AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Navigation

       

pagerank
Histoire d'une fin annoncée
Mar 16 Mar - 17:56 par JustMax
Beaucoup s'en doutent depuis un bon moment.
D'autres se le cachaient pour y croire encore.

On a tenté plusieurs manoeuvre de réanimation?
Massage cardiaque, insufflation, et autre tripotage peu courtois.

Rien n'y a fait.

On s'est fait beaucoup de mal ces derniers temps.
Beaucoup de mal a s'acharner.

Le concept de Munuroe avait un potentiel, mais nous, avions nous vraiment la compétence pour …

Commentaires: 0
La chronique du Dr CPJ - C'estPasJust, chronique informative et politiquement incorrect.
Mar 8 Déc - 21:18 par Dr CPJ
Je repensais à ce que quelqu'un nous a dit en claquant la porte. D'ailleurs, un écho s'est glissé par la fenêtre après son départ en haussant les épaules et en dandinant du cul : Nous sommes fragiles et vacillants comme la flamme d'une bougie, trop instables pour qu'on y consacre son énergie créatrice.
C'est difficile de répondre à un écho. ça vient de loin, c'est aussi franc qu'un âne qui …

Commentaires: 3
Derniers sujets
» salle @
Lun 29 Mar - 21:14 par pilote

» Couloirs et ascenceurs
Lun 29 Mar - 21:09 par un autre alien

» la cage
Dim 28 Mar - 22:21 par Diablotor

» salle#
Sam 27 Mar - 19:46 par Alianae

» Et le voyage se poursuit.....
Sam 27 Mar - 15:06 par JustMatie

» HRP de l'anim
Ven 26 Mar - 15:10 par Charlie Vicker

» Le bloc opératoire
Ven 26 Mar - 13:01 par Une alienette

» la salle sous la trappe
Ven 26 Mar - 12:49 par Une alienette


 

 La vie de Ras Tapopoulos...

Message Auteur
MessageSujet: La vie de Ras Tapopoulos...   Mar 20 Jan - 19:46

J’ai tout quitté ! Ma fortune, mes amis, mon prestige, ma terre natale, ma grandeur, ma splendeur, ma bonté connue et reconnue. Tout, absolument tout ! Et ce pour rejoindre ces terres présentées comme magiques, merveilleuses, douces, emplies de joie et d’amour, de nouvelles aventures, d’habitants tous plus sympathiques les uns que les autres…

Tu parles ! J’arrive à peine que je m’incarne en un nuage. Si, vous avez bien entendu, un simple nuage ! Encore heureux que j’ai un semblant de forme humanoïde. Non mais vous vous rendez compte ? Je balance un corps de rêve qui résistait même aux coups des plus forts pour me retrouvé désintégré à la merci du moindre coup de vent… En plus, je me fais pissé dessus par un môme ! Encore heureux qu’il me file des tuyaux sinon il aurait connu la colère d’un cumulonimbus, foi de nuage !

Heureusement que j’ai gardé un reste de mon immense intelligence passée grâce à laquelle il ne me fallu pas trop de temps pour arriver à la sagesse nécessaire pour découvrir le vrai monde de Munuroë. Enfin ! Que de bonheur ! Que d émotion ! Une larme failli même m’échapper lorsque je foulais pour la première fois cette terre. Et le môme me refila même 500 biftons ! Elle est pas belle la vie ?

Me voici dès lors dans ma nouvelle enveloppe charnel. Envoûteur, charmeur, grandiose, à la limite de la perfection, je suis à présent un…Ratling. Non, vous avez bien entendu, un rat, un vrai , un pur, un dur. Des plans de business plein à la tête, je fais quelques pas dans cette nouveauté lorsque je croise enfin deux habitants. Un sourire aux lèvres, le bras tendus pour les saluer. Quel moment solennel ! J’ai même pensé à rendre ce jour férié lorsque j’aurai assez de pouvoir ! Eux aussi souriaient. Je pensais qu’ils étaient conscients de la chance qu’ils avaient d’être les premières personnes à me rencontrer ! Qu’ils pourraient le raconter à leurs enfants, qui le raconteraient à leur tour à leurs enfants.

La réalité était tout autre… C’ était ma bourse qui les intéressait, bourse qui, il faut le préciser, fut beaucoup plus légère après leur passage. Je venais du néant et y retournais avec seulement 60 malheureux biftons en poche… Plutôt optimiste, je continue mon chemin, me disant être tombé sur les deux seuls marginaux de ces terres, les deux rebuts, les deux malheureux qui ne possédaient rien. Après seulement quelques minutes j’ai rapidement changé d’avis, lorsque qu’une femme, assez enveloppée me mit K.O. alors que je ne lui voulais rien. Avec le peu de force qu’il me restait, j’ai toute fois réussi à aller à une auberge, merci mes Dieux ! C’est d’ici que j’écris, en me remettant de mes aventures.

Pays de rêve, habitants merveilleux, vie paradisiaque. Ben j’m’étais bien fait avoir ! Heureusement que j’ai rencontré un autre ratling, Mike Onoss. Avec un peu d’ingéniosité, vous allez voir, je vais devenir son meilleur bras droit, puis pourquoi pas son associé !

Enfin, malgré tout cela, je ne regrette pas d’être venu. Je sens que je vais bien m’amuser ici ! Mais quand même, le service d’accueil laisse à désirer. Personnellement, j’aurai mis deux belles nanas pour les hommes, avec possibilité de prendre une photo pour 10 biftons (pour envoyer aux amis) ou alors un beau mâle avec uniquement une feuille d’olivier, pour les dames. Enfin, moi j’dis ça, j’dis rien…

Il est temps d’aller me reposer un peu, ma tête est prête à exploser. Je suis sûr qu’il y avait des briques dans le sac de l’ogresse humaine …
Ras Tapopoulos

avatar

Masculin Age : 28
Gang : Le Club Soit Sang Neuf
Race : ratling
Date d'inscription : 18/01/2009

Nombre de messages : 4


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
 

La vie de Ras Tapopoulos...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Munuroë ::  :: Bibliothèque :: Munuroë V1 :: Au commencement il y eut les dieux, et puis… - RP :: Autour des personnages... -