que je sois couard, mais avoir un calibre inconnu braqué sur soi a tendance à perturber quelque peu.
J'hésite un instant à avancer, des fois qu'il soit surpris et tire par réflexe. Et puis finalement non, ça doit être un pro, il doit avoir l'habitude. Un cambrioleur ne tire pas sur ceux qu'il vole, ce serait inconvenant et trés ingrat. Dans le doute...
Hésite pas, avance.
Un pas, je suis toujours vivant. Les pensées filent à toute allure dans ma tête.
Le bureau de Père. Son argent est surement là.

"- Eh bien, soyons amis, si c'est demandé si gentiment!"
Shad

avatar

Masculin Age : 24
Race : sylphelin
Date d'inscription : 27/07/2008

Nombre de messages : 9


Voir le profil de l'utilisateur shad-alchemist@hotmail.fr
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cambriolage surprise   

Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
 

Cambriolage surprise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Munuroë ::  :: Bibliothèque :: Munuroë V1 :: Un pas après l’autre, une histoire s’écrit... - RP :: Sur les pavés de Lonedonne -