AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Navigation

       

pagerank
Histoire d'une fin annoncée
Mar 16 Mar - 17:56 par JustMax
Beaucoup s'en doutent depuis un bon moment.
D'autres se le cachaient pour y croire encore.

On a tenté plusieurs manoeuvre de réanimation?
Massage cardiaque, insufflation, et autre tripotage peu courtois.

Rien n'y a fait.

On s'est fait beaucoup de mal ces derniers temps.
Beaucoup de mal a s'acharner.

Le concept de Munuroe avait un potentiel, mais nous, avions nous vraiment la compétence pour …

Commentaires: 0
La chronique du Dr CPJ - C'estPasJust, chronique informative et politiquement incorrect.
Mar 8 Déc - 21:18 par Dr CPJ
Je repensais à ce que quelqu'un nous a dit en claquant la porte. D'ailleurs, un écho s'est glissé par la fenêtre après son départ en haussant les épaules et en dandinant du cul : Nous sommes fragiles et vacillants comme la flamme d'une bougie, trop instables pour qu'on y consacre son énergie créatrice.
C'est difficile de répondre à un écho. ça vient de loin, c'est aussi franc qu'un âne qui …

Commentaires: 3
Derniers sujets
» salle @
Lun 29 Mar - 21:14 par pilote

» Couloirs et ascenceurs
Lun 29 Mar - 21:09 par un autre alien

» la cage
Dim 28 Mar - 22:21 par Diablotor

» salle#
Sam 27 Mar - 19:46 par Alianae

» Et le voyage se poursuit.....
Sam 27 Mar - 15:06 par JustMatie

» HRP de l'anim
Ven 26 Mar - 15:10 par Charlie Vicker

» Le bloc opératoire
Ven 26 Mar - 13:01 par Une alienette

» la salle sous la trappe
Ven 26 Mar - 12:49 par Une alienette


 

 L'enfant de la Prophétie... John Malvixe

Message Auteur
MessageSujet: L'enfant de la Prophétie... John Malvixe   Mer 7 Jan - 2:03

La prophétie raconte qu’un jour, au sein du peuple des
Géants naitrait un enfant prodigieux. L’atout de ce dernier, au-delà d’une
force physique démesurée propre à la race même, serait son intelligence. En effet
serait capable de se servir de son appendice cérébral, chose que la nature
avait alors sagement interdit. S’en suivrait alors une ascension fulgurante de
cette race, menée par l’enfant de la prophétie, tout droit à la domination
totale des terres de l’erreur.


Dès son plus jeune âge, celui que l’on nomme désormais John
Malcovixe, s’employa malgré lui à démontrer qu’il n’était pas cet enfant. Tout à
fait entre nous d’ailleurs, au vu de la tronche du Prophète il y a fort à
parier qu’il a un peu trop abusé de la bibine et qu’il n’y aura pas plus de
Géants intelligents que de culotte sur la Fleur de Fyria. Bref, John était bête,
il le tenait de sa mère. Mais en plus de ça, il était très laid, cadeau de son
père qui avait d’ailleurs dû, pour le concevoir, contraindre sa mère. Doté de
ce bagage bien maigre, le petit John fit tout son possible pour rendre sa vie
encore plus difficile. Il prit grand soin de ne développer aucun sens de l’humour,
de ne faire montre d’aucun charisme et de n’être doué avec aucune arme
gracieuse ou même disgracieuse. En résumé, c’était un boulet.


Quand les premiers litres de pu découlèrent de sa puberté
(on parle d’un géant forcément…), il décida de bouger ses 2m40 et ses 153kg de
sa Gascogne natale. Enfin c’est plutôt sa mère qui le mit à la porte lassée que
celui-ci passe son temps à dévorer les canards vivants, et à tuer les bêtes à
coups de cailloux. Il erra alors de ville en ville, cherchant désespérément du
travail, cause perdu compte tenu de son QI d’elfe pas fini. Il se fit alors
embringuer par la première crapule venue qui, rapidement, comprit qu’avec des
ordres simples : « tue, massacre, mange, dors »… il pouvait
profiter presque gratuitement des services d’une brute épaisse. C’était
cependant sans compter sur sa stupidité…


Un soir, en rentrant du travail, avec un peu de sang entre
les dents, il croisa la route d’une jeune fille bien peu vêtue. Ses hormones de
Géant tout juste pubère n’eurent pas à lutter longtemps contre les deux
neurones de son cortex pour prendre le contrôle total de la bête. Sa maman
entre deux coups de massues n’ayant pas pris le temps de lui apprendre les
rudiments de la séduction, il se rua sur la jeune demoiselle, qui se trouvait
être une naine, il est important de la préciser. La pauvre fille n’eut pas le
temps de réagir et se retrouva possédée, contre son gré évidemment sans avoir
le temps de crier au secours. Bien heureusement, elle ne souffrit pas longtemps
car en 3 secondes le poids du Géant l’avait fait succomber. A cette scène d’une
rare violence, aucun témoin n’assista. L’imbécile, bien inconscient de la
gravité de son acte, aurait pu s’en tirer… s’il ne s’était pas endormi sur sa
victime… Quand le jour se leva, c’est la police qui le réveilla et il fut
conduit dans la cellule la plus proche.


La justice inéquitable propre à ces lieux se mit rapidement
en branle et il écopa de 20 ans de prison. La peine capitale lui fut épargnée
en raison de son évidente bêtise. La prison eut cependant un effet bénéfique
sur lui, il y perdit 500grammes de graisse et y prit 20kg de muscles
supplémentaires. Par le plus grand des miracles, malgré cette puissance
incroyable et sa taille démesurée, on eut dit un gringalet. Il fut la cible,
avec ses 172,5kg, des nombreuses brimades de ses codétenus, qui n’eurent aucun
effet sur sa pauvre cervelle. Affligeant.


A sa sortie de prison, âgé alors de 37 denrées, et affublé d’un
pseudonyme en honneur de l’acteur pornographique préféré de sa mère, il échoua
dans les rues malfamées de Lonedone. Il ne s’en fallut pas plus pour que l’idiot
ne s’illustre une fois de plus. Attiré dans une ruelle sombre par une racoleuse
expérimentée il se fit dépouiller des maigres bien qu’il possédait. Celle-ci,
bien plus agile que lui malgré ses talons hauts et sa mini jupe en cuir, s’enfuit
sans problème alors qu’il frappait vainement le vide de ses poings poilus. Ca
ne faisait pas très sérieux comme dirait l’autre. C’est en visitant poubelles
et égout qu’il trouva de quoi survivre et cacher ses attributs, que la nature,
repentante, avait voulu plus qu’honorables…


Sa stupidité lui valut enfin d’être puni par un noble humain
au nez de géant. Alors qu’il courait après une tartine bien étrange pour s’en repaitre,
le noble lui porta estocade et le blessa gravement. Le Géant eut quand même le
réflexe de se défendre avant de succomber. Grâce à cette défense
prodigieusement puissante, sa bêtise ou à l’origine sudiste du géant, le noble
sembla s’intéresser à ce dernier et lui proposa de rejoindre son gang. Ce que
ce dernier accepta, sans même comprendre les conséquences de son acte. C’est
ainsi qu’il rejoint les Cartels de Gascogne.
John Malcovixe

avatar

Masculin Age : 30
Gang : Cartels de Gascogne
Race : Géant
Date d'inscription : 06/01/2009

Nombre de messages : 15


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
 

L'enfant de la Prophétie... John Malvixe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Munuroë ::  :: Bibliothèque :: Munuroë V1 :: Au commencement il y eut les dieux, et puis… - RP :: Autour des personnages... -