AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Navigation

       

pagerank
Histoire d'une fin annoncée
Mar 16 Mar - 17:56 par JustMax
Beaucoup s'en doutent depuis un bon moment.
D'autres se le cachaient pour y croire encore.

On a tenté plusieurs manoeuvre de réanimation?
Massage cardiaque, insufflation, et autre tripotage peu courtois.

Rien n'y a fait.

On s'est fait beaucoup de mal ces derniers temps.
Beaucoup de mal a s'acharner.

Le concept de Munuroe avait un potentiel, mais nous, avions nous vraiment la compétence pour …

Commentaires: 0
La chronique du Dr CPJ - C'estPasJust, chronique informative et politiquement incorrect.
Mar 8 Déc - 21:18 par Dr CPJ
Je repensais à ce que quelqu'un nous a dit en claquant la porte. D'ailleurs, un écho s'est glissé par la fenêtre après son départ en haussant les épaules et en dandinant du cul : Nous sommes fragiles et vacillants comme la flamme d'une bougie, trop instables pour qu'on y consacre son énergie créatrice.
C'est difficile de répondre à un écho. ça vient de loin, c'est aussi franc qu'un âne qui …

Commentaires: 3
Derniers sujets
» salle @
Lun 29 Mar - 21:14 par pilote

» Couloirs et ascenceurs
Lun 29 Mar - 21:09 par un autre alien

» la cage
Dim 28 Mar - 22:21 par Diablotor

» salle#
Sam 27 Mar - 19:46 par Alianae

» Et le voyage se poursuit.....
Sam 27 Mar - 15:06 par JustMatie

» HRP de l'anim
Ven 26 Mar - 15:10 par Charlie Vicker

» Le bloc opératoire
Ven 26 Mar - 13:01 par Une alienette

» la salle sous la trappe
Ven 26 Mar - 12:49 par Une alienette


 

 Histoire d'un baf

Message Auteur
MessageSujet: Histoire d'un baf   Ven 24 Juil - 20:15

Le marteau rencontra le fer chauffé à blanc et le fer résonna sur l'enclume. Grobaf plongea le métal dans un tonnelet d'eau froide. Un magnifique "Pchiiiiiiiiit" s'en éleva accompagné du nuage de fumée. Grobaf ressortit sa future création et la déposa sur l'enclume, il décrocha ensuite la pipe coincée entre ses dents qui s'était éteinte depuis un moment déjà. Il la tambourina avec délicatesse sur le bord de l'enclume pour en faire tomber le tabac collé, ferma un oeil et ouvrit grand l'autre pour inspecter le fourneau de la pipe. Grobaf renacla un bon coup et cracha dans la pipe, en plein milieu, témoignant d'une longue expérience pour le "molardage de précision". Son petit doigt boudiné entrepris de décrasser en profondeur la pipe grâce à ce solvant 100% naturel et à prix réduit. Il retapa une seconde fois la pipe contre l'enclume, plus par tic que vraiment nécessaire.
Grobaf ouvrit la petite bourse à sa ceinture qui ne le quittait jamais, même lorsqu'il forgeait. Il n'y avait qu'avec son pijama que cela ne convenait pas, "pour raison évidente de maintient sur les hanches" répétait-il à qui lui posait la question de savoir pourquoi il ne l'avait pas au lit.
Le nain émietta quelques feuilles de tabac dans la pipe, se concentrant pour ne pas trop presser les feuilles entre ses doigts afin de conserver leurs arômes, quand une voix tonitruante lui fit lâcher une pincée qui se retrouva à terre.


Grobaf ! Arrêtez de rêver et retourner à l'ouvrage ! C'est déjà la 32ème fois aujourd'hui que je vous rappelles à l'ordre ! Votre père, Postbaf, m'a demandé de faire de vous un forgeron et vous passez votre temps à fumer et à vous tourner les biceps à côté de votre enclume ! Votre engrenage n’avance pas d’un iota, d’ailleurs je ne le vois même pas encore !

Et voilà, ça c'est le mec qui me pourrit la vie depuis un bon moment, maitre Tourne-Vis. Un nain rablé, tassé et mal fagoté. Un pif en pointe de flèche, une honte terrible ! Puis il se déplace toujours en dandinnant ses gros bourlets ! Un nain ça doit être graisseux mais lui il a perdu trop de graisses alors y a tout qui tombe sur les côtés et c'est dégueuuux !

T'tracasse Toutourne, for'gon j'le s'rai ! J’suis balèze avec les formes, le disque et l’cône ça a plus d’secret pour moi !

Grobaf se pencha pour ramasser ce qui pouvait être encore consommé et repris de tasser soigneusement le tabac dans sa pipe.

Puis t’peux dire c’que tu veux et mon vieux aussi mais j’suis l’meilleur ! M’reste quelques poils à faire et ça s’ra fini ! Une
pure merveille ! Ca s’ra exposé, ouais t’entends bien mon p’tit Toutourne, ex-po-sé !


Le questionnement et la confusion prirent la place de la sévérité sur le visage du pauvre maitre forgeron. Les poulies et les vis faisant d’horribles bruits dans sa pauvre tête, essayant de comprendre une fois de plus les paroles de cet hurluberlu. Qu’avait-il fait ? Et comment était-il encore arriver à ce qu’il a fait ? Le maitre Tourne-Vis se massa les tempes d’appréhension, essayant de garder un calme mis à rude épreuve.

Grobaf… Pouvez-vous mes dire ce que vous avez fait… ?

Aaaah j’peux comprendre qu’vous soyez indécis m’sieur Toutourne ! Manque quelques poils et la queue est pas encore parfaite… Mais l’es mignon mon écureil nan ?

La teinte du maitre passa rapidement de son joli rosé tout juste bon à consommer qu’il portait si bien d’habitude à un rouge fort et arrivé à maturation. Grobaf déglutit difficilement, serrant sa pipe dans sa main et affronta vaillamment, mais avec force grimaces la tempête qui s’abattit soudain sur la forge, engloutissant les bruits des marteaux, qui se turent bien vite. Chacun écoutant avec intérêt la beuglante de maitre tourne-Vis. Tous sauf un bien entendu…
Grobaf

avatar

Masculin Age : 28
Race : N'hain ?
Date d'inscription : 24/07/2009

Nombre de messages : 106


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
 

Histoire d'un baf

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Munuroë ::  :: Bibliothèque :: Munuroë V1 :: Au commencement il y eut les dieux, et puis… - RP :: Autour des personnages... -