AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Navigation

       

pagerank
Histoire d'une fin annoncée
Mar 16 Mar - 17:56 par JustMax
Beaucoup s'en doutent depuis un bon moment.
D'autres se le cachaient pour y croire encore.

On a tenté plusieurs manoeuvre de réanimation?
Massage cardiaque, insufflation, et autre tripotage peu courtois.

Rien n'y a fait.

On s'est fait beaucoup de mal ces derniers temps.
Beaucoup de mal a s'acharner.

Le concept de Munuroe avait un potentiel, mais nous, avions nous vraiment la compétence pour …

Commentaires: 0
La chronique du Dr CPJ - C'estPasJust, chronique informative et politiquement incorrect.
Mar 8 Déc - 21:18 par Dr CPJ
Je repensais à ce que quelqu'un nous a dit en claquant la porte. D'ailleurs, un écho s'est glissé par la fenêtre après son départ en haussant les épaules et en dandinant du cul : Nous sommes fragiles et vacillants comme la flamme d'une bougie, trop instables pour qu'on y consacre son énergie créatrice.
C'est difficile de répondre à un écho. ça vient de loin, c'est aussi franc qu'un âne qui …

Commentaires: 3
Derniers sujets
» Postulation pour la béta
Ven 31 Aoû - 12:14 par Themis

» salle @
Lun 29 Mar - 21:14 par pilote

» Couloirs et ascenceurs
Lun 29 Mar - 21:09 par un autre alien

» la cage
Dim 28 Mar - 22:21 par Diablotor

» salle#
Sam 27 Mar - 19:46 par Alianae

» Et le voyage se poursuit.....
Sam 27 Mar - 15:06 par JustMatie

» HRP de l'anim
Ven 26 Mar - 15:10 par Charlie Vicker

» Le bloc opératoire
Ven 26 Mar - 13:01 par Une alienette


 

 Bourse légère

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Message Auteur
MessageSujet: Bourse légère   Dim 15 Fév - 19:00

LoneDonne, ça oui. Je hais cette ville qui grouille de gens plus ou moins fréquentables.
Je revenais du fin fond de la cambrousse car j'avais besoin de matos pour continuer ma petite expédition. Alors évidemment, j'ai du passer à la banque, prendre de quoi le payer, le matos, parce que c'est pas avec les quelques dents de rats, queues de fauves et autres morceaux d'animaux que j'avais pu ramasser que je tirerais de quoi m'équiper convenablement.
Sachant qu'il n'est pas prudent de se promener dans les rues avec des biftons sur soit, je me dépêche d'aller au magasin, d'engueuler cette conne de vendeuse pour qu'elle se magne, ça oui, au lieu de me gonffler avec ses frusques pour pintades et ses crème à la con pour le visage (ces elfes, j'vous jure ! et vas-y qu'elle me propose le format familiale des fois qu'un tube ça ne suffise pas) et d'en ressortir vite fait avant qu'elle me traine dans le rayon parfumerie.

Une fois dehors, je jette un œil à ma bourse pour voir ce qu'il me reste et j'y trouve quoi donc ? Une main, ça oui ! Et alors là, déjà bien agacée par l'autre roulure de vendeuse, je râle :

-Rhaaaaaaaaaa !! ça non !! Vire tes sales pognes de là !!

Et puis je lève les yeux pour voir à qui appartient la main et alors là...
Et merde... c'est que cette personne ne m'est pas totalement inconnue. La dernière fois que je l'ai croisé, je la surprenais à tuer et brûler un homme. Ça ne lui avait pas plu d'être ainsi dérangée et j'ai passé un sale quart d'heure, le genre qu'on oublie pas comme ça. Ça reste longtemps les brûlures, ça oui.
Brrrrrrrr ! et moi qui espérait ne plus jamais croiser sa route...
Mais bon, peut-être qu'elle m'a oublié, elle, ça oui... surtout ne pas lui montrer que j'ai la trouille, ça non !
_________________

Ah ça oui
Nerine

avatar

Féminin Age : 30
Gang : ...
Race : gobelin
Date d'inscription : 21/07/2008

Nombre de messages : 794


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bourse légère   Lun 16 Fév - 1:17

Je l'ai repéré tout d'suite au milieu des pauvres ères la bourse vide qui ont cru bon de trouver asile dans ces rues fréquentées. J'ai déjà fouiller chaque bourse ici. Je sais qu'elles sont toutes vides. Mais celle-là... Non, celle-là ne pouvait pas être vide! Peu de monde rentre dans ce magasin les poches vides, et encore plus rares sont ceux qui s'adressent à cette conne de vendeuse avec à peine un bifton en bourse.
Alors, ni une, ni deux. J'ai tenté ma chance. A la Grande Loterie du vol, aujourd'hui, j'ai gagné le jackpot. Une poignée de biftons! Et quand je dis une poignée, c'est pas trois ou quatre malheureuses piécettes, non là c'est une vingtaine peut-être bien une trentaine. Un sourire élargit mes lèvres, je n'en reviens pas!

Je m'écarte. Elle m'a vu. Je n'ai pas encore la virtuosité d'une artiste en la matière, même si sur ce coup-là je m'épate toute seule. Je fais trois pas en arrière. Il n'est pas rare ici de voir la chance se retourner contre vous. Et au jeu du voleur volé, j'ai déjà gagné, merci bien!
Elle râle...
Je m'écarte encore davantage. L'autre côté de la rue maintenant. Un coup d'oeil à droite, un coup d'oeil à gauche. Question sécurité, c'est bon, je suis au poil. Bon, ça me démange quand même...
Je cris trois mots, histoire de... Pour faire comme si je ne savais pas de quoi elle parlait.

Vous disiez?

Elle a l'air de m'ignorer. On dirait qu'elle n'a qu'une envie c'est de partir. D'aller mettre ses poches à l'abri.
Vous savez, je suis plutôt sympa... Je laisse ma victime s'envoler une fois qu'elle m'a donné ce que je voulais. Alors, je la regarde partir. Je discute un peu avec cette conne de vendeuse. Ces trucs ne m'intéressent pas, mais j'ai moi-même quelques potions à revendre à bon prix. J'en profite.
Et c'est quand je me retourne que j'ai la surprise d'aperçevoir cette même Dame. A deux rues de là. De l'autre côté du carrefour. Elle ne bouge pas. On dirait qu'elle regarde par terre.

Tentation...
Je sifflote, je lève les yeux au ciel. Bon d'accord, c'est certainement pas la meilleure façon de passer inaperçue, mais bon... Je shoote dans une boîte de conserve abandonnée là. Je salue Mado.
Et... Hop, les mains dans les poches!
Piping

avatar

Féminin Age : 26
Race : Fantôme...
Date d'inscription : 28/07/2008

Nombre de messages : 456


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bourse légère   Lun 16 Fév - 16:57

Elle se tire, ça oui ? Tant mieux !
Si je ne lui connaissais pas cette réputation de brute sanguinaire et incendiaire, je penserais même que je lui ai fait peur à lui gueuler dessus avec mon air hargneux.
Enfin, je peux toujours rêver ça oui. On sait bien que la petite bête ne mange pas la grande, ça non et c'est plutôt moi qui ai eu une sacrée trouille.
Mais alors que je me remet de mes émotions je sent quelque chose de visqueux sous mes pieds, ça oui. Scrotum ! avec ces conneries, j'ai pas fait gaffe et j'ai marché dans un truc pas clair, ah ça non.
Beuh, c'est quoi ? Ça à l'air moisi, un reste de quelque chose de pourri. Ya de la vie là dessus ? Ça a peut-être même été vivant, ça oui. Un bout de gluant, sans doute...

Puis mon étude de la faune londonnienne est troublée par un bruit de boite de conserve. Toujours un peu sous-pression, ça oui, je sursaute.
Allons, c'est rien, ça non. Ça vaut même pas la peine d'y prêter attention. Ya des gens partout, normal qu'ils shootent dans des choses. M'en fout tant qu'on ne me marche pas dessus.
Mais là, je sent qu'on me fouille, ça oui.
Encore elle ?! Ah ça non !

J'ai d'abord envie de me barrer en courant. Et un second réflexe, ça oui : je réfléchis. Mais pas longtemps, ça non, juste la pensée de trop, celle qui me dit que j'ai pas envie de m'écraser devant plus fort que moi, ah ça non, que ça me gonfle, que j'aimerais bien avoir la paix au lieu d'avoir à m'enfuir et à me cacher tout le temps. Alors comme une bête, je grogne et je menace, ça oui.

-Ça suffit, ça oui !!! Ça va chier !!

Voilà, même pas peur d'abord ! Enfin si, ça oui, un peu quand même... scrotum ! mais c'est pas vrai ! Je dois être suicidaire...
Enfin, maintenant que c'est fait, ce n'est plus la peine de reculer. Et j'aime pas faire les choses à moitié, ça non. Alors quitte à se défendre, j'empoigne mon baton.
_________________

Ah ça oui


Dernière édition par Nerine le Lun 23 Fév - 20:51, édité 1 fois
Nerine

avatar

Féminin Age : 30
Gang : ...
Race : gobelin
Date d'inscription : 21/07/2008

Nombre de messages : 794


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bourse légère   Lun 16 Fév - 17:42

J'adore!
Quoi?
Ce frisson qui la glace d'effroi. Elle, le minuscule vermisseau sur son trottoir face à moi, la grande vilaine incendiaire. Je ne peux pas m'empêcher de sourire à la vue de ce bâton levé qui s'en va flirté avec l'arrête de mon nez. A croire qu'elle pourrait m'effrayer.

En tant normal... Peut-être. Et encore, j'aurais eu un mouvement de recul, ce sourire-là, sûrement. J'aurais haussé un sourcil, et puis je serais parti. Sans me retourner. Que le bâton s'abatte sur mes épaules, en moins de deux mes flammes auraient gagné ce petit corps frêle.

Mais aujourd'hui... Non. Pas envie. Non, non. Vraiment pas envie. Je préfère me la jouer à la provoc', et vas-y que j'te nargue et vas-y que j'rigole.
Je passe une main dans ma crinière. J'aime bien, ça fait un peu "je-m'en-foutiste", un peu "sûre-de-soi" et un peu "j'me-la-pète".

Vous en faites pas...
Je voudrais pas vider complètement vos bourses si chargées.
Mais tout cela me paraissait bien lourd pour vos frêles épaules.


C'est fourbe. Très bas aussi. Elle a pourtant pas l'air méchante. Mais bon... Moi et mon orgueil, ma hargne et mon dédain...
Et puis, c'est pas tous les jours qu'on rencontre des victime si généreuses. J'en ai bien pour une petite centaine de biftons. Ouahou! De quoi me payer l'auberge! De quoi ne pas passer par la case chaudron magique! J'ai presque l'impression d'être riche, presque l'impression d'être aussi douée que ceux qui me détroussent, moi.
Ça me fait rire. Ça me prend d'un coup.

Un rire un peu cinglé, complètement givré.
Normal... Je suis cinglée, complètement givrée.
Piping

avatar

Féminin Age : 26
Race : Fantôme...
Date d'inscription : 28/07/2008

Nombre de messages : 456


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bourse légère   Lun 16 Fév - 23:07

Bon, ok, je ne l'impressionne pas du tout, ça non. Je la fait même bien rire, ça oui, brandissent férocement mon bâton du haut de mes 1m 20.
Enfin, au moins, elle ne cherche pas à me changer en rôti de gob, c'est déjà bien, ah ça oui !
Elle doit pas être de trop mauvaise humeur, ça non. Peut-être qu'elle a assez massacré de gens pour aujourd'hui, qu'elle est "rassasiée". Mais on sait jamais quand même, ça non ! Et c'est pas pour autant que je vais changer de ton. En plus elle frime, ça oui. Elle se paye ma tête ! Je sent son mépris qui m'écrase. M'énerve, ça oui !!
Et je lui répond sur un air de "tu me pètes les gonades" :

-ouais bah, mêlez vous des votres d'épaules, tant que vous en avez, ça oui !

C'est que ça pourrais presque passer pour une menace. Mais bon, c'est vrai, quelqu'un finira bien par s'en occuper, ça oui, de ses épaule... ses saletés d'épaules trop hautes !

Non non, j'ai pas peur. Tu le vois bien hein ? dis. Je vais quand même pas lui donner ce plaisir, à cette cinglée.... ouais... enfin je fais ce que je peux, ça oui.
La colère, c'est pas mal ça oui. En général, ça m'évite d'avoir les genoux qui trembles. Même si ça ne me rend pas les idées plus claires pour autant, ça non...
_________________

Ah ça oui


Dernière édition par Nerine le Mer 18 Fév - 0:11, édité 2 fois
Nerine

avatar

Féminin Age : 30
Gang : ...
Race : gobelin
Date d'inscription : 21/07/2008

Nombre de messages : 794


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bourse légère   Mar 17 Fév - 0:23

Elle s'énerve. Je sens la colère poindre le bout de son nez. Elle me connaît bien mal. Elle ne se rend pas compte de ce qui risque de lui arriver. Elle est innocente.
Là, mon rire nerveux s'efface.
C'est étrange, j'ai même plus envie de jouer les grandes méchantes. Pourquoi? Bah, je sais pas. Parce qu'il n'y a plus rien de drôle, que cette fin là, trop bien dessinée, toute tracée, ne m'intéresse pas. J'ai plus envie, c'est tout.

Alors, je fais un pas en arrière. J'efface ce sourire ironique. Je garde un semblant de quelque chose, histoire de...
Il faut savoir garder son rôle jusqu'au bout. Et j'aimerais le jouer jusqu'à la fin, MA fin j'entends, hein, rassurez-vous, je la tuerais pas. Pas aujourd'hui.

Je ne cherche pas la bagarre Mamz'elle. Juste quelques bourses légères!
C'est ainsi...


J'aime pas. Ce "c'est ainsi" qui traîne, qui laisse entrevoir autre chose que... Que ma hargne justement.

Attends voir, si je fronce un peu les sourcils comme ça. Nah.
Si je soulève un peu la lèvre, là, voilà, genre grimace de dégoût. Nah.
Si je fais rouler c't'allumette entre le pouce et l'index. Nah plus.
Bah, je sais pas alors. Je sais pas comment reprendre contenance. Nom d'Odieu! Allez, vas-y!

Ca y est! L'illumination.
Et hop. Poubelle en feu. Hep, Mado t'approche pas d'trop près, tu risquerais de te cramer le string!
Ouf... J'ai eu froid...
Piping

avatar

Féminin Age : 26
Race : Fantôme...
Date d'inscription : 28/07/2008

Nombre de messages : 456


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bourse légère   Mar 17 Fév - 1:14

"C'est ainsi..." ... Ah ça non, j'aime pas ce "c'est ainsi". Cette espèce de fatalité. Alors je devrais me faire détrousser à tout va sans avoir mon mot à dire ? Je n'ai qu'à m'écraser, ça oui, c'est ça. La loi du plus fort. Et ça serait comme ça à chaque fois que je remettrais les pieds dans cette ville merdique ? Parce que c'est ainsi, ça oui, que madame VEUT "des bourses légères". Et que de toute façon, je ne fais pas le poids, ce que m'indique bien cette poubelle qu'elle fait cramer là en un instant, ça oui, comme un rappelle à l'ordre.
Ces flammes me font froid dans le dos, ça oui (assez paradoxal, pour des flammes). Dire que si elle avait voulu, c'était moi, à cet instant qui me changeait en torche...
Je baisse mon arme. Après tout, elle a dit, ça oui, qu'elle ne cherchait pas la bagarre. Autant en profiter plutôt que de jeter de l'huile sur le feu, ça oui. C'est que j'ai quand même pas envie de mourir dans d'atroces souffrances, ça non.

Elle gagne...
C'est ainsi...

-Ah ça oui ?
C'est quand même un problème, ça oui...


Et moi, quand je trouve un problème, j'aime bien essayer de le résoudre.
Enfin, c'est surtout elle, ça oui, qui a l'air d'avoir un problème ! Elle a les neurones en sorbet ! Et je suis pas sûr que ça soit tellement à son avantage. Quelque chose me dit qu'elle est pas mal dans la mouise, de son côté aussi. En même temps, quand on en est réduis à fouiller les poches des passant pour trouver de quoi vivre...
Bon, mais alors y aurait pas moyen de retourner la situation, ça non ? Ou juste de la rendre un peu moins pénible... Qu'est-ce que je dois faire, ça oui, pour ne plus risquer ma bourse et ma vie à chaque coin de rue. Doit bien y avoir une solution...
_________________

Ah ça oui


Dernière édition par Nerine le Mer 18 Fév - 0:15, édité 2 fois
Nerine

avatar

Féminin Age : 30
Gang : ...
Race : gobelin
Date d'inscription : 21/07/2008

Nombre de messages : 794


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bourse légère   Mar 17 Fév - 2:35

Elle réfléchit. Je le vois bien. Non pas que ça fume... (Enfin presque!) Mais, elle a ce petit air songeur qui me dit rien qui vaille. Celui qui apporte des ennuis, rien que des ennuis. Celui que les gens se donnent lorsqu'ils finissent par percer la carapace des autres. Et moi, j'veux pas. Non, non, j'suis pas d'accord. Reste à ta place toi là. T'approche pas de trop, et surtout...

Réfléchissez pas trop Mamz'elle.
Et videz vos bourses au préalable, si je suis dans l'coin.


Le "Mamz'elle" c'était pour la frime. Le reste pour la frime aussi, pour qu'elle arrête de réfléchir surtout.
Je sens le glacé là, au bord des narines. Le sorbet citron. Celui que je déteste. Nom d'Odieu, allez, casse-toi. Casse-toi la première, j'ai pas envie d'me battre, et j'ai pas envie d'être gentille! J'suis méchante, mais ouvre les yeux! Les vermiceaux comme toi, c'est censé se barrer en courant, pourquoi t'es encore là?

Pourquoi j'ai été volé cette chose aussi moi?! Pourquoi je suis tombé sur une emmerdeuse?! Pourquoi les meilleures victimes c'est toujours celles qui ramène des ennuis.
J'peux pas partir en plus. J'ai l'impression d'être scotchée sur place. A loucher sur une bestiole verte et plutôt moche, disons ce qui est. Scotchée par cet orgueil de trop, cet enfoiré d'orgueil qui me coûtera la vie un d'ces jours. Oui. C'est bien connu, c'est le vermiceau qui fuit devant le méchant. Donc, à la fin, c'est le méchant qu'il reste. Et le méchant c'est moi.

Pourquoi je me le répète toujours d'ailleurs?
Tout le monde le sait que le méchant ici, c'est moi.
Moi, moi et moi...
Piping

avatar

Féminin Age : 26
Race : Fantôme...
Date d'inscription : 28/07/2008

Nombre de messages : 456


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bourse légère   Mar 17 Fév - 13:16

Alors c'est vraiment ainsi, ça oui...
Non, vraiment, ça me pète les gonade !
Mais que peut-on y faire ?

Et se mépris... ça oui, je le vois bien, que je suis pas grand chose pour cette girafe. Et je lis bien aussi, ça oui, ce regard plein de dégout à peine dissimulé. Je connais que trop bien cette expression, ah ça oui. Cet œil qui vous rabaisse au rend des blattes, des ratcroupis, gluants, limaces et autres bestioles rampantes ou galopantes, mais toujours au raz du sol. Ces imbéciles qui recules plus ou moins discrètement, de peur d'être contaminé, salis ou je ne sais quoi.
Et quand on en a marre des regards comme ça, ça oui, on tourne la tête, on regarde ailleurs. Remarque, c'est pas dur, ça non, c'est même plus facile que d'avoir à se tordre la nuque pour apercevoir ces odieux ribouis orgueilleux et hautains.

Vraiment ça m'ennuie. Et je lâche un profond soupir devant cette idée de devoir me résigner à être une victime.
Devoir prendre des précautions parce que ELLE l'a décidé, cette morue !!

-ça oui, c'est vrai... Les ptites choses vertes dans mon genres n'ont qu'à rester toujours sur leur gardes... si elles ne veulent pas être pillées ou brulées.
Il se pourrait bien un jour que j'en ai plein dos de ces conneries, ça oui. Mais pour l'heure, mieux vaut ne pas pousser les hostilités.

Et bah ça oui, je bougonne. Ça oui, un jour il se pourrait bien que j'en trouve une de solution, mais ça risque de ne pas plaire à tout le monde, ça non. En attendant, j'ai quand même mieux à faire que de me triturer les méninges pour en faire sortir de telles vilénies. Ça oui, ce serait du gâchis intellectuel.
Alors pour l'instant, je vis avec, ça oui. Et avec un peu le cafard aussi...

Tient, j'ai même plus envie de m'enfuir ! C'est pas raisonnable du tout, ça non, mais je sais pas... ya des jours comme ça où je me sent fatiguer de toute cette fiante de vie. Toujours faire gaffe, ça oui, toujours se planquer, ça oui, et que de toute façon, plus on s'écrase et plus on est écrasé.
Et je souffle mon désarroi et je regarde ailleurs, nulle part, parce qu'au bout d'un moment, ça oui, j'en ai assez vu...
_________________

Ah ça oui
Nerine

avatar

Féminin Age : 30
Gang : ...
Race : gobelin
Date d'inscription : 21/07/2008

Nombre de messages : 794


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bourse légère   Mar 17 Fév - 14:14

Son désarroi, je le vois bien. Et ça m'amuse plus du tout.
Voilà, j'ai fait mon boulot. J'ai fait peur, j'ai été méchante, j'ai ris, j'ai méprisé. Maintenant peut-être que c'est l'heure (enfin...) de rentrer se reposer. Là où les gens passent sans vous voir, les yeux bouffis par la fatigue, la main un peu moins baladeuses.

Et j'aime pas... Ce qu'elle dit. Ce fatalisme lattant qui me saute à la gorge. Comme si c'était moi la responsable de tout ça?! Oh! C'est mon rôle! Je l'échangerais pour rien au monde! Mais n'allez pas me balancer toutes les misères du monde sur le dos! Ah ça non!
(Merdeuh! Voilà, que je prends les sales tics du vermisseau!)

Je m'écarte. Fini de jouer. Plus envie.
Le fatalisme à deux biftons, ça me touche de trop. Je le sais, et ça fait mal là où ça devrait pas. Ça transforme le béton en chamallow fondu. Et nom d'Odieu, ça c'est pas possible! Je veux pas avoir l'air d'un chamallow fondu! Je veux être du béton! Comme toutes ces brutes, comme tous les autres, parce que y a pas trente-six façons de vivre ici.
Lonedonne. La loi du plus fort. Et gnagnagna...

Je passe sur le trottoir d'à côté. J'essaye de pas me retourner. De pas regarder cette petite tête là, presque aussi cinglée que moi.
J'essaye... J'essaye...
Mais j'ai pas envie finalement.
Alors, je m'arrête, je colle un pichnette à la Mado d'à côté qui commence à me saouler avec ses coups de sac à main. Et puis, j'cris à la chose verte:
Je vous offre un verre si vous voulez...

Et c'te fois-ci j'm'en veux pas. Non, non, même pas un peu.
J'avais envie. Le même genre d'envie que celle qui m'a fait fouiller ses poches.

Bah quoi? Depuis quand on a pas le droit d'offrir un verre à une inconnue?
Piping

avatar

Féminin Age : 26
Race : Fantôme...
Date d'inscription : 28/07/2008

Nombre de messages : 456


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bourse légère   Mar 17 Fév - 14:56

Ah bah voilà... je l'ai saoulé avec mes histoires. Mais ça aussi, ça oui, c'est toujours pareil. Quand un gobelin ouvre la bouche, les gens s'endorment (quand ils sont polis) ou bien ce cassent. Elle, elle se casse.
Peut-être juste qu'elle ne veut pas entendre ce que je lui dit parce que j'ai raison et que ça l'emmerde, ça oui.
Enfin, au final, tant mieux, je crèverais pas aujourd'hui.

Et puis ça non, elle s'arrête un peu plus loin pour me proposer un verre.
Un verre ? J'aime beaucoup ce mot ça oui... mais là n'est pas la question !
Qu'est-ce qui lui prend, ça oui ? Une ruse peut-être ? Ça non, on me l'a déjà fait, le coup de la fausse réconciliation en offrant une boisson empoisonnée, je connais (d'ailleurs, ça marche pas très bien. En tout cas, pas sur les nains, ça non...). Et puis si elle voulait vraiment me faire la peau, ça oui, je sais qu'elle n'a pas besoin de petit stratagème à deux bals.
Mais alors qu'est-ce qu'elle veut ? En même temps, ça oui, va savoir ce qui traine dans sa cervelle de psychopathe ! C'est bien ça l'ennui avec les malades mentaux, ah ça oui, on ne sait jamais de quoi c'est capable.
Je reste sur mes gardes.

Mais quand même, ça m'irais bien, ça oui, après tant d'émotions. Un ptit verre, ça détend. Et puis...

-hum... pourquoi pas... me chourrer des biftons pour me payer à boire avec, c'est une idée...


C'est bête, ça oui, mais ça m'amuse.

Et puis, on ne sait jamais de quoi c'est capable, mais justement, ça oui ! Moi, j'aime pas ne pas savoir.
C'est peut-être l'occasion d'en apprendre un peu plus sur son cas. Qu'est-ce qui peut bien la pousser à agir comme ça ? Même les comportements les plus étranges ont une explication, ça oui, j'en sais quelque chose, moi qui est bien failli, un jour, me couper une oreille pour des bouquins.
_________________

Ah ça oui
Nerine

avatar

Féminin Age : 30
Gang : ...
Race : gobelin
Date d'inscription : 21/07/2008

Nombre de messages : 794


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bourse légère   Mer 18 Fév - 15:38

Elle a l'air bien méfiante tout d'un coup. Étrange quand on se dit qu'il y a à peine quelques secondes, elle me pointait son bâton sous l'nez. Je me demande ce qui peut bien lui passer par la tête soudainement.
Fini la provoc' Mamz'elle? Vous avez finalement compris que j'étais presque meilleure que vous à ce jeu là? Ah bah dis donc, c'est pas trop tôt.

Je penche un peu la tête sur le côté. Je m'accroupirais presque pour être à sa hauteur, lui faire comprendre que maintenant que ses bourses sont vides... J'ai plus aucun intérêt à être méchante.
Je m'adoucis... Qui c'est qui m'a refilé un bonbon à la menthe "spécial-pour-les-mots-gentils"?! (Que je lui crame les souliers!)

D'ailleurs, toute cette histoire m'en rappelle une autre.
C'était pas tout à fait la même situation, je dois l'avouer... Enfin presque. Sauf que c'était ce fameux jeu du voleur volé, vous savez celui dont je vous ai parlé un peu avant. Voui, bah ce jour-là, j'avais gagné le gros lot. Nhess qui me tombe sur le dos, plouf. Bourses vides! C'est que elle c'est une vrai pro! Une vrai de vrai! Faut pas lui dire hein! Mais finalement, on pourrait presque en tirer de la fierté de s'être fait voler par c't'artiste là! Presque... Bref...
Tout ça s'était soldé par un verre que je lui avais "gentiment" offert. Parce que j'avais envie...

Demander à Nhess.
La bière était de qualité.
Sauf qu'en l'occurence, c'était elle qui m'avait volé... Mais bon.


Crois-moi ou pas...
Après tout, si t'as soif, t'as qu'à venir, sinon bah reste. Moi, j'ai soif. Et j'ai de quoi payer maintenant.

Petit sourire ironique.
J'ai froid...
Piping

avatar

Féminin Age : 26
Race : Fantôme...
Date d'inscription : 28/07/2008

Nombre de messages : 456


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bourse légère   Ven 20 Fév - 0:23

Son attitude change, ça oui. Elle me regarde en penchant la tête, un peu comme quand on veut s'adresser à un enfant timide, ça oui.
Mais ah ça non, je ne suis pas un marmot. Et ça ne me rassure pas vraiment venant d'elle, ça non. La mienne, de tête, ça oui, aurait même plutôt tendance à me rentrer entre les épaules. Un changement aussi rapide, ça oui, ça me parait suspect... ou peut-être pas...

Son histoire me fait sourire... un peu.
Je me dit aussi qu'il faut être vachement courageux pour se risquer à lui faire les poches... on inconscient, ça oui. Ou peut-être que cette Nhess est une amie, ça oui. Un amie qui vous fait les poches ? ... ça oui, pourquoi pas... Mais bon, il doit falloir être courageux aussi, ça oui, pour être son amie. Quoique, il vaut sans doute mieux l'avoir avec soit que contre soit, ah ça oui.

En tout cas, je n'ai pas pour habitude de refuser une invitation à boire un coup, ah ça non.
Je la suit.

Mais quand même, ça oui, je me demande pourquoi elle fait ça ?
Ça m'étais déjà arriver qu'on me fouille les poches et qu'on m'invite à l'auberge ensuite, ça oui. Le voleur, un ratling, ça oui, cherchait ainsi à effacer sa faute. Peut-être pour éviter des représailles, ça oui. Ça m'avait parut étrange, ça oui, mais il m'a même rendu plus que ce qu'il m'avait pris en m'offrant un objet qui pouvait se repvendre à bon prix. Puis je ne l'ai plus revu.
Les gens se comportent assez bizarrement, en ville quand même...

Mais elle ? Si ça se trouve, elle aussi regretterais son geste ? Et c'est pour ça qu'elle m'offre un verre ? Pour faire la paix ? Non... ?

-serait-ce une façon de se faire pardonner un vol ?

Hypothèse sans trop de conviction. Même pas un "ça oui", ça oui c'est bien un signe que je n'y crois pas trop. Mais sait-on jamais... Même les bandits et les meurtriers on le droit d'avoir des scrupules, ça oui. C'est possible. Pas très crédible, mais pourquoi pas...
_________________

Ah ça oui
Nerine

avatar

Féminin Age : 30
Gang : ...
Race : gobelin
Date d'inscription : 21/07/2008

Nombre de messages : 794


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bourse légère   Ven 20 Fév - 14:20

Rha...
Voilà. Voilà ce qui me fait regretter tout aussi vite mon geste un peu trop généreux.
On commence à être gentil, on offre un verre, on évite de griller les gens qu'on rencontre, on se la joue un peu méchante mais pas trop trop quand même. Et tout de suite, ils croient qu'on a quelque chose à se faire pardonner, que peut-être, oui, peut-être on regrette notre geste, ou que (encore pire!) on est peut-être pas si méchant que ça.

Mon échine se hérisse. J'aurais bien envie de me barrer tout d'suite, de lui dire de raser les murs si elle veut pas que je lui crame le bout du nez. Mais bon... Vu que j'ai commencé... Et puis, j'ai soif!

Non.
Je vole. Je l'assume.

Le prix d'un verre ne rachètera pas la légèreté présente de vos bourses.

Ca c'est pas faux. Un verre ça me coûtera même pas un quart de ce que je lui ai pris. Elle et les chiffres, ça doit faire deux.
Tu vois bien que c'est pas pour me faire pardonner!

J'offre un verre parce que j'en ai envie, rien de plus.


J'espère qu'elle a compris! Je me répéterais pas!
Ça s'rait la meilleure ça! J'ai pas besoin de me faire pardonner moi! Je vole, bah oui, c'est sa faute à elle aussi, si elle avait pas laisser traîner ses bourses comme ça... Je lui aurais rien piqué moi! Non, non, j'ai rien à me faire pardonner!

Pourquoi est-ce que j'arrête pas de me répéter alors?
Oh, ma grande, doucement là! Hein! Du calme! C'est rien qu'un verre! Et rien qu'une centaine de biftons!
Piping

avatar

Féminin Age : 26
Race : Fantôme...
Date d'inscription : 28/07/2008

Nombre de messages : 456


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bourse légère   Ven 20 Fév - 15:06

Ça oui, je m'en doutais. Aucun remord, ça non. Sans doute même pas une once de pitié, ça non plus. Alors elle fait ça comme ça, ça oui ? Juste parce que ça lui chante ? Par envie...
Ça oui, c'est bien zumain comme réaction, ça, de faire un peu n'importe quoi parce qu'on en a envie. Comme si on pouvait faire tout ce qu'on veut.
Remarque, qui irait l'empêcher de faire quoi que ce soit, elle ? A part essayer de l'empêcher de nous immoler, ça oui... et je dis bien "essayer".

-Et si vous volez et tuez, c'est aussi parce que vous en avez envie ça oui ?

Ça ne m'étonnerais pas tellement, ça non.
Mais j'espère quand même qu'elle a d'autres raisons. Ça oui, j'ose espérer qu'elle en ait encore un peu, de la raison.
A qu'elle point est-elle siphonnée ?

Ça non, ce n'est pas très prudent d'aller explorer des cas comme ça. En plus, les questions pourraient lui en donner, des envies, ça oui. Mais les questions, elles sortent un peu toutes seules. Et si je les retient, ça pourrait m'empêcher de dormir. La curiosité, ça oui... un jour, ça me perdra.
_________________

Ah ça oui
Nerine

avatar

Féminin Age : 30
Gang : ...
Race : gobelin
Date d'inscription : 21/07/2008

Nombre de messages : 794


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bourse légère   Ven 20 Fév - 15:22

Je rigole un peu.
Finalement, c'est bon elle a retrouvé un peu de sa hargne. Je préfère ça. Je préfère avoir l'impression qu'elle m'aboit dessus comme si j'étais le matou qui venait déranger sa petite vie tranquille de chien-chien. Ça me fait sourire. Un sourire narquois comme j'aime, qui énerve les autres et qui moi m'enchante.

Bien entendu.

Il y a cette pointe d'ironie qui ne me quitte plus. Ce petit accent chantant qui sous-entend le plaisir pris à dialoguer avec ce vermisseau.
Je me marre, ça pas de doute. C'est rare de rencontrer des victimes aussi curieuses. Trop, c'est sûr. Mais bon, elle me fait rire, alors je l'épargne pour cette fois, pas la prochaine.

J'esquisse un pas vers l'auberge.
Je la regarde du coin de l'oeil. Je sais pas si elle très décidée. Un pas, deux pas. Ah, ça y est, elle se met à trottiner à côté de moi. C'est mignon un p'tit bout d'machin qui trottine comme ça.
Oups! Je secoue la tête. Faudrait pas endormir le feu qui brûle en moi! Elle va vraiment finir par bercer mes défenses celle-là!

Et puis, Mado qui en remet une couche. Un coup de sac à main, j'en aurais presque glisser sur le gluant qui me zyeutait de puis tout à l'heure. Pouf! Allez, coucouche-panier! Oh, trop aimable à toi, fallait pas te donner cette peine. Tu sais j'en ai des tonnes déjà de tes strings tout laids! Mais bon, si vraiment tu insistes. Ah! Mado!

On en était où déjà?
Ah oui. Mes pulsions. Mes envies. Mes besoins?
Piping

avatar

Féminin Age : 26
Race : Fantôme...
Date d'inscription : 28/07/2008

Nombre de messages : 456


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bourse légère   Ven 20 Fév - 18:22

Ca réponse ne me plais pas du tout, ça non. Le sourire qui l'accompagne ne m'aide pas du tout à me détendre, ça non plus. Les oreilles moites, je déglutit péniblement et très bruyamment. D'ailleurs, mon propre bruit me gène.
J'ai un léger rire nerveux. Très léger, ça oui, comme si j'avais peur qu'elle l'entende, ça oui aussi.

Vraiment pas rassurante, ah ça non. Du coup, je me sent encore plus minuscule que d'habitude.

D'une petite voix au sourire un peu crispé, j'enchaine avant que la pétoche me fasse perdre tout mes moyens :

-... remarque, c'est tellement humain ça oui, d'agir selon ses envies

Ca oui, on a qu'à dire que c'est normal.
Je ne vais pas lui en vouloir quand même.
C'est tout naturel.
Enfin, c'est zumain quoi...

Ca non ! c'est vraiment n'importe quoi ! Elle doit être encore plus zumaine que les autres, ça oui. C'est assez tordu ces bêtes là, mais alors celle-là, ça oui ! C'est époustouflant quand même.
Et ça m'intrigue.

Alors ça oui, je la suis quand même.

Mais, hé ! Elle pourrait pas marcher moins vite ça oui, c'te cigogne ?! C'est pas permis d'avoir aussi long de tibia !!
Elle, elle a le temps de flinguer la Mado en marchant tranquillement, pendant que je suis presque à courir derrière. J'ai l'air de quoi ça oui, à trottiner comme ça, la portion tombante d'oreille remuée par la secousse de chaque pas ?!
Oh, ça oui, je sais de quoi j'ai l'air... mais celui qui osera le dire, j'le mord !
_________________

Ah ça oui
Nerine

avatar

Féminin Age : 30
Gang : ...
Race : gobelin
Date d'inscription : 21/07/2008

Nombre de messages : 794


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bourse légère   Ven 20 Fév - 18:31

Je lui jette un dernier coup d'oeil avant de pousser la porte de l'auberge. Mon sourire s'élargit encore plus... On dirait... Un chien-chien à la basque de son maître comme ça! C'est drôle, non? Enfin bon, sourit pas d'trop, elle va finir par le prendre mal.
(N'empêche qu'avec une truffe... Des p'tits yeux brillants d'amour... Mouais, bon d'accord, un chien vert... Ouaf! Euh! Bof.)

Je ralentis un peu le pas, lui tient la porte pour la laisser passer.
Bah voui, quand même, j'allais pas la jouer si horrible que ça. Puis elle n'a sans doute pas la force avec ses minuscules bras de pousser une porte aussi lourde que celle-là. Ça doit être pour ça qu'elle traîne dans les rues de Lonedonne.

Je règle ma chambre à l'aubergiste. Grippe-sous va! Il a de la chance d'être le seul du coin, parce que vraiment, oui, vraiment ses pris sont inabordables.
Elle paye aussi.
Je pousse un minuscule soupir. Soulagée que par ma faute elle n'ait pas été obligé de rester à la porte. Et l'instant d'après, je reprend mon sourire carnassier. Faut pas rigoler! C'pas le moment de se laisser adoucir non plus!

Hop, je pose une fesse sur un tabouret.
J'hésite à la soulever pour la poser sur celui d'à côté, et pi j'me dis qu'elle va prendre ça comme une offense et que si j'le fais j'vais encore passer pour une presqueuh gentilleuh, donc non. Je la laisse là, j'attends de voir si oui, ou non, elle va y grimper sur ce truc.

Et je murmure, tout bas, comme pour moi.
Envie ou besoin...

On agit comme on peut.
Je tue... Par envie ou par besoin, comme vous voulez.
Je vole... Parce que c'est mon rôle.


Pourvu... Oh, oui, pourvu qu'elle n'est rien entendu!
Piping

avatar

Féminin Age : 26
Race : Fantôme...
Date d'inscription : 28/07/2008

Nombre de messages : 456


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bourse légère   Ven 20 Fév - 19:07

On arrive devant l'auberge.
Qu'est-ce qu'elle a à sourire comme ça en me regardant ? Ça me fait peur... Mais ça, je ne le fais pas paraitre, ça non. Je baisse la tête, ça oui, la mine renfrognée et je rentre dans l'auberge en me grattant entre le lob et l'occiput.

Scrotum ! Mais c'est que ça coute cher, l'entrée, ça oui, quand on s'est fait détroussé ! Heureusement que c'est elle qui paie la boisson, ah ça oui.
Je paie et je la rejoint au bar où je me hisse en haut du tabouret, ça oui, juste à côté d'elle.

Et là, je l'entend parler à voix basse.

Ça n'a pas l'air très réjouissant, ce qu'elle me raconte là. Ou bien c'est une idée que j'me fais ?
Et puis c'est son"rôle" de voler... elle dit ça comme si elle n'avait pas le choix... Pourtant, elle doit bien pouvoir trouver un autre moyen de gagner sa vie, ça oui.

-et vous n'envisager par autre chose comme rôle ? Je veux dire, ça oui, voleuse est une situation qui vous convient ou c'est plutôt la seule qui est à votre porté, ça oui ?


Pas très valorisant, ça non, ce que je lui dit là. Même dit sur un ton neutre, ça oui. J'espère qu'elle ne va pas trop mal le prendre.
_________________

Ah ça oui
Nerine

avatar

Féminin Age : 30
Gang : ...
Race : gobelin
Date d'inscription : 21/07/2008

Nombre de messages : 794


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bourse légère   Sam 21 Fév - 19:34

Elle me provoque là? Non? Non! Rha, vous êtes trop gentils! Moi je le sais bien qu'elle me provoque là. Ça serait pas elle, je l'aurais grillé en deux temps trois mouvements. Bon, trois temps quatre mouvements, mais c'est l'expression qui veut ça, pas moi qui est un ego surdimensionné... Quoique, oui, bon ça va, je sais!
Elle me fait sourire, avec tous ses sous-entendus. Ce petit ton tranchant. Pour une petite bonne femme, elle en a des grosses... Façon de parler bien sûr! Vous avez fini oui! Je dis c'que j'veux!

Je tue aussi...
Je suis sûr qu'elle a volontairement oublié d'en parler. Elle a peur, oh ça oui! Et j'adore je dois l'avouer! J'adore faire peur.
Alors, juste pour en rajouter un peu, oh si peu... Je la regarde avec un sourire qui en dit long sur mes intentions, un sourire qui découvre ma longue rangée de dents blanches. On dirait un requin. Mais le pire n'est pas là... Non, non! Le pire... il est plus bas. Là, voilà!

Je viens de plonger ma main dans mon décolleté, une fois retirée... Non! N'ayez pas peur, c'est juste pour lui foutre la frousse à elle!
Entre mes doigts trop long, trop fins, un peu noircis... L'allumette.
Je joue. Impressionante dextérité. J'avoue. Mais bon... Doucement l'ego.

Je respire très lentement, comme si la prédatrice était sur le point d'attraper sa proie. Et je souris. Mes yeux pétillent, ma crinière dégouline sur mes épaules. Je me plait à penser que je ressemble à une vrai tigresse comme ça. Mais toujours dans un souci d'ego... Je préfère l'incendiaire, si ça ne vous dérange pas!

Ah! Nos verres... Voilà qui devrait légèrement détendre l'atmosphère... Très légèrement.
Piping

avatar

Féminin Age : 26
Race : Fantôme...
Date d'inscription : 28/07/2008

Nombre de messages : 456


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bourse légère   Dim 22 Fév - 15:15

Oh si, ça oui. Elle l'a mal pris.
Et je vois bien qu'elle cherche à m'impressionner, ah ça oui, à jouer avec son allumette.
Alors, ah ça oui, évidemment que ça me fout la trouille. Et vas-y qu'elle ajoute le sourire carnassier et cette espèce de regard de fauve affamé. Je sais qu'elle est cinglée, ça oui, mais quand même, là, elle en rajoute, non ?

Enfin, de toute façon, elle va quand même pas faire cramer quelque chose (ou quelqu'un... scrotum, j'ai les genoux qui tremblent !) ici, dans l'auberge, devant tout le monde et avec toutes ces poutres sèches. Vous pensez qu'elle en est capable ? ... On va dire que non, hein, ça oui ? Je préfère ne pas y croire. C'est vrai ça, on va quand même imaginer le pire... quoique, ya surement encore pire... mais ha ça non ! ça suffit de flipper !

Et puis ça m'énerve, ça oui, elle a pas bien répondu à ma question.

-ça oui, mais n'y a-t-il pas autre chose que vous sauriez faire ?

Les boissons arrivent, ça oui. C'est bien ça. Mais je n'attrape pas mon verre tout de suite. Si je pouvais baisser un peu la pression avant, ça éviterait qu'elle voit que j'ai les mains qui tremblent sévère, ah ça oui.
C'est que je fait la brave, ça oui, mais en vérité, j'ai tout le temps la trouille de tout. Sauf que je ne peux pas jouer le rôle de la petite chose fragile qu'on doit protéger, ça non. Parce que personne ne me protègera. Tout le monde s'en fout. Voire même, si on s'imagine que je suis faible on viendra m'achever. Alors que si je rouspète et que je balance des gadins...

De toute façon, j'ai pas envie d'entrer dans son petit jeu, ça non. Ça l'amuse de me terroriser ? Eh bah ça non, je ne joue pas. Tu peux ranger tes griffes, je ne suis pas une souris ! Sale bête !
_________________

Ah ça oui
Nerine

avatar

Féminin Age : 30
Gang : ...
Race : gobelin
Date d'inscription : 21/07/2008

Nombre de messages : 794


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bourse légère   Dim 22 Fév - 15:29

Non, non ma petite, tu ne t'en tireras pas aussi facilement.
Et puis pourquoi tu le prends pas ce verre? Tu crois vraiment que ça changera quelque chose? Que je le vois pas ce tremblement qui t'agite? J'ai l'habitude, n'oublie pas. Les méchants ont l'habitude des symptômes de la peur. Et ce genre de tremblement... c'est typique.

T'as pas soif. Moi si.
Je prends mon verre, nonchalamment, je glisse mes lèvres sur le bord. Une petite gorgée. Sans quitter des yeux son petit corps qui peine à se contrôler.
Pourtant elle continue. Finalement, téméraire. Trop? Non, je suis de bonne humeur aujourd'hui, elle pourrait même en rajouter encore une couche! Mais bon, faudrait pas abuser non plus de trop.
Je jette un regard autour de moi. Beaucoup de monde ici. Mais on sait bien que la foule est le meilleur endroit pour se cacher... Surtout pour le criminel. J'en sais quelque chose, croyez-moi.

Puis, je reviens sur son visage.
Je lui fait signe de prendre son verre.
Ça fait longtemps mamz'elle que j'ai vu que vous aviez peur. Vous pouvez faire tout ce que vous voulez pour me le cacher. On apprend pas à un vieux singe à faire des grimaces. Et la peur... Bref!

Brûler les cadavres?

Voix mielleuse. Un peu trop peut-être, j'aime bien ça moi faire peur! Mais en finesse, c't'encore mieux, et là... Bof, c'est pas très très fin comme façon de faire. Allez, ça ira pour cette fois.
Griffes qui se rétractent. Oh, si peu... Profites-en, je te donne l'opportunité de sauver ta peau... Vois-tu la sortie là-bas?
Piping

avatar

Féminin Age : 26
Race : Fantôme...
Date d'inscription : 28/07/2008

Nombre de messages : 456


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bourse légère   Dim 22 Fév - 19:26

Alors que je serais presque arrivée à me contenir, un rire nerveux m'échappe.
Qu'est-ce qu'elle dit, ça oui ? C'est une blague ? Elle joue avec mes nerfs.

Oh, ça non plus, c'est pas une réponse qui me plais. Carrément flippant ! Et elle me lache ça, comme ça, innocemment, genre c'est tout à fait normal. Au quotidien, on vole, on tue et on brûle, la routine... Et avec une voix toute gentille... mouais, elle se paie ma tête, ça oui ! Elle est joueuse...
Mais je veux pas jouer, ça non ! Et je veux pas m'écraser non plus, je veux savoir.
Parce que c'est peut-être un peu pour ça, ça oui, qu'elle veut me faire tourner en bourrique : pour pas avoir à parler de ce qui la dérange. Elle doit pas aimer, ça non, que je me mêle de ses affaires.
A tout les coups, c'est un sujet qui fâche...

Et bah moi aussi ça m'embête, ça oui ! ...en plus de m'intriguer.
Alors ça non, je lache pas l'affaire.

-alors toute votre vie tourne uniquement autour de ça ? : voler, tuer, bruler, ça oui ? Et cela vous conviens tout à fait... ??

C'est quand même malheureux, ça oui. Enfin, elle va pas me dire qu'elle fait tout ça unique par plaisir, parce qu'elle en a envi ! Des actes aussi ignobles... Faut vraiment être fêlé ! même pour une zumaine, ça oui. Et ça, ne ressemble pas à une de ces maladies congénitales, ça non. Elle n'est surement pas attardée, et même plutôt maligne, je dirais. Ca non, ça folie est un état acquis. Surement même qu'elle en souffre. Mais comme elle en est arrivée là ? Et il n'y aurait pas moyen de faire marche arrière ? C'est que moi aussi ça m'arrangerais bien, si on pouvait y faire quelque chose !
_________________

Ah ça oui
Nerine

avatar

Féminin Age : 30
Gang : ...
Race : gobelin
Date d'inscription : 21/07/2008

Nombre de messages : 794


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bourse légère   Dim 22 Fév - 19:36

Si ça me convient?!
Mais dans quel monde elle vit celle-là?! On est à Munuroë ici mamz'elle! Ici, pas de midinette ou s'il y en a faites attention de ne pas vous faire dépouiller quand vous abandonner votre regard dans leur décolleté. Pas de gentil. C'est à qui sera le plus méchant, à qui saura le mieux tricher, le mieux se vendre. Pas de place pour les innocents, les bienveillants, les désintéressés. Mu-nu-roë!

Elle a pas encore toucher à son verre, qu'elle divague déjà.
Remarquez, moi j'ai à peine tremper mes lèvres dedans que ça y est, je m'enflamme déjà un peu trop, mais bon...

Je me demande ce qui trotte dans sa petite caboche, où elle veut qu'on arrive et si c'est vraiment la bonne issue pour moi. Je me demande si tout ça va pas finir en un feu de joie, et si moi je vais pas y laisser quelques mèches de ma crinière. La bataille m'a pas l'air facile-facile, et si moi je sais jouer avec mes allumettes, elle est joue avec mes nerfs à la perfection.
Son petit air bravache, ses minuscules yeux et ses oreilles! Mon Dieu, ces oreilles! Quoi? Nah, rien. J'essayais juste de me concentrer sur quelque chose, histoire de pas... trop penser. Voilà c'est ça, de pas trop penser.

On vit comme on peut Mamz'elle...
Comme on peut...


Petit ton chagrin. C'est laid et ça pue d'ici. Ca sent l'apitoiement, la claque dans le dos pour dire que c'est pas grave, ça ira mieux demain. Les paroles de réconfort, le tralala qui m'exaspère.
Mais pourquoi j'ai dit ça moi, pourquoi j'ai dit ça?!
Piping

avatar

Féminin Age : 26
Race : Fantôme...
Date d'inscription : 28/07/2008

Nombre de messages : 456


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bourse légère   Dim 22 Fév - 21:02

-c'est consternant...

Elle rigole moins, là, ça oui. Mais bon, moi non plus, ça me fait pas rire. Et même ça me déprime.
Parce que ça oui, on vit comme on peut, je le sais bien. Et c'est facile pour personne... c'est fatigant.
Il faut admettre qu'il y a bien des trucs qu'on ne choisis pas. Alors on se bat, on fait avec, on supporte... et peut-être que le jour où on ne supporte plus, on fait tout cramer... si on peut.

Tient ? Un tic. Ma paupière qui a encore tressauté, ça oui. Petit impulsion rapide, à la vitesse de la pensée. Une de plus que je n'aurais pas eu le temps de saisir. Et puis c'est pas le moment, ça non. J'vais me la noyer dans un peu d'alcool, avant que ça me foute vraiment le cafard. C'est qui faudrait pas pleurer, ça non plus. Pas de place pour la faiblesse, dans ce monde.
Allez hop, cul sec. (Humpf ! C'est fort, ça oui. Ça surprend. C'est quoi ? Avec tout ça, j'ai même pas fait gaffe à ce qu'elle nous à commandé, ça non.)

-...mais bien vrai ça oui.

Et encore, moi j'ai de la chance, ça oui. Je ne suis pas obligée de mendier ou de voler. J'ai mon pépé qu'est plein aux as qui me file de l'argent de poche. Mais ça, j'évite de m'en venter, ça oui, de mon compte en banque, je ne voudrait pas faire des envieux. J'achète ce don j'ai besoin, sans faire d'excès.
Elle par contre... mais bon, je ne vais peut-être pas m'apitoyer sur son sort, ça non, c'est quand même moi qui risque de crever dans l'histoire. Et puis tient, finalement, j'ai pas à m'occuper de ce qui ne me regarde pas. Chacun ça mouise, ça oui. Puisque de toute façon, ça à l'air d'être comme ça et pas autrement...

Les sourcils froncés, l'œil un peu éteint, je fixe le fond de mon verre vide.
J'ai envie de picoler, ça oui...
_________________

Ah ça oui
Nerine

avatar

Féminin Age : 30
Gang : ...
Race : gobelin
Date d'inscription : 21/07/2008

Nombre de messages : 794


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bourse légère   

Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
 

Bourse légère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2 Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Munuroë ::  :: Bibliothèque :: Munuroë V1 :: Un pas après l’autre, une histoire s’écrit... - RP :: Sur les pavés de Lonedonne -