AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Navigation

       

pagerank
Histoire d'une fin annoncée
Mar 16 Mar - 17:56 par JustMax
Beaucoup s'en doutent depuis un bon moment.
D'autres se le cachaient pour y croire encore.

On a tenté plusieurs manoeuvre de réanimation?
Massage cardiaque, insufflation, et autre tripotage peu courtois.

Rien n'y a fait.

On s'est fait beaucoup de mal ces derniers temps.
Beaucoup de mal a s'acharner.

Le concept de Munuroe avait un potentiel, mais nous, avions nous vraiment la compétence pour …

Commentaires: 0
La chronique du Dr CPJ - C'estPasJust, chronique informative et politiquement incorrect.
Mar 8 Déc - 21:18 par Dr CPJ
Je repensais à ce que quelqu'un nous a dit en claquant la porte. D'ailleurs, un écho s'est glissé par la fenêtre après son départ en haussant les épaules et en dandinant du cul : Nous sommes fragiles et vacillants comme la flamme d'une bougie, trop instables pour qu'on y consacre son énergie créatrice.
C'est difficile de répondre à un écho. ça vient de loin, c'est aussi franc qu'un âne qui …

Commentaires: 3
Derniers sujets
» salle @
Lun 29 Mar - 21:14 par pilote

» Couloirs et ascenceurs
Lun 29 Mar - 21:09 par un autre alien

» la cage
Dim 28 Mar - 22:21 par Diablotor

» salle#
Sam 27 Mar - 19:46 par Alianae

» Et le voyage se poursuit.....
Sam 27 Mar - 15:06 par JustMatie

» HRP de l'anim
Ven 26 Mar - 15:10 par Charlie Vicker

» Le bloc opératoire
Ven 26 Mar - 13:01 par Une alienette

» la salle sous la trappe
Ven 26 Mar - 12:49 par Une alienette


 

 réfugiée dans l'auberge

Message Auteur
MessageSujet: réfugiée dans l'auberge   Ven 8 Aoû - 12:06

Je suis où ?
J'étais bien dans une bibliothèque avec un livre dans mes main brumeuses, ha ça oui...
J'ai peut-être rêvé...

Elle est de retour. Notre héroïne est apparue, comme ça, pouf, sur le trottoir, à l'endroit même où elle avait disparus.
Mais la tartine, elle, n'a pas bougée. Pendant tout ce temps, elle a pleuré ses cornichons et elle est bien décidé à se venger. L'infâme casse-croute bondit sur la gobeline mais est aussitôt renvoyée d'un terrible revers de la main gauche. Les condiments sont éparpillés, la croute est éclatée, le monstre a rendu l'âme.

-Ah ça non ! T'as pas bougé de là toi ! Stupide machine !

Nerine ramasse la serpillière qui lui a toujours servi de vêtement, l'enfile en râlant parce qu'elle est trempée par l'eau du caniveau puis se lève et essore ses frusques.

-Quand même, j'ai de la chance, ça oui que personne ne l'ai ramassé pendant que j'étais je ne sais où.

Evidement, qui voudrait d'une telle loque ? On dirait un vieux torchon tout rapiécé. En revanche, ça ne choque pas tellement sur notre amie verdâtre. Ça a beau être laid, ce qui se ressemble s'assemble.

Nerine grommèle en mettant ses grands doigts tortueux sur sa figure qui devient fripée quand elle se frotte son grand front. Elle semble avoir mal à sa tête hideuse. Oui, c'est assez moche un gobelin.

Mais voilà qu'elle se concentre, recule de quelques pas, elle cours et...

CHKLANG

... elle shoot. La poubelle est là, grande ouverte pour me réceptionner puis referme son couvercle. C'est dramatique ! L'histoire va-t-elle être digérée par les ordures, pendant qu'on entend des pas rapides et moites qui s'éloignent ?



Vite vite ! Une porte ! Je me précipite dans l'auberge.
On ne sait jamais, ça non, des fois qu'il arrive à s'en sortir.
La porte claquée derrière mon dos, je souffle, ah ça oui.

Une fois le prix d'entré payé, je m'en vais me relaxer à une table. Celle-ci est presque libre... enfin, il y a un peu de place, ça oui. Deux chaises sont déjà occupées, ah ça oui, par la moitié d'un arrière-train de géant. Peut-être un de nos client. En levant la tête, je me rend compte que c'est plutôt UNE géante.... avec quelqu'un sur sa tête...

-Mr Gordon, ça oui ?

Je lui fais coucou et je baisse la tête (ça fait mal à la nuque de regarder là-haut, ah ça oui). Mais quelle plaisir de le revoir, ça oui !
Je rougis en me remémorant notre première rencontre dans la bibliothèque du manoir, ah ça oui, l'érotisme des étagères, la senteur délicate des parchemins... Ça oui, quoi de plus excitant qu'une belle rangée de livre pleine de tout le savoir du monde ?
_________________

Ah ça oui
Nerine

avatar

Féminin Age : 30
Gang : ...
Race : gobelin
Date d'inscription : 21/07/2008

Nombre de messages : 794


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: réfugiée dans l'auberge   Ven 8 Aoû - 19:07

Après ce réveil douloureux et difficile à la sortie de LoneDonne, j'emmène la géante se balader dans les rues. Techniquement, c'est plutôt l'inverse, mais peu importe.
On s'est arrêté à la première auberge, ça n'a pas fait un long trajet, c'est sur, mais on avait une grosse soif à étancher. Pourvu qu'on ne finisse pas comme hier soir... surtout si tôt.

Toujours perché sur la tête de ma géante, autour d'une table je crois, mais quand je baisse le regard je ne vois qu'une énorme paire de seins, deux grosses épaules, des longs cheveux noirs...


-Mr Gordon, ça oui ?

Cette petite voix aigüe absolument exquise qui emporte avec elle un souvenir délicieux et agréable...

Nerine Covalus ?

Je saute sur la table et me place à ses côtés, si heureux de revoir cette fleur de la race Gobeline. A-t-on déjà vu plus jolie ?

Aubergiste, une pinte gigantique et une bière blonde s'il vous plait !
Et pour vous très chère, ce sera quoi ?
Mr Gordon

avatar

Masculin Age : 71
Race : Gobelin
Date d'inscription : 07/08/2008

Nombre de messages : 15


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: réfugiée dans l'auberge   Ven 8 Aoû - 20:09

-euh... une bière blonde aussi, ça oui.

Comme je suis chanceuse de le trouver là, ah ça oui. Un peu de douceur sur ces terres de folie... Un peu de savoir dans ce monde d'ignorants...

Qu'elle chance d'avoir des affinités avec ce génie gobelin, ça oui. Et en plus d'être génial, il est tellement sensuel, ça oui. Comme pour le bon vin, il y a certaines personnes qui se bonifient avec l'âge.
Mais là, c'est tout de même autre chose que de simple fermentation alcoolique, ah ça oui.
Il n'en est pas moins appétissant, ah ça non. Mais il faut un bon gouteur pour savoir l'apprécier, voilà tout.

Posant doucement ma main sur la sienne, ça oui, toute émue de le revoir, je glisse timidement quelques mots :


-Mr Gordon... vous m'avez manqué.

_________________

Ah ça oui
Nerine

avatar

Féminin Age : 30
Gang : ...
Race : gobelin
Date d'inscription : 21/07/2008

Nombre de messages : 794


Feuille de personnage
Caractère:

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: réfugiée dans l'auberge   Sam 9 Aoû - 12:53

Je prend la main qu'elle m'offre si délicatement, la serrant contre ma poitrine, je passe l'autre autour de son épaule et la serre tout entière contre moi.

- Toi aussi tu m'as terriblement manqué douce Nerine !
Comme il s'est passé de choses bizarres ces derniers temps ! Je craignais de ne plus jamais te revoir...
Tu t'appelle Nerine Covalus... Ce nom me dit quelque chose... Un éminent gobelin sans doute.
Seuls l'élite de la race gobeline peut avoir donner naissance à une créature telle que toi de toute manière.
Mr Gordon

avatar

Masculin Age : 71
Race : Gobelin
Date d'inscription : 07/08/2008

Nombre de messages : 15


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: réfugiée dans l'auberge   

Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
 

réfugiée dans l'auberge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Munuroë ::  :: Bibliothèque :: Munuroë V1 :: Un pas après l’autre, une histoire s’écrit... - RP :: Sur les pavés de Lonedonne -