AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Navigation

       

pagerank
Histoire d'une fin annoncée
Mar 16 Mar - 17:56 par JustMax
Beaucoup s'en doutent depuis un bon moment.
D'autres se le cachaient pour y croire encore.

On a tenté plusieurs manoeuvre de réanimation?
Massage cardiaque, insufflation, et autre tripotage peu courtois.

Rien n'y a fait.

On s'est fait beaucoup de mal ces derniers temps.
Beaucoup de mal a s'acharner.

Le concept de Munuroe avait un potentiel, mais nous, avions nous vraiment la compétence pour …

Commentaires: 0
La chronique du Dr CPJ - C'estPasJust, chronique informative et politiquement incorrect.
Mar 8 Déc - 21:18 par Dr CPJ
Je repensais à ce que quelqu'un nous a dit en claquant la porte. D'ailleurs, un écho s'est glissé par la fenêtre après son départ en haussant les épaules et en dandinant du cul : Nous sommes fragiles et vacillants comme la flamme d'une bougie, trop instables pour qu'on y consacre son énergie créatrice.
C'est difficile de répondre à un écho. ça vient de loin, c'est aussi franc qu'un âne qui …

Commentaires: 3
Derniers sujets
» salle @
Lun 29 Mar - 21:14 par pilote

» Couloirs et ascenceurs
Lun 29 Mar - 21:09 par un autre alien

» la cage
Dim 28 Mar - 22:21 par Diablotor

» salle#
Sam 27 Mar - 19:46 par Alianae

» Et le voyage se poursuit.....
Sam 27 Mar - 15:06 par JustMatie

» HRP de l'anim
Ven 26 Mar - 15:10 par Charlie Vicker

» Le bloc opératoire
Ven 26 Mar - 13:01 par Une alienette

» la salle sous la trappe
Ven 26 Mar - 12:49 par Une alienette


 

 A portée, quelques notes.

Message Auteur
MessageSujet: A portée, quelques notes.   Ven 6 Fév - 20:40

C'est sympa, l'auberge. J'aime bien... juste ce qu'il me faut pour écrire. J'ai juste à choisir quelqu'un, le regarder un moment... imaginer sa vie, ce qu'il pense, et le jouer. Avec l'habitude, ça se fait tout seul, mais ici ça donne presque toujours des airs tristes et ça j'aime pas. J'en perds le moral, et c'est pas en faisant pleurer les gens que je vais réussir à me payer une nouvelle guitare. Pas que la mienne me déplaise, elle a un son parfait, mais depuis le temps que je l'ai elle commence à vieillir. Je me souviens même plus à quand ça remonte, juste que j'avais les mains trop petites au début.

Du coup aujourd'hui, je fais une chanson sur moi. Ca donnera un meilleur résultat, j'arrive pas à être malheureux. Et puis ça doit être plus simple, je sais ce que je ressens. Pourtant, quand j'essaie de commencer, je bloque... trop de choses à dire, peut-être, c'est l'inconvénient. J'ai pas la liberté habituelle, ça me gêne. Tant pis, faut que je gratte et ça viendra tout seul...


Smile though your heart is aching
Smile even though its breaking
When there are clouds in the sky, youll get by
If you smile through your fear and sorrow
Smile and maybe tomorrow
Youll see the sun come shining through for you

Light up your face with gladness
Hide every trace of sadness
Although a tear may be ever so near
Thats the time you must keep on trying
Smile, whats the use of crying?
Youll find that life is still worthwhile
If you just smile...

Thats the time you must keep on trying
Smile, whats the use of crying?
Youll find that life is still worthwhile
If you just smile...


Je m'arrête, c'est suffisant... c'était pas si compliqué que ça. Et maintenant, me reste plus qu'à respecter ce que je viens de dire, et aller chercher un public.
Mistou

avatar

Masculin Age : 29
Gang : Melanis Circus
Race : Sylphelin
Date d'inscription : 05/02/2009

Nombre de messages : 204


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: A portée, quelques notes.   Lun 9 Fév - 4:06

Maintenant que j'ai parlé de moi, faudrait quand même dire un mot sur Munuroë... parce que c'est sacrément tordu comme endroit, faut bien le dire. Entre les mains baladeuses, les tartines mangeuses d'homme, et même les Dieux qui font n'importe quoi, y a des choses à raconter. Ahem... par où commencer...

Tu sais qu'y a un dico qui mène au pays des rêves
Là-bas où il fait chaud, où le fiel n'a pas son pareil
Tu sais qu'au bout d'cette terre
Oui les gens sèment
Des milliers d'mains aux fesses et ont mauvaise haleine.
On m'avait dit p'tit gars
Là-bas on t'laisse à tes chaînes
On t'met au tapis
Avec une grosse migraine.
Comme ici tout petit après neuf mois à peine
On te plonge dans une vie où tu r'ssens vite la haine.
Alors sans hésiter
J'ai sauté dans l'amer
Pour rejoindre ce blaireau
Et voir enfin cette terre
Là-bas trop de voyeurs
J'ai dû mettre une tenue
Mais rien que les voleurs
M'ont vite fait mis à nu.

I just wanna be free in this way
Just wanna be free in my world
Vivere per libertà
Vivere nella libertà

Alors un petit orc aussi vert que ma bure
Me prit par la main et m' dit choppe moi un oeuf dur
On disait même, oh oui que les rats l'enviaient
Que les poubelles se courbaient pour le laisser passer
Il m'emmena au loin en gazant plein d'entrain
Et sa culotte bafouée dégageait ce parfum
Qui depuis cette journée guidait ce chemin,
Ton chemin, mon chemin, le chemin

I just wanna be free in this way
Just wanna be free in my world
Vivere per libertà
Vivere nella libertà


Pour arriver enfin à LoneDonne bien vivant
Où on m'souhaite la bienvenue sans complexe, en me tâtant.
J'ai vu une sylphe se servir, me vider d'mes biftons
Contre un p'tit peu d'aide et surtout d'attention.
J'ai vu un arbre pousser où nous chantions gaiement
J'ai vu dans son regard, ce baiser évident.
Mistou

avatar

Masculin Age : 29
Gang : Melanis Circus
Race : Sylphelin
Date d'inscription : 05/02/2009

Nombre de messages : 204


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
 

A portée, quelques notes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Munuroë ::  :: Bibliothèque :: Munuroë V1 :: Au commencement il y eut les dieux, et puis… - RP :: Autour des personnages... -