AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Navigation

       

pagerank
Histoire d'une fin annoncée
Mar 16 Mar - 17:56 par JustMax
Beaucoup s'en doutent depuis un bon moment.
D'autres se le cachaient pour y croire encore.

On a tenté plusieurs manoeuvre de réanimation?
Massage cardiaque, insufflation, et autre tripotage peu courtois.

Rien n'y a fait.

On s'est fait beaucoup de mal ces derniers temps.
Beaucoup de mal a s'acharner.

Le concept de Munuroe avait un potentiel, mais nous, avions nous vraiment la compétence pour …

Commentaires: 0
La chronique du Dr CPJ - C'estPasJust, chronique informative et politiquement incorrect.
Mar 8 Déc - 21:18 par Dr CPJ
Je repensais à ce que quelqu'un nous a dit en claquant la porte. D'ailleurs, un écho s'est glissé par la fenêtre après son départ en haussant les épaules et en dandinant du cul : Nous sommes fragiles et vacillants comme la flamme d'une bougie, trop instables pour qu'on y consacre son énergie créatrice.
C'est difficile de répondre à un écho. ça vient de loin, c'est aussi franc qu'un âne qui …

Commentaires: 3
Derniers sujets
» Postulation pour la béta
Ven 31 Aoû - 12:14 par Themis

» salle @
Lun 29 Mar - 21:14 par pilote

» Couloirs et ascenceurs
Lun 29 Mar - 21:09 par un autre alien

» la cage
Dim 28 Mar - 22:21 par Diablotor

» salle#
Sam 27 Mar - 19:46 par Alianae

» Et le voyage se poursuit.....
Sam 27 Mar - 15:06 par JustMatie

» HRP de l'anim
Ven 26 Mar - 15:10 par Charlie Vicker

» Le bloc opératoire
Ven 26 Mar - 13:01 par Une alienette


 

 Bordel remuez vous le derche camrades!

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Message Auteur
MessageSujet: Bordel remuez vous le derche camrades!   Lun 13 Oct - 21:07

Nous sommes en fin de journée et tout va bien dans le port d'Aster Damné.
De nombreux hommes ont finis leur labeur quotidien et vont se retrouver à la taverne du port.
C'est justement dans ce lieu que tout va commencer.
Cette taverne reconnue pour sa bière, ses donzelles, et son service propreté incroyable: a peine votre vomis tombé par terre, qu'il est nettoyé et vous pouvez le refaire!, cette taverne a vue entrer entre ses murs un personnage...Alors la voyez vous de nombreux mots et phrases me viennent à l'esprit, mais je vais commencer sa description par un seul mot, le mot qui le qualifie bien la première foi qu'on le voit, Laid.
Un personnage laid rentra dans la taverne.
Un grand pantalon de cuir noir, des bottes de la même couleur, puis en levant les yeux une chemise blanche au col légèrement ouvert caché par une veste épaisse de couleur violet clair, presque rose. Sur ces vêtement une tête (heureusement me direz vous), une tête qui inspire tout sauf de la confiance, un visage pâle au traits marqués, une large bouche, un sourire aux dents jaunes montant presque aux oreilles, des cheveux verts sales décoiffés, et des yeux qui pourraient être dans le livre "Comment reconnaitre un psychopathe en regardant son regard".
Cet homme se tenait debout, du haut de ses 2mètre environ, bien que sa silhouette fine ne faisait pas de lui un être réellement imposant, les bras écarté, tenant ouvert la porte à battants de la taverne.
Il y rentra, un léger air fière dans sa démarche.
D'un grand pas il monta sur le comptoir.
L'établissement était plein.
En se mettant au milieu de son estrade improviser l'étrange verquin fit tombé deux trois verts.
Un homme alla pour protester, mais fut stopper net par une voix forte qui réveillerait un nain après deux jours et deux nuits de beuverie consécutive.


MESSIEURS!

vous en faites pas mon cher je vous repayerai votre verre...
J'ai un grave problème!
Je peut vous parier mon glaive que j'ai entre mes jambes, celui la même qui m'a valu le surnom de trépied au près de nombreuse donzelle, qu'aucun d'entre vous ne peut me parler des terres qui vous entours!
Je ne parle pas des ports marchands des deux trois grandes villes qui bordent ces cotes, je parle de terres...Ô vingts dieux de terres que vous ne saurez imaginer...
Les terres inexplorées du nord, je n'ai pas trouver un seul d'entre vous qui y soit aller ou qui a pu ne serait ce que de m'en dire un mot... Personne miel mais personne n'y a foutu les pieds! Mais vous attendez quoi les gars?! Allez la bas et vous pourrez mourir comblé! Rhooo ces terres messieurs sont Magnifiquement Merveilleuse! Oui camarade! Même des millions de fois mieux que les cuisses de ta danseuse la! sans vouloir vous vexer ma chère...
Ces terres sont résumées...
Rhooo deux secondes il arrivera ton verre camarade...
...en 3 mots!
DANGER, RICHESSE, ET BEAUTÉ MES CAMARADES!
Vous aimez le vin de ce port, il y en a du meilleur la bas!
Vous aimez le vent frais de l'océan? Vous en serrez baigné durant un long et merveilleux voyage!
Vous aimez les femmes, vous ne pourrez plus jamais détourner les yeux de celles qui sont la bas...
Vous aimez l'aventure? Et bien celle que je vous propose restera dans les livres, contes et légendes!
Bordel remuez vous le derche camarades!


Il tapa un grand coup de pied sur le comptoir puis écarta les bras, son charisme et ses arguments avaient réussit a intéresser pas mal de monde, a vrai dire tout le monde, et en écartant les bras il acheva d'exciter tous les hommes de la pièce:

Mais j'oubliai un homme ne peut pas réfléchir décemment la gorge sèche!
Donnez moi votre réponse après une TOURNÉE GÉNÉRALE!!!


Des rires gras, des hurlements, des rots, et des hommes envahirent le contoire dans une joie et une exitation qui faisait plaisir à voir, mais peur pour le pauvre service de propreté de l'établissement.
Le charismatique mais laid bonhomme aidait les trois serveurs à calmer cette armée de futur aventurier assoifé, complimentant, flatant a tout vas, promettant des montagnes d'or et tout ce qui faisait fantasmer les hommes de la taverne.
Neil

avatar

Masculin Age : 28
Race : Humain
Date d'inscription : 06/10/2008

Nombre de messages : 39


Voir le profil de l'utilisateur yann.revillion@hotmail.fr
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bordel remuez vous le derche camrades!   Lun 13 Oct - 22:15

Après pas mal d'hésitation, j'ai suivi les indications notées sur le bout de papier que j'ai trouvé dans ma poche, ça oui. D'ailleurs, j'aimerais bien savoir comment ça a atterri là, ha ça oui. Peut-être lors de ma dernière cuite, ça oui...
J'arrive donc au port, et attend au bord d'un quai, ça oui, un peu anxieuse.
Ce zumin, peut-on lui faire confiance, ça oui ? Ça magie me met mal à l'aise. Non seulement je ne sais pas comment ça marche, mais en plus, va savoir quel usage il pourrait bien en faire.
D'habitude, je les aime bien, les zumins, ça oui. Mais celui là a un je ne sais trop quoi qui me chiffonne, ça oui. Il faut reconnaître qu'il a une drôle d'allure, ça oui, mais ce n'est pas suffisant, ça non. Ah ça oui, il m'énerve !
Mais c'est une occasion à ne pas rater, ah ça non. Il a peut-être trouvé un bateau en état sur lequel on pourrait s'embarquer pour des terres lointaines et inconnues, ça oui.

Alors j'attends, ça oui, l'heure du rendez-vous.

Puis la nuit commence à tomber.

Scrotum ! Mais qu'est-ce qu'il fout, ça oui ?
Et c'est quoi ce boucan dans l'auberge, ça oui aussi ?
Remarque, l'auberge du port...
Ah ça oui, j'en ai des drôles de souvenirs, ça oui, d'Aster Damné. On y trouve bien souvent de sales marins ivres et libidineux, des sagouins, ça oui, sans aucune tenu ! Des défroqués qui sentent le poisson et les relents de bière, quand ce n'est pas la bière elle même qui refait surface.
Et parfois, outre les cirrhoses sur pattes, on y trouve de individus assez... spéciaux, ça oui.

Je m'approche du rade en trainant les pieds, quand j'entends parler d'un voyage dans le nord, ça oui. LE voyage dont on avait justement parlé, avec ce type agaçant.
Alors j'entre, ça oui, et il est là.
Et déjà, je regrette d'avoir mis les pieds ici. J'hésite, ah ça oui, à faire demi-tour et à m'en aller discrètement loin de ce merdier et de ce théoricien de chapiteau qui décidément ne m'inspire pas confiance, ah ça non.

Et pourtant, ça oui, une expédition comme celle-là, c'est une aubaine...

-Scrotum !

Je peste, je tic et je renonce à m'enfuir, ça oui, mais n'en reste pas moins sur mes gardes.
Voyons déjà, ça oui, si cette rognure de zumin est sérieux ou simplement beurré comme beaucoup de personne dans la salle.
En attendant, je préfère me faire discrète, ça oui. Avec mon gabarit, ça ne devrait pas être difficile, ça non, et sans doute plus prudent, ça oui.
_________________

Ah ça oui


Dernière édition par Nerine le Mar 14 Oct - 1:08, édité 2 fois
Nerine

avatar

Féminin Age : 30
Gang : ...
Race : gobelin
Date d'inscription : 21/07/2008

Nombre de messages : 794


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bordel remuez vous le derche camrades!   Lun 13 Oct - 22:27

A l'orée du port d'Aster Damné , une charette transportant les corps des malheureux ayant succombé face aux "ennemis du peuple " ; les seuls restes de la milice recrutée de force quelques jours plus tôt par la garde du seigneur et qui est venu grossir les rangs , pour un temps tout du moins , de l'armée régulière .
Par dessus eux un drap blanc , seul signe de respect qui leur ai été offert durant leur vie de lutte .
Il reste là immobile , tranquille ... MAIS ATTENDEZ !
Que ... que vois-je ? Un pied qui bouge ?
Un des "cadavres " glisse le long de la charette , ou plutot se roule , et fini par tomber à terre .
Le charetier ne semble pas préter attention à ces quelques bruit , sans doute absorbé par d'autres affaires .
Au bout de quelques minutes , le "corps " se lève et l'on peut constater qu'il n'avait de cadavre que le nom . Cet homme pour le moins petit , un mètre et demi au garrot , aux cheveux mi-longs d'un blond fade , terne , au visage osseux reflètant l'ensemble du corps de cet être pour le moins chétif . Vétu d'un gilet de cuir tané , d'une petite cape de fourrure et d'un pantalon en toile couleur coquille d'oeuf . Debout , il observe la charrettequi s'éloigne :


- Pauvres indigents de ce monde trop austère ,
Dans quelques heures vous finirez sous terre ,
Ne pas vous être fait passer pour mort sur le champ de bataille ,
Cela a été la cause de vos entailles ,
Sachez , mes amis , que je vous plains ,
Mais que dans l'immédiat je vais vider le trop plein .

Sur ce , l'homme se met à uriner sur le bord de la route avant de se mettre en marche vers le ville à quelques centaines de mètres .

A l'entrée de la ville s'élève de légères palissades , gardées par un milicien local .
A la vue de cet homme , l'homme boueux se met à déclarer :


- Hola toi mon camarade !
Laisse moi pénétrer dans cette bourgade!
Vërsiflai pourrait se montrer généreux ,
Et s'alléger d'un écus ou deux .

- Hey chtigars ! Toi t'es le genre de visiteurs qui comprennent vite les coutumes locales ! Allez raboule la monnaie et ... Bienvenue !

Vërsiflai vagabonda dans les rues de la ville en laissant aller son esprit lyrique :

- Quel beau port que celui-là !
Les gens sifflent dans les ruelles ,
Bercés par de nombreux " Hola ! "
Et les pauvres , riches ou les belles ,
Se repose durant la nuit , l'âme songeuse,
En attendant que viennent les chercher la Faucheuse !

Vërsiflai continuait sa route à la recherche d'inspiration et d'un repas pour le soir .
Il passa devant une auberge plus agitée que les autres , "Le Cochon Bouilli" d'après la pancarte .
En rentrant il se rendit compte que le visage de l'orateur ne lui était pas inconnu .


- Hey toi grand gourou ,
Retourne toi que je vois si tu es bête , amoureux ou soûl !
Vërsiflai

avatar

Masculin Age : 26
Race : Humain ou gnome, au choix
Date d'inscription : 12/10/2008

Nombre de messages : 22


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bordel remuez vous le derche camrades!   Mar 14 Oct - 15:19

Sans même tourner le regard vers le nouvel arrivant, l'étrange cheveux vert répondit d'une voix forte.

-Les trois camarade!
Je suis une bête!
Amoureux comme jamais de toute les beauté que je croise!
Et enivré de folie! Juste ce qu'il faut pour...


Le regard joyeux du serveur organisateur d'aventure se posa enfin sur le poête. Et son sourire disparu pour faire place a une expression de surprise intense. Sa mâchoire semblait tomber par terre.

-...pour t'avoir rencontré...

Neil fixa l'homme et l'expression de son visage changea plusieurs foit, passant du sourire heureux et nostalgique à un air de méfiance intense au fil des souvenirs plus ou moin heureux qui lui revenaient en tête.
Toujours dans l'histerie générale il désigna une table au fond de la salle légèrement a l'écart des joyeux buveurs au poête.


-C'est pas ce que j'appelle boire ça les gars!!
Je ne veut plus voir une goutte de bière dans cette auberge!!!


Notre fouteur-de-merdier-comme-on-en-fait-plus se fofila comme il pu pour aller rejoindre la table.
Mais notre homme, en un 5e de seconde, s'est retrouver en train de dire bonjour au sol. Il s'est vautrer en butant sur quelque chose.
Il se releva en rouspetant (pour rester polis).


-Rhooo misère de bordel de morve à queue de bouc de...
Par tout les nichons! Nerine!
Rhooo je suis l'homme le plus navré du monde, vien t'assoir il faut que je te présente quelqu'un et que je te parle de notre voyage!


Le visage expressif de homme affichait clairement qu'il était ravit de voir la Goblinne. Il s'assit à la table isolée, une table ronde avec 4, 5 chaises autour.
Puis sans aucune raison apparante il donna un coup de tête des plus violent sur la table, se fracassant le front sur celle ci.
Illa releva et la secoua.


-Bhrouuuu ca va mieu!

Neil fit signe à la goblinne de prendre place et un geste de la main au poête.
Neil

avatar

Masculin Age : 28
Race : Humain
Date d'inscription : 06/10/2008

Nombre de messages : 39


Voir le profil de l'utilisateur yann.revillion@hotmail.fr
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bordel remuez vous le derche camrades!   Mar 14 Oct - 16:21

Scrotum ! Il a fini par me tomber dessus, ça oui. J'ai peut-être été un peu trop discrète, qu'il m'a à moitié piétiné.
Mais c'est qu'il chausse du cinquante douze, Bozzo !
Et je me suis mangé ses genoux dans la tête, ça oui ! Ah ça oui, tu peux être navré, grande saucisse !

Il veut me présenter quelqu'un, ça oui ? Quel genre de fréquentation peu bien avoir cet énergumène ? Il parle de l'autre zumin maigrelet, ça oui ? C'est avec ça qu'on part en expédition ? Et bah ça promet !

Je commence à me dire, ça oui, que vraiment, je devrais me barrer de cet affaire.
Et puis...

ZBAM !

Je fais un bond sur place, au fracas de sa tête sur la table.

-scrotum...

J'ouvre des yeux comme des boules de pétanques avec la paupière gauche qui ripe trois fois dessus.
Oh putain ! Pourquoi il a fait ça ?
Ça ne me plait pas du tout, ça non !

Je m'assois en face de lui, médusée.
Plus ça va et plus il me stresse, ça oui ! J'en suis à me demander pourquoi je reste pour l'écouter.
Sans doute ma curiosité maladive, ça oui. Son cas est tellement exubérant qu'il m'intrigue.
_________________

Ah ça oui
Nerine

avatar

Féminin Age : 30
Gang : ...
Race : gobelin
Date d'inscription : 21/07/2008

Nombre de messages : 794


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bordel remuez vous le derche camrades!   Mar 14 Oct - 18:06

Vërsiflai répondit d'une voix puissante emplit de gravité à travers la salle :

- L'appel de l'aventure je ressens en ce moment,
C'est donc pourquoi j'accepte à présent,
Je ne m'engage en revanche à rien de concret ,
Tant que je n'aurais pas entendu ta proposition ,
Qui , je l'espère sera accompagné de savoureux mets ,
D'alcool , de parlementations et de pognon .

Il s'approcha ensuite de la table à laquelle étaient assis la gobeline et le " Grand Pâle "
par de petits sauts accompagnés tantôt d'axels , de piquets et finit par atterir ,
suite à un saut magistral directement sur une des chaises .

-
Alors Palichon enfin je te retrouve , et accompagné qui plus est !
Ravi de vous connaitre ravissante peau-verte , mais ... par quel nom
Peut-on vous appeler ravissante créature ?

Vërsiflai ne semble plus préter attention à sa vieil connaisance et , plein de nostalgie,
il dit :


- J'ai connu une gobeline autrefois ... d'une beauté infini , Mirella je crois ,
Dont la peau irrégulière au teint bleuté faisait chavirer les coeurs ,
Des cheveux , si rares soient-ils , d'un brun obscur et d'un toucher rugeux si agréable ...
Si agréable ...

Et comme foudroyé par sa raison qui ,enfin , semblait se raviver :

- Mais j'ai hommis de me présenter , je suis impardonnable .
Ghali Vërsiflai , auteur compositeur interprête d'oeuvre qui ,
Je l'espère , feront le tour du monde un jour .
Et ... mercenaires la plupart du temps ... pour substenter mes
Besoins terrestres .

Le petit homme se tourna vers l'homme en noir :

- Alors tu me le payes ce verre ! T'as perdu le peu de bienséance
Qui te restait depuis notre dernière rencontre ?!?
Vërsiflai

avatar

Masculin Age : 26
Race : Humain ou gnome, au choix
Date d'inscription : 12/10/2008

Nombre de messages : 22


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bordel remuez vous le derche camrades!   Mar 14 Oct - 18:33

Ça devait bien arriver un jour, c'était trop bien pour être vrai !
On peut pas dire que les Dieux et Dieuses sont méchants par ici, non, vu qu’ils partagent...
Temps que ça fait souffrir et pleurer, on ne peut pas trouver plus généreux que les Dieux mais des que ça commence a devenir un peu plus agréable la ils gardent tout pour eux !
Alors voila je me suis trouver un petit endroit bien tranquille, a l’abris de tout le monde sans pour autant en perdre une miette de ce qui ce passe autour de moi...

L'arriére du comptoir...oh il tournait un peu du nez le barman au début mais un petit sourire, et le tour était joué, c'est que chuis une irrésistible moa ! mais non c'était trop demander !
V’la l’autre qui s’est ramené et qui prend MON comptoir pour scène !
Va pas non ! Si au moins c'était pour raconter quelque chose de concret, je sais pas moi un noble a moitie crevé au coins de la rue, qui attend qu’on le soulage de sa bourse, ou quelque chose du genre, mais non lui il divague sur des terres du nord !

Rien a cirer moi du nord, fait assez froid ici ! tu m’aurais dis sud la j’dis pas, mais le nord !

Booooon il se décide quand même a descendre, c’pas que, mais son postérieur n’avait rien d'intéressant a par me cacher la vue sur l’ensemble de la salle !

A contre-coeur je quitte mon petit endroit caché, c’est qu’il m’interpelle ce loufoque ! allons voir ça de plus prés...

Eh dis moi, quand tu dis nord tu veux dire la neige et tout ? non parce que sinon ça m'intéresserais ptet...

Et t'as pas intérêt a faire comme si tu ne m'avais pas entendue ! Chuis ptet p'tite mais la verte est encore plus p'tite !
La Mioche

avatar

Féminin Age : 27
Race : Zumaine
Date d'inscription : 13/09/2008

Nombre de messages : 7


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bordel remuez vous le derche camrades!   Mar 14 Oct - 19:35

Vërsiflai fut pour le moins surpris en entendant cette question par dessus son épaule .
Ayant reconnu une voix féminine il laissa afficher un sourire esquissé .


- He bien asseyez vous mademoiselle ,
Que nous jugions de vos capacités par nous mêmes ,
Car il s'agit par fois d'une simple brelle ,
Pour qu'une troupe finisse raide et blême !
Vërsiflai

avatar

Masculin Age : 26
Race : Humain ou gnome, au choix
Date d'inscription : 12/10/2008

Nombre de messages : 22


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bordel remuez vous le derche camrades!   Mar 14 Oct - 19:58

Un sourire satisfait armait le visage de Neil.
Il était confortablement instalé dans sa chaise.


-Ne vous en faites pas mon cher Ghali, elle a du sang Floyd dans les veines, elle nous sera fort utile...

Après avoir fixé de longues seconde la petite humaine sortit de son contoir, et escivé de justesse une chope de bière lancer par un demeuré ne tenant pas l'alcool, il sortit son jeu de carte et se mit a le mélanger regardant chacun de ses invités à sa table.

-Ce que je clamais tout a l'heure n'était pas que pour attirer la foule.
Je dis vrai.
J'ai trouver il y a peut en fouillant une bibliotèque un ouvrage fort interessent parlant de grottes depuis trop longtemps inexplorées...
C'est la bas que nous allons, nous prenons le large avec mon navire...


Après un regard complice lancé à la petite humaine il poursuivit.

- Puis acosterons sur les terres eneigée du nord. Pour ensuite esseyer de se frayer un chemin jusqu'a ces grottes, et, cela vas sans dire, jusqu'a notre richesse, gloire et bonheur.


Les cartes était mélangée bruillament comme à son habitude, il en tira une du paquet, la fit passé entre son majeur et son index et la remit d'où elle venait en une petite seconde.
Son regard n'était plus sur ses invités mais sur le centre de la table, il semblait tout d'un coup serieux. Il ésita un long moment avant d'ajouter:


-Avez vous déjà entendu parler de Fenrir?...

Il fixait tour à tour les yeux de chacun en attendant leur réponses.
Neil

avatar

Masculin Age : 28
Race : Humain
Date d'inscription : 06/10/2008

Nombre de messages : 39


Voir le profil de l'utilisateur yann.revillion@hotmail.fr
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bordel remuez vous le derche camrades!   Mar 14 Oct - 20:18

Vërsiflai se recula alors au fond de sa chaise , muet .
Vërsiflai

avatar

Masculin Age : 26
Race : Humain ou gnome, au choix
Date d'inscription : 12/10/2008

Nombre de messages : 22


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bordel remuez vous le derche camrades!   Mar 14 Oct - 20:40

Ouais c’est ça, cause toujours, jamais que je vais m'assoir faut pas rêver non plus !
Vous vous z’etes vu ? un qui parle que je ne comprend rien de ce qu’il dit, une petite verte avec des oreilles jusque par terre et l’autre que je ne saurait décrire tellement il est laid !
C’pas de la compagnie pour une jolie jeune fille comme moi !

Du sang Floyd ! tu parles ! de un, je ne sais pas de qui que c’est ce Floyd et de deux du sang de quelqu’un si j’en ai, c’est surement pas dans mes veines ! Et je serais utile si j’veux et la tout de suite ben je veux pas !

Bla bla bla grotte bla bla inexplorée blaaaa navire

Ah d’accoooord ! c’pour ça que tu faisais le zouave devant l’autre greluche, c’etait pour le bateau de son père ! et moi qui croyais que tu avais vraiment mauvais gout ! Ouf tu me rassures la, non parce que bon, faudrait pas que tu me dises que chuis la plus jolie et tout et avoir un très mauvais gout, sinon du coup ben ça le fait moins...

Bla bla enneigée (t’es surs ?) bla bla se frayer un chemin, ouais bon toi tu frayes moi je te suis, et m'énerve pas avec tes cartes ! ou alors explique moi le comment que ça marche !

Fenrir ? connais pas, bon c’est vrai chuis pas non plus du genre a demander le prénom moi, mais bon....

Ben en fait je crois que c’est le bon moment pour que tu nous dises qui c’est et après hop on file au bateau

C’pas que je m’ennuie mais bon, non même pas que je baye tellement ils me passionnent tous...

[hrp - maintenant on attend Nerine et je propose de ralentir un peu sinon si il y a quelqu'un qui veut venir il va être perdu pale ]
La Mioche

avatar

Féminin Age : 27
Race : Zumaine
Date d'inscription : 13/09/2008

Nombre de messages : 7


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bordel remuez vous le derche camrades!   Mer 15 Oct - 0:55

Le gringalet s'installe et se met à causer d'une drôle de manière, ça oui.
En tout cas, il semble apprécier celles de mon espèce. Tant mieux, ça oui... enfin, je crois.... en fait, je ne sais pas si c'est une si bonne chose, ça non.

Et puis il y a cette fille qui rapplique.
Du sang de Floyd, ça oui ? Ces deux là auraient un lien de parenté ? En tout cas, ça ne se voit pas, ça non.
Quoique elle aussi, elle m'agace ! Allez savoir pourquoi.
Elle aussi, elle sera du voyage ? Scrotum, ça oui !

Et toi, la grande asperge, si tu pouvais arrêter avec ces cartes, ça oui !
Et bah voilà ! Je me remet à tiquer de l'oeil, ça oui. SCROTUM !!! Ça m'énerve !!

Mais bon. Maintenant, ça oui, je sais qu'il a un navire, ça oui, des renseignements sur le trajet et la destination, ça oui, et...

-c'est quoi ça Fenrir, ça oui ?

La phrase par d'un trait, marquant mon manque de patience, ah ça oui. Il va nous le dire où il compte nous faire mijoter encore longtemps ?!
_________________

Ah ça oui
Nerine

avatar

Féminin Age : 30
Gang : ...
Race : gobelin
Date d'inscription : 21/07/2008

Nombre de messages : 794


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bordel remuez vous le derche camrades!   Mer 15 Oct - 11:11

*Encapuchonnée dans la taverne elle boit.
Elle revoit cet étrange homme et se met à écouter d'une oreille un peu plus attentive, intéressée comme toujours par l'aventure et plus encore les richesses qui pevent en être retirées.*


~Nom d'un gluant, faudrait bien que l'chef soit là, ça pourrait en intéresser plus d'un...~


*Toute à ses pensées, elle continue d'écouter le magicien de bazar qui semble avoir en effet quelques informations intéressantes et surtout, les moyens d'aller dans ce lieu dont il parle.

La naine remit sa capuche comme il faut pour bien couvrir son visage et continua de boire à longues goulées son breuvage en observant le groupe qui s'était formé autour de Neil.*



[HRP : A noter, je ne sais pas toujours répondre vite par manque d'internet chez moi actuellement Wink mais je ferai de mon mieux pour suivre un maximum Smile]
Arkadia del Balach

avatar

Féminin Age : 33
Gang : Cartels de Gascogne
Race : Naine
Date d'inscription : 17/09/2008

Nombre de messages : 250


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bordel remuez vous le derche camrades!   Mer 15 Oct - 18:41

Neil semblait rassuré des réponses qu'on lui donna. Ses dents jaunes réaparurent dans un léger sourire.

-Je vous raconterai tout ce qu'il vous faut sur ce bon vieux Fenrir une fois sur notre vaisseau.
Nous partons demain pour le nord!


Il se leva de sa chaise et se dirigea vers le poete, son jeu de carte à la main.

Mon cher...

Interrompu par une autre chope de bière volante le ratant de peu. Ses dents se serrèrent, il ramassa la chope et la relança à l'envoyeur, qui se la mangea en plein tête.

-Bordel de miel ça se lance pas comme ça une bière!
Donc...
Mon cher Ghali je te charge de réunir les marin qu'il nous faut.
A savoir ceux qui ont réussit a passer mon petit test...


Avec un petit mouvement de tête le joueur indiqua le bar. Sur la 30aine de buveurs une bonne moitié était déjà en train de dormir, offrant un concerto de ronflement particulièrement...particulié. Le reste était encore en train de chanter, danser sur les tables et pas mal n'allait pas tarder a rejoindre Morphée.

-Donne rendez vous aux plus resistants demain a 7h58 devant les docks.
J'te revaudrai ça camarade.


Après une petite tape sur l'épaule de Vërsiflai il s'adressa alors aux demoiselles.

-Mes cheres profitez de votre soirée, Nerine prend tes sacs d'herboristes ils ont de superbe herbes a fumer la bas à ce qui parrait, meme sous la neige.
Rhooo et Cocotte repose toi un peu tu ferai peur à un zombi...


La dernière phrase était destinée à la petite humaine avec un sourire taquin bien marqué.
Neil se dirigea ensuite vers la sortit de l'auberge, mélangeant ses cartes, fixant un étrange personnage à capuche.
Neil

avatar

Masculin Age : 28
Race : Humain
Date d'inscription : 06/10/2008

Nombre de messages : 39


Voir le profil de l'utilisateur yann.revillion@hotmail.fr
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bordel remuez vous le derche camrades!   Mer 15 Oct - 19:26

Vërsiflai fut légèrement irrité par la demande de son ami . ( Gros soupir )
Il se dirigea ensuite vers la table la plus proche en lançant un énergique " HEY " à l'ensemble de la salle .
A environ 2mètres de la table il se donna une forte impulsion et opéra un saut périlleux
qui fraula les poutres du plafond . Il aterrissa les deux pieds joints au centre de la table,
sa lame fine dégainée :

-
Hola braves habitants de ce comté !
Nous sommes à la recherche de solides gaillards ,
Sachant se battre et manoeuvrer ,
Tendre les voiles , tenir la barre .
Que tous les intéressés soit au rendez-vous .
Demain matin à huit heures pile ,
Au grand port vous vous adresserez à Neil .

Ghali rengaina ensuite sa petite épée , descendit et retourna à sa table .

-
Mesdames , je vous tire ma révérence pour aujourd'hui ,
Des affaires j'ai à résoudre non loin d'ici ,
A dire vrai de ma harpe j'ai besoin ,
Car sans elle ma verve est celle d'un bourrin !

Il s'inclina et se mit en marche vers la sortie d'un pas assuré .
Vërsiflai

avatar

Masculin Age : 26
Race : Humain ou gnome, au choix
Date d'inscription : 12/10/2008

Nombre de messages : 22


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bordel remuez vous le derche camrades!   Mer 15 Oct - 22:09

... je le hais... ha ça oui, je ne suis pas sûre de pouvoir le supporter pendant tout le voyage.
Surtout s'il s'amuse à faire des mystères, ça oui ! Scrotum ! Mais c'est qui ce Fenrir, ça oui ? Qu'est-ce que ça pouvait bien lui couter de nous l'expliquer au moins dans les grandes lignes ?
A moins que... outre le fait qu'il se fait tard, ça oui, il a peut-être de bonne raison d'attendre que nous soyons sur son bateau...
Ah ça non, je le sent pas ce coup là.

Déjà, rien qu'à l'idée de me retrouvée coincée sur un rafiot en sa compagnie... pendant tout le voyage...
Ca non, je ne devrais pas y aller.
Mais, les terres du nord, ça oui... un écosystème qui évolue dans des conditions extrêmes, ça oui... ses habitant et leurs coutumes, ça oui aussi... tant de choses à découvrir.
Ma grand-mère, ça oui, m'en parlait quand j'étais petite. Des histoires que sa propre grand-mère lui racontait, le soir, au coin du narguilé. Qui sait, peut-être y trouverais trace de la famille, de cette branche nordique au faciès typé dont j'ai hérité.
En tout cas, je saurais quoi ramener à Mamie Morphée, ça oui, comme souvenir de voyage.

...enfin, si on arrive à bon port, ça oui. Je n'aime pas trop sa méthode pour recruter des marins. Ça non, ça ne m'a pas l'air très fiable.
_________________

Ah ça oui


Dernière édition par Nerine le Lun 20 Oct - 1:22, édité 1 fois
Nerine

avatar

Féminin Age : 30
Gang : ...
Race : gobelin
Date d'inscription : 21/07/2008

Nombre de messages : 794


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bordel remuez vous le derche camrades!   Jeu 16 Oct - 12:02

*Il semblait avoir fini son laïus et elle s'apprêtait déjà à sortir lorsqu'un étrange gaillard sauta sur la table comme s'il eut s'agi d'une simple marche et donna quelques informations supplémentaires.

Elle était déjà sûre de vouloir se joindre à l'aventure et nota mentalement ces horaires avant de se diriger vers la sortie, s'arrêter toujours couverte auprès de Neil et murmurer à voix basse et étouffée par le tissu pour que lui seul entende.*



Vous pouvez d'ores et déjà compter
Qu'avec vous je voyagerai
Je ne prends pas trop de place
Mais prévoyez plusieurs paillasses
Car j'ai de vaillants compagnons
Qui sans doute m'accompagnerons.



*Elle n'attendit pas, presque persuadée qu'il ne pouvait deviner à la voix qui elle était car on ne pouvait distinguer si une femme ou un homme parlait.
Cependant elle se souvenait d'une discution passée avec la magicien qui pouvait fort bien faire un rapprochement.

Elle haussa les épaules et sortit pour se diriger vers une ruelle sombre et rejoindre ses compagnons à qui elle avait fort envie de parler de cette fameuse aventure qui se préparait.*


~Tu peux en être sûr... j'embarquerai mon gaillard et nul ne pourra venir me faire le moindre rentre-dedans si l'on ignore tout de moi ... Je suis sûre que tu caches quelque chose le magicien ... comme beaucoup ici ...~


Dernière édition par Arkadia del Balach le Ven 17 Oct - 8:42, édité 1 fois
Arkadia del Balach

avatar

Féminin Age : 33
Gang : Cartels de Gascogne
Race : Naine
Date d'inscription : 17/09/2008

Nombre de messages : 250


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bordel remuez vous le derche camrades!   Jeu 16 Oct - 20:10

Neil Floyd écouta le murmure avec attention et y répondit par un petit signe de la tête accompagné d'un sourire chaleureux.
Une foi sortit il regarda l'étrange inconnu capuché, sa main droite tirant une carte de son paquet.
Ses yeux se posèrent alors plus précisément sur les fesses de cet inconnu.
Un sourire plus accentué asser proche de celui d'un des marins du bar qui serai tomber sur une jeune pucelle entièrement nue apparut sur son visage.
Puis il se retourna et s'en alla marché le long du port, pensif.
A peine 3 mètres de fait qu'il se retourna brusquement, semblant avoir trouver quelque chose, son sourire pervers s'étant changer en sourire de joie intense.
Mais l'inconnue n'était plus en vue.
La carte qu'il avait tiré ne semblait pas lui plaire, toujours souriant il en tira une autre, un 10 de carreau pour ceux qui avaient de bon yeux. Il rangea son paquet dans sa poche fessiale droite comme il en avait l'habitude et fit des tas de manipulation avec la carte tirée, elle semblait en parfaite symbiose avec sa main gauche, allant, passant, revenant entre ses doigts, puis si vite qu'il devenait presque impossible de la voir.
La main droite de Neil pointa le ciel, comme si il tenait une arbalette.
Son visage n'était éclairé que par un faible lampadaire, mais on pouvait voir qu'il était fière, heureux, des étoiles plein les yeux et plein la tête, on pouvait lire dans son regard comme le sentiment d'avoir accomplit quelque chose de magnifique.
Sa main droite mima le tire d'une arbalette.
Sa carte tournait toujours.
Et dans le ciel une explosion silencieuse magnifique se produisit.




Il rangea sa carte et s'éloigna dans le port, les mains dans ses poches de sa veste.
Neil

avatar

Masculin Age : 28
Race : Humain
Date d'inscription : 06/10/2008

Nombre de messages : 39


Voir le profil de l'utilisateur yann.revillion@hotmail.fr
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bordel remuez vous le derche camrades!   Jeu 16 Oct - 22:16

Lors de sa sortie de la taverne , Vërsiflai fut surpris par l'ambiance de
stupeur générale.
Il regarda autour de lui , rien ne parut étonnant étant donné que l'illusion
était déjà dissipé.
Le petit vagabond se remit en route vers la place du marché .
Arrivé à destination , il s'adressa à un vieux barbu , au visage marqué sans
doute par une longue et riche existence , en train de plier boutique :

-
Bonjour vieil homme , vous semblez être le tenancier de cette magnifique
étale d'instruments musicaux qui , dois-je vous l'avouer , m'intriguent
particulièrement . Puis-je le regarder de plus près ?

- Très bien gamin , vas-y mais dépèche-toi je ferme là .

- Moi un simple gamin ?
Sachez monsieur que si je n'étais pas un plus-que-rien ,
Je pourrais aisément me vexer ,
Mais je pense pas qu'après cela vous m'aidiez ...
Oublions-cela et retournons à notre affaire
Car de la musique , dès ce soir , je souhaiterai faire .

Vërsiflai examina attentivement l'ensemble de l'étale d'un rapide
coup d'oeil . Son regard se fixa sur une courte de flûte en os .


- Cette flûte m'intéresse , à quel montant estimer-vous sa valeur ?

- Bhoa ... Vu qu'elle fait parti de mes invendus depuis plus d'un mois ,
je pourrais te la faire à 10 pièces d'or .

- Pourquoi invendu ? Elle est pourtant parfaitement ouvragée .

- He bien cette flûte a été en fait taillée dans ... une côte ... une côte
humaine . Mais je vous assure qu'elle a des sonorités exceptionelles !

- Voyons çà ...

Vërsiflai entama une magnifique sérénade , pleine de mélancolie , de tristesse
et ... d'une belle mélodie , tout simplement .

-
Whoa ! Joli gamin ! Cette flûte je te l'offre !

- Je vous remercie brave homme ,
En pleine nuit déjà nous sommes ,
Je vous souhaite une belle nuitée ,
Aux côtés de votre bien-aimée .

Vërsiflai se retourna ensuite vers l'auberge , l'âme songeuse .
Vërsiflai

avatar

Masculin Age : 26
Race : Humain ou gnome, au choix
Date d'inscription : 12/10/2008

Nombre de messages : 22


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bordel remuez vous le derche camrades!   Ven 17 Oct - 11:41

*Alors que la naine s'avançait dans la ruelle sombre et s'apprêtait à emprunter une petite porte cochère devant laquelle s'ammoncelaient des débris la cachant presque totalement, elle vit un feu d'artifice s'élever dans le ciel.
Elle en aurait mis sa main à couper, c'était l'oeuvre de ce magicien !
Elle ne se posa pas d'avantage de questions et entra par la petite porte, grimpa des escaliers, en descendit d'autres, parcourant un dédale de couloirs obscurs avant de s'arrêter devant une lourde porte en bois et d'entrer dans une pièce baignée d'une lumière plus douce.

Le chef était là et Arkadia n'avait pas eu le temps de voir si d'autres étaient présents qu'elle se dirigea vers lui en courant et en otant sa longue cape à capuche noire, laissant apparaitre une tenue plus féminine où un string rose découpait les fesses de la naine dans une courbe gracieuse et où une chemise nouée sur son ventre laissait admirer un peu de beau et un superbe décolleté décoré d'un collier.

Pourvue d'un sourire, elle s'approcha du chefet l'embrassa sur le nez pour le réveiller d'une semi-torpeur.*



J'ai pour vous de grandes nouvelles
Qui permettent aventures plus que belles
L'excentrique magicien
Compte avec des aventuriers quitter le coin.

Il veut emmener au nord sur un bateau
Ceux qui demain se lèveront tôt
Et promet un pays de richesse
A ceux qui se bougeront les fesses

Croyez moi bien mon chef si bon
Que je compte bien plonger mon nez si long
~Et le vôtre~
Dans les curieuses affaires
Que cet étrange bonhomme veut faire.

Peut-être est-ce l'occasion
D'implanter là aussi les Gascons
Et d'augmenter nos avoirs
Avec toutes les belles choses que nous pourrons voir.
Arkadia del Balach

avatar

Féminin Age : 33
Gang : Cartels de Gascogne
Race : Naine
Date d'inscription : 17/09/2008

Nombre de messages : 250


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bordel remuez vous le derche camrades!   Ven 17 Oct - 18:01

Voila des heures qu’il cherchait à se mettre quelque chose sous la dent. Guettant marchands, voyageurs et gens du voyage dans l’espoir que l’un d’entre eux aurait quelque chose de bon à manger. Oui, il voulait du poisson ! Bien frais si possible ! Mais non, personne n’avait. Il se serait bien contenté, d’une petite cuisse de poulet ou d’un morceau de pain, mais non… tous égoïstes, tous pressés, personne ne faisait attention à lui. Sa quête l’emmena pourtant sur une route menant à une ville, d’où émanait l’odeur de l’air salin… celui ne pouvait indiquer qu’une chose, une ville portuaire. Et la vue des quelques mouettes volant dans le ciel ne fit qu’enflammer ses ardeurs. Du poisson, il trouverait ici, et pas qu’un peu !

Affamé, il se mit à courir d’une nouvelle force, celle de la faim et de l’espoir de trouver quelque chose. Se dirigeant vers la ligne d’horizon bleutée indiquant le bout du monde, l’océan se déversant dans le vide… pensant qu’il y trouverait la, une marée de mats à l’odeur de chalutiers, baleiniers, frégates et flutes. Même si ce n’était que les bateaux de pêches qui l’intéressait.

Mais soudain, voila que son instinct le détourna de sa faim un moment. Du bruit près d’une taverne ! Mais surtout un drôle de bonhomme qui attira sa curiosité. Voyant qu’ils entreprenaient de faire un voyage, il se dit qu’ils se dirigeaient surement vers le port, et se rapprocha afin de les suivre plus tard. Peut être qu’ils lui donneraient t’on du poisson ? Du bien frais ! Qui sait ?! Oui, il voulait aller avec ces gens ! Rester avec eux, voir où leurs pas l’emmènerait. Manger à sa faim, ne plus jamais mendier.

Il s’approcha donc de l’homme aux cheveux verts et se manifesta d’un beau et grand :

« - Miiiiaaaaooouuu ! !! »
Dhaos

avatar

Masculin Age : 33
Race : Humain
Date d'inscription : 14/10/2008

Nombre de messages : 3


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bordel remuez vous le derche camrades!   Ven 17 Oct - 23:21

Quand je sort de la tavarne... SCROTUM !
C'est quoi ces loupiotes dans le ciel ?
Ah ça non, la magie ne me met vraiment pas à l'aise, surtout quand c'est pas moi qui pratique.
Le nez en l'air, et l'air ébahi, ça oui, je me laisse tomber sur les fesses, le long du mur.
Et tout d'un coup, je ressent le besoin d'un petit remontant, ça oui.

M'en vais vers un bar plus calme, ça oui.... enfin, quand je n'aurais plus les genoux qui tremblent.
Trop d'émotion ça oui... c'est que je suis sensible, moi !
_________________

Ah ça oui
Nerine

avatar

Féminin Age : 30
Gang : ...
Race : gobelin
Date d'inscription : 21/07/2008

Nombre de messages : 794


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bordel remuez vous le derche camrades!   Sam 18 Oct - 0:08

Sur le chemin du retour vers le "cochon bouilli" , Vërsiflai croisa la gobeline qui
semblait se diriger dans la direction opposée .
Il changea alors de plan pour la suite des évènements ...
Le " poète " se lècha les mains et se les passa dans les cheveux afin de se
montrer sous son meilleur jour , sans doute .
Il prit ensuite une grande inspiration puis interpela la gobeline :


- Hola ! Nerine c'est ça ?
Etant donné que l'on a rendez vous que demain ,
Pourquoi ne pas passer cette nuit toi et moi ?
Si , bien sûr , tu le veux bien ...
En tout bien tout honneur evidemment,
Apprendre à te connaitre vraiment,
Comme des amis d'une certaine manière ,
Autour , bien sûr , d'une bonne bière ...

Vërsiflai sembla faire abstraction à la situation environnante , ce qui est normalement contradictoire avec son tempérament vif et actif , et attenda la réponse de la gobeline.
Vërsiflai

avatar

Masculin Age : 26
Race : Humain ou gnome, au choix
Date d'inscription : 12/10/2008

Nombre de messages : 22


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bordel remuez vous le derche camrades!   Sam 18 Oct - 0:22

Je ne suis pas sûre d'avoir envie de passer la nuit avec lui, ça non, même pour discuter.
Il m'inquiète, ça oui.

Mais puisqu'on va sans doute passer un certain temps ensemble, sur le même bateau, autant prendre soin de le connaître un peu mieux (ne serait-ce que par prudence, pour mieux prendre d'éventuels précaution avant le départ... savoir à quoi m'en tenir).
Car, ça oui, quoi de plus inquiétant que de ne pas savoir à quoi on a affaire ?

Et puis, s'il me paie à boire, je ne suis pas contre, ça non...

-OK, ça oui. Allons-y, j'te suis... Verre-Sifflait ?

Sympa, le nom, ça oui. Quoique, sans doute dur à porter dans certaines circonstances.
J'me sent fatiguée moi, ça oui...
_________________

Ah ça oui
Nerine

avatar

Féminin Age : 30
Gang : ...
Race : gobelin
Date d'inscription : 21/07/2008

Nombre de messages : 794


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bordel remuez vous le derche camrades!   Sam 18 Oct - 14:49

Le grand homme aux cheveux vert et a la veste mauve poussa un cri similaire à celui d'une belle-au-boit-dormant voyant sa tête au reveil, ou d'une jeune demoiselle de la haute société qui verrai une sourie dans sa pantoufle, bref un cri tout sauf masculin.
Ses mains étaient crispées à l'extrême, et le bon qu'il avait fait a du l'ammener 1 bon mètre en arrière.
Après un plissement d'yeux il distingua le monstre, dont seul les deux yeux était vraiment visible.


-Pinaise pourquoi la nuit les chats sont ils toujours noirs?...

Il s'accroupit.

-Qu'est c'qui veut le chat? hum?
Me porter malheur?
Trop tard camarade c'est déjà fait, sur mon navire demain on contera 2, voir 3 donzelles.
Neil

avatar

Masculin Age : 28
Race : Humain
Date d'inscription : 06/10/2008

Nombre de messages : 39


Voir le profil de l'utilisateur yann.revillion@hotmail.fr
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bordel remuez vous le derche camrades!   

Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
 

Bordel remuez vous le derche camrades!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3 Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Munuroë ::  :: Bibliothèque :: Munuroë V1 :: Un pas après l’autre, une histoire s’écrit... - RP :: Le port D'Aster Damné -