AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Navigation

       

pagerank
Histoire d'une fin annoncée
Mar 16 Mar - 17:56 par JustMax
Beaucoup s'en doutent depuis un bon moment.
D'autres se le cachaient pour y croire encore.

On a tenté plusieurs manoeuvre de réanimation?
Massage cardiaque, insufflation, et autre tripotage peu courtois.

Rien n'y a fait.

On s'est fait beaucoup de mal ces derniers temps.
Beaucoup de mal a s'acharner.

Le concept de Munuroe avait un potentiel, mais nous, avions nous vraiment la compétence pour …

Commentaires: 0
La chronique du Dr CPJ - C'estPasJust, chronique informative et politiquement incorrect.
Mar 8 Déc - 21:18 par Dr CPJ
Je repensais à ce que quelqu'un nous a dit en claquant la porte. D'ailleurs, un écho s'est glissé par la fenêtre après son départ en haussant les épaules et en dandinant du cul : Nous sommes fragiles et vacillants comme la flamme d'une bougie, trop instables pour qu'on y consacre son énergie créatrice.
C'est difficile de répondre à un écho. ça vient de loin, c'est aussi franc qu'un âne qui …

Commentaires: 3
Derniers sujets
» Postulation pour la béta
Ven 31 Aoû - 12:14 par Themis

» salle @
Lun 29 Mar - 21:14 par pilote

» Couloirs et ascenceurs
Lun 29 Mar - 21:09 par un autre alien

» la cage
Dim 28 Mar - 22:21 par Diablotor

» salle#
Sam 27 Mar - 19:46 par Alianae

» Et le voyage se poursuit.....
Sam 27 Mar - 15:06 par JustMatie

» HRP de l'anim
Ven 26 Mar - 15:10 par Charlie Vicker

» Le bloc opératoire
Ven 26 Mar - 13:01 par Une alienette


 

 Remise en question [themis]

Message Auteur
MessageSujet: Remise en question [themis]   Sam 24 Jan - 1:31

Themis venait, sans le vouloir, de ramener une espionne ennemie dans la planque des Gascons ; Maxence s'était jouée de sa confiance, et elle lui ... non elle s'en voulait pour celà...
Elle voleta jusqu'au port d'Aster Damné, envoyant paitre quelques sales gosses qui trainaient par là, puis se posa au bord de l'eau. Le regard absorbé par quelques rond dans l'eau, son esprit se mit à vagabonder.

C'est ça ma vie ? Me faire tringler par des clients plus ideux les un que les autres... Me faire rembarrer parce que la vie est encore trop cher ici-bas... C'est ça ma vie ?

Il me restait bien les Gascons... Et même ça, j'l'ai foutu en l'air... J'voulais bien faire...
Alors j'suis quoi ? Une ratée ? Une simple pute ratée... Avec un cerveau d'elfe... et un corps de zumine ? Ou pire, de gobeline ? Faut bien ça pour être rejetée ainsi... J'ai été bonne à quoi ? Donner quelques informations à Sire... Et après...

Toute ma vie à basculer le jour où j'ai tué le cousin de Mike... J'étais bien, moi, à son service au ratling... J'avais mes ptites danses, mes clients réguliers et propres sur eux... Une ptite vie bien rangée, et un avenir tout tracé... Et maintenant ?


La sylpheline avait pour élément le feu...

Vers une nouvelle vie !

Elle se jeta à l'eau...

De l'eau... Du bleu... Il fait froid... Si froid... L'eau s'engouffre dans mes poumons... Puis le noir... plus rien... vide... vide comme ma vie qui s'éteint.


Dernière édition par Themis le Ven 2 Oct - 11:09, édité 1 fois
Themis

avatar

Féminin Age : 34
Gang : Cartels de Gascogne
Race : Sylpheline
Date d'inscription : 17/12/2008

Nombre de messages : 1032


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Remise en question [themis]   Mar 27 Jan - 1:09

Ses poumons se vident, l’eau comble peu à peu le vide laissé par l’air.
Elle devient poids mort, elle coule dans la masse froide. Un courant devit son corps, mais la chute vers les fonds poursuit sa course lente.
Son corps rejoint le sable doux, les quelques coraux qui l’entourent, les couleurs évaporées dans la nuit de mer.

Ballotté par des souffles marins, ces vents d’en dessous, ces râles d’une mère qui cajole et caresse pourtant ce corps sans vie, ce corps qui n’a su trouver que les mains sales des mortels, leurs odeurs, la transpiration qui auréole la chemise, les ventres gras qui coulent sur leurs braguettes, et les rires trop forts, ou le sourire idiot de ce garçon qui perd sa virginité.

La mer a changé son sel en sucre, elle devient plus caressante, ses râles de tout à l’heure deviennent des louanges, des douceurs au bout des vagues de fonds.
Les voiles de ses vêtements s’élèvent autour d’elle, l’enveloppe se révèle comme un papillon s’éveille et déplie ses ailes, célestes, longues et fines, fragiles aussi. Ses ailes de tissus baillent et respirent au rythme d’une mer qui s’ennuyait jusque là.
Le corps épuisé de recevoir les bassesses mortelles, danse sur le sable comme une poupée de chiffon.

Tout autour d’elle, autour de ce corps qui a cessé de respirer, des nuées de bulles d’air s’élèvent vers la surface, et puis dansent et enlacent le corps mort. Des milliards de bulles d’air, des infimes morceaux de mer naîts d’elle, qui dansent autour de Themis, au chant des vagues, une symphonie fantastique, des notes sans partition ni mesure qui esquissent tendrement une main de bulles d’air, et qui empoigne ce corps et le soulève pour l’emporter vers la surface.
Les bulles explosent et se mêlent à l’air libre.
Une dernière vague, une houle sans histoire et le corps de Themis repose sur la plage, les pieds fouettés par les roulis qui s’en vont aussitôt rejoindre leur mère, la mer des vagues à l’âme.

La main d’Odieu a saisi Themis pour la sortir des songes sans fin.
Arrachée aux profondeurs de la mer, il ne lui manque qu’un souffle pour ouvrir à nouveau les yeux.

Je t’avais dit que je te posséderais, Themis…
Aujourd’hui, je te possède, sans user de ton corps ni violer ta chair.

Je tiens entre mes doigts ton corps et je le renverrais par les fonds si…
Mais il ne tient qu’à toi… et j’insufflerais ce souffle de vie.


JustPhil
Ad'min
Ad'min
avatar

Date d'inscription : 08/07/2008

Nombre de messages : 4840


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Remise en question [themis]   Mer 28 Jan - 4:15

Douce berceuse. L'eau a rempli mes poumons. Je m'endors doucement, profondément, calmement... Je ne sens plus les vagues jouer avec mon corps ; je ne sens pas non plus cette main divine me prendre, me ramener à la surface, me déposer sur le sable.

Quelques bribes me parviennent pourtant aux oreilles... étrange.
Cette voix... ces mots... C'est Odieu, Dieu du vice et de la luxure... Mon Dieu. Dieu du sexe et du pêcher. Depuis que je me suis faite jeter de la maison familiale, je répand sa bonne parole... Prophétesse plus que putain... Prêtresse plus que catin...
Il dit me posséder enfin... Il a beau être fils de Dieu, il a ce côté très humain de pouvoir faire preuve d'une idiotie touchante. Je lui ai toujours appartenu. Ne le sait-il pas ? N'est-il pas content de mon oeuvre, mon rôle pour pervertir les âmes les plus pures ? Faire flageoler les âmes les plus droites et se dresser les vits les moins gaillards ; voilà tout mon art.

Sa voix se veut menaçante ; douce à mes oreilles... Bien plus que cette douleur accompagnant l'air pénétrant dans mes poumons de nouveaux, dans une inspiration douloureuse, difficile, noyée. Je tousse, m'étouffe, crache, vomis, me rappelant amèrement le premier gougeat bien trop rapide, m'ayant étouffée de sa liqueur bien trop acre.

Les larmes aux yeux se mélangeant à l'eau salée et sableuse, je me relève quelques peu...


Tu es là... Je n'suis donc pas au Paradis...


Themis toussota quelques peu, crachant encore l'eau de ses poumons.

Excuse-moi, tu disais ? C'est pas que je n'écoutais pas... mais j'étais juste un peu en train de crever !
Themis

avatar

Féminin Age : 34
Gang : Cartels de Gascogne
Race : Sylpheline
Date d'inscription : 17/12/2008

Nombre de messages : 1032


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Remise en question [themis]   Lun 9 Fév - 1:23

Tu as fait ce choix de vivre.

La main d’Odieu se délite et disparaît dans une bruine délicate, laissant le corps de Thémis libre et sur le sable.

A coté d’elle, assis, les avants bras posés sur les genoux, les jambes repliées, Odieu a pris une apparence qu’on lui connaît. Un sourire sur les lèvres, un autre dans le regard, habillé de cet air suffisant et arrogant, à moins que ce ne soit un air un peu stupide, grossier et aux manières rustres.

Au fond, le dieu est ému…
Il joue à l’ordinaire un rôle parfait, celui qu’on attend de lui, mime des mortels.
Mais, pas ici, pas à cet instant même si l’allure et la posture en disent longs sur lui.
Il n’a pas possédé cette femme comme elle l’avait imaginé, comme tous les mortels l’auraient fait.
Il est le dieu des vices, pourtant devant elle, devant cette femme fragile, il reste là, à son coté, humble et sincère.
Elle a su trouver son âme.

Il ne dira rien, pas un mot, pas un son ne viendra déranger l’éveil de Thémis.

Il prend une couverture de laine chaude pour envelopper la noyée, couvrir son corps glacé, réchauffer son cœur blessé.
Et puis, il soulève sa chevelure piégée dans la couverture, les longues mèches mouillées et collées qui coulent sur sa nuque, pour les délasser et les déposer dans son dos.

Il reprend sa posture, jambes repliées, le regard qui regarde le ciel, cette fois.

JustPhil
Ad'min
Ad'min
avatar

Date d'inscription : 08/07/2008

Nombre de messages : 4840


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Remise en question [themis]   Ven 27 Mar - 22:25

Je sens son emprise se défaire ; sa présence change. Ses gestes deviennent plus humain, plus doux, presque aimant... Non je divague. Délicat, prévenant ? Odieu serait-il capable de cela ? tout comme cet humain qui avait fait vaciller une première fois mes convictions les plus profondes ?

Allongée sur le sable, couverte d'une douce couverture de laine, j'ouvre difficilement les yeux. L'un, puis l'autre. Le sel les a rougit ; ça pique, mais je le vois. Odieu. C'est bien lui, si humain ; comment m'a t-il repêchée ?

Il contemple le ciel. A quoi pense-t'il ?

Je me redresse légèrement, doucement, j'ai un peu mal... Et qu'est-ce que j'ai froid.


Merci...

La voix est faible, enrouée, timide.

Je peux sans doute te remercier... Vois-tu une quelconque manière ?

Comment remercier un divin Odieu ?
Themis

avatar

Féminin Age : 34
Gang : Cartels de Gascogne
Race : Sylpheline
Date d'inscription : 17/12/2008

Nombre de messages : 1032


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Remise en question [themis]   

Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
 

Remise en question [themis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Munuroë ::  :: Bibliothèque :: Munuroë V1 :: Un pas après l’autre, une histoire s’écrit... - RP :: Le port D'Aster Damné -