AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Navigation

       

pagerank
Histoire d'une fin annoncée
Mar 16 Mar - 17:56 par JustMax
Beaucoup s'en doutent depuis un bon moment.
D'autres se le cachaient pour y croire encore.

On a tenté plusieurs manoeuvre de réanimation?
Massage cardiaque, insufflation, et autre tripotage peu courtois.

Rien n'y a fait.

On s'est fait beaucoup de mal ces derniers temps.
Beaucoup de mal a s'acharner.

Le concept de Munuroe avait un potentiel, mais nous, avions nous vraiment la compétence pour …

Commentaires: 0
La chronique du Dr CPJ - C'estPasJust, chronique informative et politiquement incorrect.
Mar 8 Déc - 21:18 par Dr CPJ
Je repensais à ce que quelqu'un nous a dit en claquant la porte. D'ailleurs, un écho s'est glissé par la fenêtre après son départ en haussant les épaules et en dandinant du cul : Nous sommes fragiles et vacillants comme la flamme d'une bougie, trop instables pour qu'on y consacre son énergie créatrice.
C'est difficile de répondre à un écho. ça vient de loin, c'est aussi franc qu'un âne qui …

Commentaires: 3
Derniers sujets
» Postulation pour la béta
Ven 31 Aoû - 12:14 par Themis

» salle @
Lun 29 Mar - 21:14 par pilote

» Couloirs et ascenceurs
Lun 29 Mar - 21:09 par un autre alien

» la cage
Dim 28 Mar - 22:21 par Diablotor

» salle#
Sam 27 Mar - 19:46 par Alianae

» Et le voyage se poursuit.....
Sam 27 Mar - 15:06 par JustMatie

» HRP de l'anim
Ven 26 Mar - 15:10 par Charlie Vicker

» Le bloc opératoire
Ven 26 Mar - 13:01 par Une alienette


 

 L’histoire sans fin d’une sylpheline ambiguë.

Message Auteur
MessageSujet: L’histoire sans fin d’une sylpheline ambiguë.   Ven 15 Mai - 19:58

Il y a de cela quelques longues lune que Tanika est née.
Son histoire est sommes toutes assez banal dans l’ensemble, bien qu’a quelques petites différences ….
C’est l’histoire d’un abandon qui n’aurait jamais du avoir lieu.

Sa mère Tanchiii vivait paisiblement des les vastes forêts qui borde la ville.
Se souvient-elle seulement qui fut le père de sa progéniture ?
Eh bien non. C’est seule qu’elle s’est rendu compte qu’un être s’élevait dans son corps.
C’est encore seule qu’elle à vécu ces quelques mois de gestations.

Pour en revenir à Tanchiiii, elle était au service d’une créature bien étrange.
Mais ne nous y attardons pas. Tout ce qu’il faut savoir, c’est que l’employeur en question trempait dans quelques macabres histoires.
Dans le contrat qui liait Tanchiii à son employeur était scrupuleusement bien détaillé.
Une seule et unique close pour lui permettre la vie.
C’est de ne jamais enfanter.
La voilà bien me dites-vous. Et vous avez tout à fait raison. Le Hic dans l’histoire c’est que la mère de Tanika était fort bien farouche, et c’est en toutes connaissances de choses qu’elle à décidé malgré tout de garder cet enfant pas prévu.

Elle réussit à caché le fait qu’elle était enceinte pendant toute la durée de gestation.
Bien sûr, les journées étaient fort harassantes pour notre pauvre maman à venir.
Mais elle supportait sans la moindre grimace. Ce qui l’aurait sans doute trahie si elle s’était laissé aller.
Elle accoucha seul sans la moindre aide.
Mais comment allait-elle faire pour dissimuler la présence de son enfant né ?
Sans doutes qu’elle trouva une solution lors des premiers mois de vie de Tanika.
Personne n’eut vent en tout cas qu’un enfant vivait au milieu de la demeure du maître.

Un beau matin d’automne, Tanchiii fut demandée et attendu par son patron.
Cela n’arrivait pas souvent. Mais quand cela était le cas.
Il fallait toujours s’attendre à quelques mauvaises surprises.

« Je suis cuite, il va me démembrer. Aucun doute, je signe mon arrêt de mort.
M’enfuir ? Je n’y songe même pas, de toute façon, il me retrouverait.
Je n’ai personne vers qui me tourner.
Il y a bien Grundie. Mais est-il encore ici ?
Voilà bien longtemps que je ne l’ai pas vu ! »


Elle se retourne, puis se dirige vers le petit berceau de sa fille.
Elle la regarde la tête légèrement penchée sur le côté.
Finit par détourner son regard et le pose en direction de la fenêtre.
Elle observe ainsi l’horizon. Elle pense en même temps.
Elle sait que tout se termine pour elle ici. Elle espère juste que sa mort ne sera point vaine. Elle espère juste de tout cœur que sa fille s’en sortira.
Qu’elle, elle meurt, ce n’est pas si grave. Mais que son sang et sa chair nouvelle meurt elle en devient malade.

Le temps presse, et son tortionnaire attend.
Il faut faire vite et trouvé une solution pour libérer Tanika de cette prison de verre.
Elle n’attend pas davantage, et commence à emmailloté son bébé de quelques mois dans la nacelle qui sert de couche à son enfant.
Il suffit juste que les liens soient bien serré, il suffit juste que la corde ne cède pas.
Et ensuite il ne reste plus qu’à faire descendre sa petite par la fenêtre qui donne à proximité d’une rivière.
Tanchiii se souvient que Grundie aimait se promener par ici …
Elle prie tous dieux possibles qu’il ne soit pas loin.
Qu’il soit encore dans les parages et lui comprendra.

A mesure que la sylpheline descend son bébé, elle ressent ses larmes monter sans plus aucune distinction.
Un déchirement tellement tonitruant de douleur qu’elle préfère encore mourir que de ne plus voir son enfant.
Ainsi soit-il, et ainsi est sa destinée.

Qu’adviendra t il de Tanika ?
Elle fut recueillie quelques heures plus tard au pied d’un arbre en pleine floraison.
Qui donc est l’âme bienveillante qui à su garder un œil heureux sur ce bébé fraîchement abandonné.
Grundie s’est simplement laissé guider par le chant du vent et l’odeur d’herbe pillée.
Il avait décidé quelques heures plus tôt de partir à l’aventure.
Mais il était loin de se douter que cette aventure s’appelait Tanika.


« Paix ait ton âme ma douce Tanchiii repose toi maintenant, je veillerai sur ton enfant.
Part vers d’autre horizon bien plus clément.
Ne te retourne plus…»


Merci Mon Bon Grundie.

Puis l’ombre disparut.
Tanika

avatar

Féminin Age : 32
Race : Sylpheline
Date d'inscription : 27/10/2008

Nombre de messages : 49


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
 

L’histoire sans fin d’une sylpheline ambiguë.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Munuroë ::  :: Bibliothèque :: Munuroë V1 :: Au commencement il y eut les dieux, et puis… - RP :: Autour des personnages... -